AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MILK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:41

S


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:42

A


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:43

X


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:44

F


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:45

F


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:45

X


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:46

F


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:46

C


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:47

D


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:48

X


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:49

A


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Mer 26 Sep - 16:49

G


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 14:16

X


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 16 Aoû - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:28

Cet article a été écrit le 08 juin 2005.


Le lait c’est fait pour les veaux, par pour les être humains. Le lait de vache c’est pour les bébés des vaches (les veaux) pas pour les humains adultes. Le lait provoque le cancer. Il faut supprimez tous les laits animaux (vache, chèvre, brebis) et leurs dérivés : beurre, fromage, crème, yaourt, glace de l’alimentation humaine. Le lait est responsable de maladies auto-immunes (problèmes articulaires, sclérose en plaques), de cancers et de problèmes d’asthme ou d’allergies. Les protéines animales provoquent des acidoses qui détruisent l’os.



Le lait augmente les risques cardiovasculaires

Plusieurs études ont porté sur les liens entre lait et syndrome métabolique, qui regroupe de nombreux facteurs de risques cardiovasculaires. La consommation de lait augmente le risque de syndrome métabolique et augmente les risques cardiovasculaires.


LE LAIT: CANCERIGENE !



De nombreuses études ( liste et référence des étude a la fin de cet article ) montrent que le lait de vache serait tres mauvais pour la santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:29

Ce n'est pas un gag mais une réalité scientifique dont personne ne parle, surement du fait des taxes agro alimentaire et de l'importance du marché que représente les produits laitiers dans le monde, il y a donc une manipulation générale (campagne tres nombreuses il y a quelques années ventant les mérite des produit laitiers "des sensations pure") Apparement les recherches effectuée montrerait bien que les produits laitiers ne sont pas si purs que cela, et peuvent etres meme tres nocif.

Manipulation des pouvoirs publics? Nous ne le savons pas encore en tous les cas les faits sont là et ils sont indéniables.

Voici plus d'explications ( source http://biogassendi.ifrance.com )

Outre les inconvénients reconnus de tous, lait et produits laitiers, semblent être mis à l'index par les plus récentes découvertes scientifiques (voir en fin d'article), démontrant que l'adoption d'une alimentation à base de lait de vache est certainement cause d'un véritable traumatisme organique chez le bébé, suivi d'une période de troubles pathologiques plus ou moins importants, et pour finir, d'une apparente adaptation qui cache, en fait, nombreux déséquilibres fonctionnels qui perdureront la vie durant.
Chez l'adolescent et l'adulte, naturellement le dommage n'est pas si dramatique, mais existe néanmoins encore sous forme de déminéralisation, d'inflammations ou d'encrassements tissulaires pouvant conduire à de simples indurations... ou à certains cancers! Concrètement, diverses recherches menées dans des pays sur-consommateurs de produits laitiers, comme la Suisse, la France ou les Etats-Unis, par rapport à des pays sous-consommateurs, ont effectivement révélé des taux plus élevés de cancers.




page 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:29

INDIGESTE
Le lait de vache à l'état brut présente parmi nombre d'inconvénients connus et reconnus depuis longtemps, son indéniable manque de digestibilité. En effet l'estomac humain adulte ne contient pas la présure qui, dans l'estomac du veau, permet de cailler le lait, il faut donc fabriquer de la lactase en grande quantité pour qu'il puisse être digéré. Tant que ce n'est pas le cas, le processus de la digestion reste bloqué et les fermentations et autres débuts de putréfaction se déclenchent. C'est pourquoi on préfère bien souvent transformer le lait en yaourt ou en fromage: formes prédigérés. Mais l'énorme quantité de lipides animaux contenus dans la plupart des fromages les rendent encore assez indigestes à tous ceux dont le système hépato-biliaire n'est pas au mieux de sa forme! Cet inconvénient même s'il est partagé avec les viandes grasses et charcuteries, n'en est pas moins réel; le mélange pain et fromage gras est donc délicat.
De plus, lorsque le lait ou le produit laitier ne proviennent pas de l'agriculture biologique, ils s'avèrent des plus toxiques, car tous les pesticides (*), insecticides, et antibiotiques se concentrent dans les cellules lipidiques fabriquées par la vache. De sorte que le lait entier et les fromages gras non bio contiennent des proportions infiniment plus importantes de polluants que n'importe quel végétal traité chimiquement..
Enfin, le lait et les produits laitiers comptent parmi les aliments les plus allergènes (**) et les troubles digestifs suscités par ces intolérances sont aussi nombreux qu'insidieux.
(*) Cah. Nutr. Diet 1, analyse OMS dans 6 pays répartis dans le monde
(**) Le Berre, H. "Les Quatres Saisons" 1990,-65-17,21)
page 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:30

LAIT DEMINERALISANT ET ...
Les protéines d'un lait quel qu'il soit transmettent une information, spécifique à l'espèce, qui permettra l'élaboration de l'osséine, autrement dit la capacité des os à retenir les minéraux. Or, là encore, il est bien évident que l'information délivrée par les protéines du lait de vache est totalement inadaptée à l'homme. Par conséquent l'organisme d'un bébé privé de lait humain et consommant du lait de vache ne disposera pas de l'information correcte pour fabriquer son osseine ... et ne pourra donc pas se minéraliser convenablement. Enfant, puis adulte, il éliminera de manière excessive, par manque d'osséine, les sels minéraux contenus dans le sang, et les déposera dans les tissus, devenant ainsi sujet aux calculs, kystes et autres indurations.
De plus le pouvoir minéralisant du lait est completement surfait, en raison essentiellement de la qualité des laits commercialisés –hors circuit AB; qu'ils soient pasteurisés, stérilisés, UHT, ils sont dévitalisés et leurs minéraux sont devenus pratiquement inutisables pour les métabolisme.
... PERTURBATEUR
DE LA FONCTION HORMONALE

La présence d'hormones spécifiquement bovines, porteuses d'informations (prise de poids rapide) inadaptées à la lente croissance humaine, est perturbatrice, de fait, des fonctions hormonales du bébé, contrôlées par son hypophyse. Et, comme il s'agit d'information, la quantité de lait absorbée ne joue qu'un rôle secondaire; même de très petites quantités délivrent le message.

page 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:30












Femme


Vache


Anesse


Chevre


Jument



Albumine
Graisse
Lactose
Sels minéraux
Eau



20
37
65
4
880



45
42
55
7
860



21
31
58
5
900



60
72
23
3
860



17
65
55
3
820
cf. Pierre Oudinot

En outre, la mère se souviendra que tous les poisons exogènes (nicotine, caféine, alcool, additifs chimiques, etc..) passent dans son lait.
En refusant la chaleur et le magnétisme corporel indispensable à son enfant, la mère qui choisit de ne pas allaiter, augmente largement ses propres risques de tumeur (sein, organes génitaux) car procréation, grossessse, allaitement sont les 3 maillons d'une même chaîne naturelle et synergique.


page 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:30

SURTOUT PAS POUR LES BEBES
Bien d'autres reproches sont encore faits au lait de vache, parmi lesquels, bien sûr, sa surabondance d'acides gras saturés, d'acide lactique et d'oestrogènes, ainsi que sa pauvreté en lactose :
- surabondance d'acides gras
Comparé au lait maternel qui contient essentiellement des acides gras poly- insaturés, le lait de vