AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 OEUFS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: OEUFS   Jeu 31 Mai - 10:25

News de 2000 : A Bernex, canton de Genève: "Oeufs de ferme" pondus par des poules en cages! Suite aux interventions d’ACUSA, cette exploitation illégale a été fermée. Cruauté envers les pondeuses et duperie envers les consommateurs: Sur une pancarte dressée au bord du chemin conduisant à sa propriété à 1233 Bernex, M. René Longchamp annonce "A vendre, oeufs de ferme". Les clients naïfs qui croient acheter des oeufs pondus par d'heureuses poules gambadant dans les vastes terrains avoisinants se trompent: les oeufs proviennent d'une part de pondeuses vivant dans un élevage "au sol" - expression euphémique - et d'autre part dans les cages d'un hangar bien dissimulé derrière le bâtiment! Sur un sol de béton perforé et légèrement incliné - afin que les oeufs roulent dans l'espace prévu à cet effet devant les cages -, dans la pénombre et sans perchoirs, les malheureuses créatures végètent dans trois rangées de cages métalliques superposées de chaque côté d'un long couloir. Il s'agit donc ici bel et bien de poules en batterie, système d'élevage dans lequel les droits les plus élémentaires des animaux sont bafoués, puisqu'il ne leur permet de satisfaire à aucun des besoins liés à leur espèce! Quiconque a accordé la permission pour l'exploitation de cette "ferme", l'a fait en violation de la loi sur la protection des animaux dont l'article 2, al. 1 stipule: «Les animaux doivent être traités de la manière qui tient le mieux compte de leurs besoins». Suite à l’intervention d’ACUSA, cette exploitation illégale a été fermée. Nous avons porté plainte auprès du département concerné. L'office vétérinaire, après avoir d'abord nié l'exactitude de nos affirmations a - vu notre insistance et détermination - enfin daigné visiter "la ferme" et a fermé la partie de l'élevage incriminée; le propriétaire malhonnête sera pénalisé.


Dernière édition par végétalienne-13 le Dim 2 Sep - 2:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Jeu 7 Juin - 7:27

Les animaux en batterie : Les poules

Les poules sont emprisonnées à vie dans une cage de batterie. Leurs cages sont si exiguës qu'elles ne peuvent même pas déployer leurs ailes. Elles aimeraient bien sûr gratter le sol, se percher, faire de l'exercice, prendre des bains de poussière et faire un nid pour leurs oeufs. Or, dans cette cage aride et grillagée, elles ne peuvent faire aucune de ces choses. Après un an en cage, les poules stressées se seront arrachées les plumes les unes des autres. Des dizaines de milliers de poules peuvent ainsi être encagées dans une seule grange sans fenêtre. Sachez ce qu'elles ont enduré pour que vous ayez vos petits oeufs du matin.

www.farmsanctuary.org


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Ven 22 Juin - 8:25

Les poules vivent l’enfer

Que deviennent les 50 % de poussins mâles issus des variétés de pondeuses, qui ne pondront pas d'œufs et ne grossiront jamais assez pour être rentables ?

Les oeufs

Dans le meilleur des cas, ils sont gazés, mais comme ce procédé revient trop cher, ils sont souvent broyés vivants. Dans les petites exploitations, ils sont jetés dans des sacs où ils meurent asphyxies ou écrasés par un bulldozer. En France, plus de 50 millions de poules pondeuses sont élevées en batteries, dans des cages si étroites (l'équivalent d'une page A4) qu'elles ne peuvent même pas étendre leurs ailes.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Ven 6 Juil - 12:12

Céréales, produits laitiers, oeufs

Tableaux des vitamines et oligo-éléments dans les principaux aliments

Les tableaux qui suivent ont été conçus de manière à pouvoir être utilisés commodément. Ils ne comportent pas de chiffres.
En effet, les chiffres donnés habituellement ne sont que des ordres de grandeur, une teneur en vitamine pouvant varier de un à dix suivant le mode de culture ou de conservation. D’autre part, calculer les poids d’aliments nécessaires à nos besoins journaliers, en se référant aux doses de vitamines et d’oligo-éléments que spécifie la médecine est inutilement compliqué.

C
a
l
o
r
i
e
s
F
i
b
r
e
s
A
B1
B2
B3
B5
B6
B8
B9
B11
B12
C
D
E
F
K
C
a
l
c
i
u
m
C
u
i
v
r
e
F
e
r
F
l
u
o
r
G
e
r
m
a
n
i
u
m
I
o
d
e
M
a
g
n
e
s
i
u
m
M
a
n
g
a
n
e
s
e
M
o
l
y
b
d
e
n
e
P
o
t
a
s
s
i
u
m
P
h
o
s
p
h
o
r
e
S
e
l
e
n
i
u
m
S
o
u
f
r
e
V
a
n
a
d
i
u
m
Z
i
n
c


Farine complète
340

Pain complet
340

Farine blanche
260

Pain blanc
255

Flocon d'avoine

Riz complet
351

Germe de céréale

Levure de bière
Cacao

Chocolat
550

Œuf
152

Lait entier frais
70

Comté
370

Gruyère
392

Cantal
386
A pâte molle
350

Fromage blanc
150

Yaourt
53

Vin
65

Bière
40

100% des besoins/100g

10% des besoins /100g

Faible quantité

Absence ou défaut de données

Les tableaux comportent seulement quatre nuances :
- le noir signifie que l’aliment considéré a une forte teneur en élément de la colonne et que cent grammes de cet aliment couvrent en grande partie ou en totalité nos besoins quotidiens.
Par exemple, le citron a un carré noir dans la colonne " vitamine
C " car cent grammes de citron couvrent nos besoins quotidiens en vitamine C.
- le gris moyen couvre au moins un dixième de nos besoins
- le gris clair représente une faible teneur
- le blanc signifie l’absence de l’élément ou un défaut de donnée


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Mer 18 Juil - 3:25

News du 4 janvier 2006 :

Makro élimine définitivement les oeufs de batterie. Les premiers supermarchés en Belgique à se soucier du bien-être des poules. BRUXELLES L'initiative a tout de suite été saluée par Gaia, l'association de défense des animaux: elle a livré chez Makro un énorme gâteau réalisé exclusivement avec des oeufs de poules élevées au sol. «Aux Pays-Bas, les oeufs de batterie ont disparu des rayons depuis un an déjà», insiste Gaia, qui espère à présent que les autres supermarchés du pays imitent l'exemple de Makro: les six magasins du groupe allemand en Belgique ont en effet décidé, dès le 9 janvier, de ne plus vendre d'autres oeufs que ceux provenant de poules élevées au sol. Des produits légèrement plus chers, mais respectueux de l'environnement et du bien-être animal. De la sorte, Makro devance la loi, puisque, dès 2012, les élevages de poules en cages, tant décriés par les protecteurs des animaux, seront définitivement interdits en Europe.
Pour les oeufs, Makro ne va plus collaborer désormais qu'avec des fournisseurs qui suivent une méthode de production alternative, et
garantissent des oeufs de qualité supérieure. Les poules sont élevées au sol, dans un jardin d'hiver, et picorent librement dans une aire couverte et
clôturée. Le climat est pareil qu'en extérieur, et si un toit recouvre les lieux, c'est pour empêcher toute contamination extérieure, causée, par
exemple, par des oiseaux migrants (on en a beaucoup parlé à l'heure de la grippe aviaire!). Côté pratique, pour le consommateur, un nouveau label et logo QSM, signifiant Quality and Safety Management, identifiera ces produits. Un exemple à suivre? Gaia se dit en tout cas convaincue que les consommateurs sont prêts à payer un léger supplément de prix pour des produits garantis plus sains et respectueux de l'environnement.


Dernière édition par végétalienne-13 le Mer 21 Oct - 8:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Mer 15 Aoû - 10:36

Cela parle des oeufs :

http://www.pmaf.org/telechargements/depliant_oeufs2007/depliant_oeufs2007.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Mer 15 Aoû - 10:37

Un pétition contre les oeus :

http://www.pmaf.org/telechargements/petitions/petition_poules.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:39

Poules en batterie : une vie de douleurs et de stress

Vivre dans une cage, sans jamais pouvoir s'ébattre, sans jamais voir le jour, entassées par milliers dans des hangars surchauffés, mutilées volontairement : c'est à cela que se résume l'existence des poules de batterie. Un constat tiré de nombreuses études scientifiques et du comportement. Archétype du "hors-sol", ce système productiviste nie l'existence de l'animal en tant qu'être sensible, sacrifiant le bien-être de centaines de millions d'individus à la seule rentabilité économique.

Dans les immenses hangars de cages en batterie, un éclairage artificiel sert à accélérer la ponte. Jamais les poules n'ont le repos que leur accorde la nature au rythme des jours et des saisons. Tout est automatisé : deux tapis roulants évacuent chacun les fientes et les œufs, un autre apporte la nourriture. Personne n'approche du fond du hangar pour éviter les mouvements de panique souvent mortels chez ces animaux totalement perturbés.

Grillages

Il faut que les œufs ne cassent pas – d'où l'extrême finesse des grillages sur lesquels reposent les pattes des gallinacés. Le grillage est en pente pour laisser rouler les œufs vers l'extérieur, et les poules doivent constamment bloquer leurs pattes. Il en résulte plus qu'un inconfort permanent : une forte et constante douleur dans les pattes. En dehors des maladies, les pattes sont la principale source de souffrance physique des poules pondeuses.

Espace minimum

Pour une rentabilité maximale, il faut faire tenir le maximum d'oiseaux dans le minimum d'espace "vital". La taille habituelle d'une cage est de 46 par 51 cm, pour cinq. Et l'envergure moyenne (les deux ailes étendues) d'une poule est de 75 cm. En clair, voler, non. Marcher ou étendre une aile, non plus. Même en vertical, les mouvements de tête habituels sont limités par la hauteur moyenne de 35/40 cm. Parfois des poules restent bloquées près de la nourriture et leurs griffes se referment sur le grillage duquel elles sont arrachées lors du ramassage pour l'abattoir.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:41

Débecquage

Les poules s'ennuient, elles piquent donc tout ce dont elles peuvent se saisir au risque de blesser leurs voisines jusqu'au sang. Et en cas d'agressions – très nombreuses vu le stress – il n'y a pas d'espace pour fuir. La fausse solution qu'ont trouvée les éleveurs industriels au manque d'espace et à l'inactivité, c'est le débecquage. On coupe une partie du bec avec une lame chauffée. Parfois les becs sont arrachés lors de cette opération.

Odeur pestilentielle

L'odeur est pestilentielle à cause des déjections – d'où les maladies respiratoires et les blessures et infections des pattes. Et cette méthode d'élevage ne permet de nettoyage que lorsque le hangar est "vidé", toutes les 72 semaines. Le bruit est infernal : des dizaines de milliers de caquètements en permanence.

Rationnement

Une poule n'a ni sol à gratter, ni graine à picorer, ni espace, ni matériau pour construire un nid. Cette frustration permanente exacerbe l'agressivité et la folie. La nourriture uniforme et industrielle, – céréales, cadavres d'animaux, produits chimiques et médicaments préventifs (antibiotiques et antidépresseurs notamment) – arrive automatiquement. Elle est réduite au minimum : économies ! Pendant toute la vie de la poule, son rationnement peut atteindre 70% de la quantité normale de nourriture et d'eau. De l'aveu des aviculteurs, ces privations provoquent aussi un stress.

Chaleur

Les médicaments n'empêchent pas les poules de souffrir potentiellement d'une vingtaine de maladies. Dans un hangar où sont entassés des dizaines de milliers d'animaux, l'aération ne peut pas suffire en cas de fortes chaleurs. En France, durant l'été 2003, des millions de poules en sont mortes.

Epuisées

La ponte se fait ici à un rythme contre nature : 265 œufs par an et par poule contre une moyenne "naturelle" de 170. Les pondeuses sortent des cages épuisées et très amaigries. Les scientifiques ont remarqué que les poules se retiennent de pondre jusqu'à une demi-heure à chaque œuf.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:41

Ce phénomène très douloureux est motivé par l'incapacité de protéger sa progéniture. "La pire torture infligée à une poule de batterie est l'impossibilité de se retirer quelque part pour pondre. Pour la personne qui connaît un peu les animaux, il est réellement déchirant de voir comment une poule essaie et essaie encore de ramper sous ses voisines de cage pour y chercher en vain un endroit abrité." Écrivait le Professeur Konrad Lorenz, ethologiste et Prix Nobel.

Carcasses imprésentables

Le ramassage brutal opéré par des équipes spécialisées va très vite. Du fait de leur captivité, les pondeuses ont peu de muscles efficaces et des os friables. À l'arrivée à l'abattoir, trois poules sur dix ont des fractures, d'autres des déboîtements d'ailes, des luxations et blessures diverses. Les carcasses des poules pondeuses ne sont pas présentables pour la consommation. Leur chair devient donc des bouillons cubes "à la poule", soupes au poulet, remplissages de raviolis, saucisses, etc.

Directive attendue

La Directive 1999/74/CE prévoit des normes minimales de 750 cm2 par poule qui devront s'appliquer à tous les élevages d'ici à 2012, contre 450 cm2 (et en cages aménagées). Ce système peu rentable laissera peut-être alors place aux méthodes traditionnelles d'élevage qui ne représentant que 4,9 millions de poules sur 60 millions en France pour l'instant.


Dernière édition par végétalienne-13 le Sam 23 Juil - 6:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:42

Ce que vous pouvez faire

- Achetez exclusivement des œufs de poules élevées en "plein air", ou mieux en "libre parcours", ou biologiques. Ne vous laissez pas leurrer par les labels rusés : "de ferme", "œufs frais", "œufs datés". Ne mangez pas d'oeufs dont vous ignorez la provenance (à la cantine, au restaurant). N'hésitez pas à demander d'où viennent les oeufs. Faites attention aux aliments industriels tels les pâtes aux œufs frais (il en existe sans), mayonnaises, pâtisseries, gâteaux secs, flans et autres desserts. À eux seuls, ils représentent plus du tiers des œufs de batterie consommés en France.

- Ecrivez aux fabricants de ces produits – leurs services consommateurs sont inscrits sur les emballages – pour motiver votre rejet définitif, sauf s'ils décident de changer d'approvisionnement et le signalent clairement. Plus la demande d'œufs "libres" sera forte, plus les prix baisseront.

L'oeuf "alternatif" en plein essor

Dans le jargon de l'agriculture industrielle, un oeuf normal, pondu par une poule libre s'appelle "oeuf alternatif". Et il s'en produit de plus en plus. Selon le Conseil National des Centres d'Economie Rurale : "Fin 2000, l'effectif de poules pondeuses avec parcours est évalué à 4,9 millions de poules dont 42 % de poules plein air, 30 % de poules en libre parcours et 28 % de poules bio. Les effectifs de poules pondeuses bio ont plus que doublé en 3 ans passant de 590 000 poules en 1997 à 1 400 000 poules en 2000."

Mortelle canicule

La canicule de l'été 2003 a mis l'accent, s'il en était besoin, sur l'absurdité de la taille de ces élevages industriels. Selon le Comité des Organisations Professionnelles Agricoles de L'Union Européenne, "Presque 4 millions de poulets de chair sont morts en France à la suite de la canicule, incluant approximativement 1,5 millions en Bretagne et 1,3 millions dans la région de la Loire (ces deux régions représentent 50% de la production française). En plus de cela, la productivité a baissé d'approximativement 15%, et la perte de 1,5 millions de poules pondeuses (approximativement 4% du cheptel) et de 400 à 500.000 poules reproductrices générera une perte globale pour le secteur de quelque 42 millions d'euros."
La FNSEA a estimé à 3,4 millions le nombre total de volailles mortes en août en Bretagne et Pays-de-la-Loire. Les températures supérieures à 35° ont fait monter le mercure dans les hangars jusqu'à 50°. Cette hécatombe a saturé les capacités des équarrisseurs. Les éleveurs ont alors été autorisés par les préfectures à enfouir eux-même les carcasses.


Dernière édition par végétalienne-13 le Sam 23 Juil - 6:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:42

Abattoir de poule pondeuse

La plupart des poules de batterie passent environ un an dans les cages de ponte. Quelques unes subissent une mue forcée destinée à les faire pondre pendant une deuxième années d'incarcération. Pendant toute leur existence de pondeuses, elle se tiennent ou se couchent sur le sol grillagé et en pente, et souffrent souvent de lésions aux pattes et aux griffes, et subissent en permanence détresse et manque de confort. Il peut y avoir 4, 5 ou 6 étages de cages et une cage pour 5 poules, les cages mesure 45cm sur 50cm.

Des millions de poules subissent des transports sur de longues distances, car seuls quelques abattoirs s'occupent de l'abattage des poules pondeuses de réforme. Souvent presque totalement déplumées, elles peuvent subir des trajets dans le froid, pendant l'hiver; et par temps chaud, la chaleur peut provoquer un stress allant jusqu'à la mort. Une fois le long transport terminé commence l'enfer, elles sont sorties de leur boîte de contention par des travailleurs qui ne se préoccupent pas vraiment de faire attention de ne pas leur casser les pattes et ou de leurs arrachés les ailes, l'enfer continuent.

Et voilà. la triste fin des poules pondeuses qui nous a fournis pendant presque deux ans des oeufs, on leur coupe la gorge et la tête... alouette. Une recherche faite par des chercheurs de l'Université de Bristol a révélé que lorsque des poules de réforme étaient électrocutées avec un courant approprié, 98% d'entre elles avaient des os fracturés. Les éclats d'os dans la viande de poule posent un problème pour les frabricants. une SOLUTION est de RÉDUIRE l'intensité du COURANT, afin de réduire le nombre de fractures d'os. Dans ce cas, de nombreuses poules de batterie peuvent être égorgées et même entrer dans le bac d'échaudage ENCORE CONSCIENTES. Les poules de batterie de réforme servent à la fabrication de potages en sachets, de cubes de bouillon ou de plats préparés.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:44

Les poules

www.farmsanctuary.org

CES POULES sont emprisonnées à vie dans une cage de batterie. Leurs cages sont si exiguës qu'elles ne peuvent même pas déployer leurs ailes. Elles aimeraient bien sûr gratter le sol, se percher, faire de l'exercice, prendre des bains de poussière et faire un nid pour leurs oeufs. Or, dans cette cage aride et grillagée, elles ne peuvent faire aucune de ces choses. Après un an en cage, les poules stressées se seront arrachées les plumes les unes des autres. Des dizaines de milliers de poules peuvent ainsi être encagées dans une seule grange sans fenêtre. Sachez ce qu'elles ont enduré pour que vous ayez vos petits oeufs du matin.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:52

Cet article a été écrit le 21 septembre 2006.

Les poules

Je connais l'élevage des poules en batterie, il y un poulailler non loin de
chez moi. 140 000 poules dans un hangar qui en contenait 90 000 avant. Une
enquête d'utilité publique a démontre que la capacité du poulailler pouvait
sans problème être augmentée (7 poules dans une cage grillagée de 50x50). Je ne vous parle pas de l'odeur quand le vent est bien (mal) placé. Parfois je vois un semi-remorque qui passe chargé de caisses contenant ces malheureuses qui vont fournir de la matière pour les bouillons de poule ou les potages au poulet ; ou la nourriture pour ces carnivores que sont les chats et les chiens. Mais la famille vit bien, très belle maison, belles voitures, chacun a son quad. Le nombre de poules a été augmenté mais pas le nombre d'employés.

Chez moi, j'ai des poules qui pondent quand la nature le leur demande. Elles mangent le blé et le maïs que je leur donne, mais aussi de l'herbe qu'elles aiment beaucoup, elles grattent la terre pour picorer quelques graines, elles vont boire à la mare où vivent mon oie Camille, ma vieille cane de Barbarie et quelques canards d'ornement. Parfois, quand elles reviennent de boire, un coq leur prouve "son amour". Et quand elles sont fatiguées de vivre, elles s'en vont, comme ça, sans un mot d'adieu, quelquefois après 10 années en notre compagnie. Heureuses ? Je ne le sais pas si une poule peut vivre heureuse.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:53

Cet article a été écrit le 20 septembre 2006.

De Annie Bouscarrut

Merci de me sensibiliser au bien-être des poules. Je rajoute : venez visiter les « usines » du groupe DOUX ( Morbihan ). Là , ce ne sont plus les poules mais les poulets et c'est l'horreur. J'habitais pas très loin et depuis, je ne mange que du poulet de la ferme. On va faire une bonne action envers les poules. A partir d’aujourd’hui, on boycotte tous les biscuits et autres plats cuisinés du commerce, fabriqués à base d’œufs. Ces œufs sont pour la plupart issus de poules « élevées en cage » .Nous exigeons aussi que la mention « œufs de poules élevées en cage » figure dans la liste des ingrédients des produits transformés, comme c’est le cas, maintenant dans toute la communauté européenne, pour les œufs vendus avec leur coquille. Mieux . Nous lançons un appel pour que les fabricants se préoccupent du bien être, tant des consommateurs que des poules pondeuses, et que leurs œufs proviennent de poules « élevées en plein air». Les poules vous remercient.

Faites circuler
Michel Walter, pour Terre sacrée le 19 septembre 2006


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:54

Vers une interdiction des cages en batterie ?

Le Parlement Européen a demandé, le 28 janvier 1999, par un vote, l'interdiction des cages en batterie pour les poules pondeuses au sein de l'Union Européenne. Lors de ce vote historique, un amendement précisant " l'utilisation des cages en batterie sera interdit à partir du 11 janvier 2009 " a été adopté à une importante majorité. Christian Zuccolo, directeur de la Protection Mondiale des Animaux de Ferme (PMAF),. précise : " C'est une merveilleuse journée pour la défense des animaux, Les cages en batterie constituent l'une des méthodes d'élevage intensive les plus anciennes et les plus cruelles. Près de 50 millions de poules pondeuses, rien qu'en France, sont emprisonnées dans des cages qui sont si étroites qu'elles ne peuvent même pas étendre leurs ailes. Nous nous réjouissons vivement que le Parlement Européen ait voté contre ce mode d'élevage et nous nous tournons désormais vers les ministres de l’agriculture de l'Union Européenne dans l'espoir qu'ils suivront l'avis du Parlement " . Le Parlement Européen a examiné, le 28 janvier 1999, les propositions pour une nouvelle directive pour les poules pondeuses, qu'a publiée la Commission européenne en mars 1998. Ce sujet sera désormais débattu par le Conseil européen des ministres de l'Agriculture qui détient le pouvoir de décision final. Le Conseil, toutefois, trouvera certainement très difficile d'ignorer le vote du Parlement dans le mesure où le poids et l'autorité du Parlement se sont accrus ces derniers mois.

PMAF mène depuis trente ans une campagne pour obtenir en Europe, l'interdiction des cages en batterie pour les poules pondeuses. PMAF, Protection Mondiale des Animaux de Ferme, 4, rue Maurice Barrès, 57000 Metz. Tél. : 03 87 36 46 05. Fax : 03 87 36 47 82.

http://www.pmaf.o (source : Combat nature de Mai 1999, BP N°3046, 24003-PERIGUEUX cedex)

http://terresacree.org/reseau.htm

http://terresacree.org/poules.htm#Le Parlement#


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:57

Cet article a été écrit le 07 août 2007.

Cet endroit virtuel est réalisé pour les ami(e)s qui prennent les affaires de ce monde au sérieux mais qui ne se prennent pas au sérieux. Si, ils/elles ont constaté, comme moi, que ça branle dans le manche et que comme le dit la chanson "la semaine sanglante", les mauvais jours finiront, ils/elles sont les bienvenu(e)s. Ce blog se veut le témoin, l'acteur et le colporteur de toutes les inititiatives, les luttes et les sensibilités qui veulent construire un monde plus accueillant et plus juste pour tous les êtres vivants sans attendre que le soleil des puissants blanchisse les os des malheureux. L'accès à ce blog est fortement déconseillé aux viandards et autres chasseurs et en général, à tous ceux qui prennent leur pied en faisant couler le sang.

Poules pondeuses en batterie : on ne fait pas d’omelette sans douleur et sans nausée. L’association Protection Mondiale des Animaux de ferme (PMAF) section française du mouvement Compassion in World Farming,lance une nouvelle campagne pour inciter la Commission européenne à respecter une directive datant de 1999 prévoyant de mettre fin aux cages conventionnelles dans lesquelles les poules pondeuses sont contraintes de vivre une existente absolument misérable. Le lobby agro-industriel français exerce des pressions pour reporter la date butoir de 2012 à beaucoup plus tard.

www.pmaf.org


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:58

Ce lobby n’a qu’une obsession : l’optimisation de l’entassement.

A tel point que, raisonnant toujours en terme de ‘nombre de volailles par mètre carré’, les techniciens de l’élevage concentrationnaire ont défini un seuil au-delà duquel les volatiles deviennent ‘fous’, ce qui les embêtent car cet état est susceptible d’altérer le produit final. Ce seuil critique se situe à environ 5,65 dm2 (décimètre carré) par animal. L’élevage en batterie, c’est le summum de la claustration, l’idéal de l’étroitesse, de la superposition, jusqu’à la nausée et l’indescriptible. Il s’agit des bas-fonds de l’industrie alimentaire. Voici ce que vous allez faire : d’abord lire le court texte qui suit et cliquer ensuite sur le lien qui vous permettra d’envoyer une carte postale virtuelle à deux commissaires européens. Il faut renseigner le nom, l’adresse. Je compte sur vous. Cela permettra de faire comprendre aux aviculteurs qu’ils ne sont pas si puissants. “En France, 50 millions de poules sont élevées pour leurs oeufs. Parmi elles, plus de 38 millions ne connaissent que l’espace exigu d’une cage de batterie dans laquelle elles survivent en cohabitation forcée avec 3 ou 4 autres poules.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 6:58

Leur espace de vie est inférieur à la surface d’une feuille de format A4.
Dans l’impossibilité de satisfaire leurs comportements innés, comme pondre dans un nid, picorer et gratter le sol, prendre des bains de poussière ou se percher, elles souffrent non seulement de détresse et de frustrations intenses, mais la promiscuité et le confinement les rendent si fragiles qu’elles se fracturent aussi fréquemment les membres lorsqu’elles sont envoyées à l’abattoir.

En 1999, une directive européenne a fixé l’interdiction des cages de batterie conventionnelles (les cages dites aménagées restant toujours autorisées) à la date butoir de 2012. Pourtant, suite au lobbying des industriels de l’oeuf, l’Union européenne révise actuellement sa position, laissant planer la menace d’un report de 5 à 10 ans de l’interdiction des cages non aménagées.Pourtant, en 2012, 13 ans se seront écoulés depuis le vote de la directive. La souffrance des poules a assez duré. Il faut à tout prix que nous en convainquions ensemble les décideurs européens”. Opposez-vous à la misère des poules de batterie. Pour ceux qui veulent manger des oeufs, il faut acheter uniquement ceux où il est écrit LIBRE PARCOURS. Ce sont les seules qui mangent de l’herbe et qui disposent de beaucoup d’espace.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 7:00

Les gens qui aiment l’argent à un tel point que la santé et le bien être ne sont rien à coté sont les coupables. N'achetez que des eoufs Bio. J’ai adhéré à la pétition car j’ai visité une de ces démentielles fabriques d’oeufs. C'est une construction très longue, munie de plusieurs “cheminées”, sans fenetres et avec seulement deux portes. Les poules entrent d’un coté et les oeufs sortent de l’autre, sur un tapis roulant , déjà calibrés. Tout est informatisé, la température, la distribution des farines, de l’eau. Lumière artificielle perpétuelle, nuits artificielles. UIne fois, de temps en temps, ces poules sont éjectées pour l’abattoir . C'est l’horreur, l’enfer.

Les oeufs bios sont une tromperie, ils sont bons pour les humains, mais pas pour les poules. Les poules bios sont élevées en plein air, mais pas en liberté, elles sortent, c’est vrai, mais ne rencontrent jamais un brun d’herbe ou un arbre quand il y a du soleil.
Ce qui est privilégié, ici, c’est la nourriture des poules.
Alors, que pour les poules élevées en libre parcours Label Rouge (en plein air,) certes, mais avec de très grands espaces herbeux, avec des arbres! , Ce qui n’existe pas pour les poules bios!
Et là, comme c’est Label Rouge, il n’y a pas d’OGM comme pour le bio, mais c’est la poule qui est chouchoutée plus que l’humain
Choisis ton camp , Camarade!

Bien que vegan, je comprends qu’on ne peut exiger du monde entier de cesser de consommer des viandes ou des produits dérivés, mais qu’au moins les animaux soient traités décemment et qu’ils aient leur liberté.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 10:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 7:17

Les Cahiers antispécistes
Réflexion et action pour l'égalité animale






Version à imprimer

Accueil

Présentation

Le spécisme

Infos pratiques

Textes par auteur

Textes par numéro



Rechercher
CA n°27 (octobre 2006)


Poules pondeuses en batterie :
rien ne manque à leur bonheur



Antoine Comiti



Le texte ci-après est tiré du chapitre 30 de L'INRA au secours du foie gras (éditions Sentience, 2006) intitulé « Les poules sont bien en cages, les cochons sur le béton… ». Il n'en reproduit qu'un extrait (les pages 199 à 203). Deux notes ont été omises.
« les cages en usage sont de dimensions suffisantes » pour les poules en batterie


Plus de quarante millions de poules sont utilisées pour produire des œufs en France1. Environ 80% d'entre elles sont enfermées en cages de batterie2 :





Source : Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF)



La claustration des poules est l'une des pratiques d'élevage qui fait l'objet de réglementations européennes. Une directive adoptée en 19993 a ainsi imposé le passage des 450 cm2 en vigueur jusqu'alors à une surface minimale de 750 cm2 par poule. Le rapport du Comité scientifique de la Commission européenne – qui a servi de base à l'élaboration de cette directive – constate l'impossibilité de chiffrer « l'espace adéquat » par poule, mais fournit cependant des éléments d'appréciation de ce que doit être « l'espace minimal requis » :

Il est difficile de répondre à la question de savoir quel est l'espace adéquat pour le bien-être des poules. […] Il y a cependant une tendance claire à un comportement moins perturbé lorsque plus d'espace est alloué aux poules (Cunningham et al., 1987 ; Hansen, 1976 ; Hughes et Black, 1974 ; Nicol, 1987 ; Zayan et Doyen, 1985). […] Malgré un examen détaillé des données scientifiques, il n'est pas possible de donner des chiffres pour les besoins en espace. La meilleure estimation de ce que peut être l'espace minimal requis est, sous certaines conditions, celui qui permet à chaque oiseau tous les mouvements normaux, sachant que le partage de l'espace est important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 7:18

Commission européenne – Comité scientifique de la santé et du bien-être des animaux, Report on the Welfare of Laying Hens, 1996, pages 30-31 et 41, souligné par nous

Les producteurs d'œufs de batterie s'opposent à cette directive et financent des études de l'INRA sur le bien-être des poules en cage4. Malgré l'existence du rapport européen – un document de 147 pages citant plus de 450 références scientifiques – les producteurs français soutiennent que les nouvelles normes « ne reposent sur aucune justification scientifique » :

Francis Damay, président du CNPO, a interpellé Gisèle Rossat-Mignod, conseillère technique d'Hervé Gaymard [alors ministre de l'agriculture] : « Vous connaissez notre opposition à ces normes qui ne reposent sur aucune justification scientifique. Elles présentent, selon les premiers travaux de recherche, des inconvénients majeurs et notamment une dégradation de la qualité des œufs. Sur le plan économique, de telles normes aboutiront à casser notre compétitivité et donc à favoriser les importations de produits qui ne supporteront jamais les mêmes contraintes. Nous espérons parvenir à une révision de la directive et souhaitons que la France nous épaule dans ce combat essentiel à l'avenir de notre production d'œufs ».

Armelle Puybasset, « Le CNPO espère une révision de la directive bien-être », Réussir Aviculture, numéro 102, décembre 2004, pages 4-5, souligné par nous

Gérard Guémené, le chercheur de l'INRA dont nous avons analysé les prises de position sur le foie gras (cf. parties précédentes), tient les mêmes propos que le président du CNPO :

« La surface de 750cm2 par poule de la directive a été établie arbitrairement sans qu'aucun résultat scientifique n'en étaye les bénéfices en termes de bien-être, » rappelle Daniel Guémené.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 7:18

Armelle Puybasset, « Le bien-être des poules évalué par l'INRA », Réussir Aviculture, numéro 104, mars 2005, pages 32-33, souligné par nous

On ignore si Daniel Guémené possède des résultats scientifiques pour étayer les bénéfices en termes de bien-être qu'il y a à maintenir les poules à une densité de 450 cm2 par individu. Au moment de l'élaboration de la directive, son collègue Jean-Michel Faure soutenait en tout cas que la taille des cages est déjà suffisante et que leur aggrandissement n'apporterait rien aux oiseaux :

Il faut aussi noter que l'amélioration des conditions d'élevage est une décision qui est du domaine politique puisqu'il faut mettre en balance, d'une part le bien-être des animaux, et, d'autre part, le coût qui devra être supporté par le producteur ou par le consommateur. Dans ce domaine, la Commission des communautés européennes et le Conseil de l'Europe ont un rôle de leader. Leurs décisions manquent cependant souvent de bases scientifiques. Ainsi le dernier projet de l'Union européenne (projet Mac Sharry VI/2327/92) ferait passer la surface minimale par poule de 450 cm2 à 800 cm2 et la hauteur de la cage de 40 à 60 cm. Le volume à prévoir par individu est multiplié par 2,7. Le surcoût est donc considérable alors que, comme nous l'avons vu précédemment, une cage vaste n'est pas une condition du bien-être de ces volailles, dont les cages en usage sont de dimensions suffisantes.

J-M. Faure, A.D. Mills, « Bien-être et comportement chez les oiseaux domestiques5 », INRA Productions Animales, volume 8, numéro 1, février 1995, pages 57-67, souligné par nous

Nous avons vu que les protocoles expérimentaux employés par ces chercheurs pour aboutir à la conclusion que « les cages en usage sont de dimensions suffisantes » ont été critiqués d'un point de vue scientifique par certains de leurs confrères (cf. chapitre 10).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 7:19

Les poules peuvent prendre leur « bain de poussière sur le grillage des cages » pour éviter « un dispositif coûteux de distribution de sciure »

Outre l'augmentation de la surface par poule, la directive européenne de 1999 contraint les producteurs à munir les cages d'équipements permettant aux animaux d'exercer certaines activités. La photo suivante donne un exemple de ce type de cages dites « cages aménagées » :



« Petit groupe (8 poules) […] dans une cage aménagée avec un perchoir en bois, un bac latéral pour la ponte avec tapis de type “Astroturf” et un bac de litière à bain de poussière au dessus du nid. »

Groupe scientifique sur la santé animale et le bien-être des animaux de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), Welfare aspects of various systems for keeping laying hens6, 2004, figure 3.3

Une zone avec litière est l'un des équipements rendus obligatoires par cette directive. Des chercheurs de l'INRA – ceux-là mêmes qui contestent le besoin d'espace des poules – mettent en doute l'intérêt de cet aménagement :

Actuellement, les éleveurs privilégient l'élevage des poules en cage alors que les protecteurs des animaux y sont farouchement opposés. La cage est surtout critiquée pour le manque d'espace disponible et l'absence de litière. Ces deux facteurs ne semblent cependant pas essentiels pour la poule.

J-M. Faure, A.D. Mills, op. cit.

Ces scientifiques avancent en particulier l'argument selon lequel, bien que « les poules préfèrent très nettement la litière au grillage », elles n'en ont pas réellement « besoin » :

Les « protecteurs » critiquent fortement l'absence de litière pour la poule sur grillage en cage. […] Mais la poule est-elle d'accord avec cette critique ? A-t-elle un comportement montrant que la litière est nécessaire à son bien-être ? À l'occasion d'une série d'expériences relativement sophistiquées, H. Lagadic et J.-M. Faure ont montré en 1987 et 1991 que les poules préfèrent très nettement la litière au grillage. En revanche, elles ne sont pas prêtes à « payer » – en affrontant un stimulus déplaisant comme un vent à vitesse variable ou en effectuant un « travail » d'appui sur un bouton – pour accéder à la litière plutôt qu'au grillage. Pour les chercheurs, il y a l'expression d'une préférence, mais pas d'un besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19967
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: OEUFS   Sam 1 Sep - 7:19

« La poule n'a pas de besoin pour une plus grande cage », Filières Avicoles, janvier 1997, pages 52-53

Les conclusions des chercheurs de l'INRA n'ont semble-t-il pas convaincu leurs collègues scientifiques européens, membres du groupe d'experts7 qui a rédigé le rapport de la Commission européenne sur le bien-être des poules :

Les poules préfèrent de loin les sols avec litière aux sols en grillage (Dawkins, 1981, 1982 ; Dawkins et Beardsley, 1986 ; Appleby et al., 1988). […] Lorsque la litière est disponible, elle est intensivement utilisée par les poules pour gratter et picorer. […] Dans une situation expérimentale (Lagadic et Faure, 1987) ou dans un conflit de motivation (Faure et Lagadic, 1994), l'élasticité de la demande de litière chez les poules est forte, ce qui implique que la litière n'est pas une haute priorité pour elles. Cependant, dans une autre situation expérimentale, Matthews et al. (1993) ont trouvé que les oiseaux sont prêts à travailler pour obtenir de la litière et que l'élasticité de la demande est faible, ce qui implique que la litière est une haute priorité pour eux. […] La litière est donc un substrat que les poules préfèrent au grillage et elle est nécessaire à l'expression normale de certains comportements […].

Commission européenne – Comité scientifique de la santé et du bien-être des animaux, op. cit., pages 35-36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OEUFS   Aujourd'hui à 14:47

Revenir en haut Aller en bas
 
OEUFS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes callopsites couvent des oeufs !!
» poule couveuse sans oeufs...
» ARRET DE VENTE D'OEUFS
» Vente d'oeufs
» Mirage des oeufs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: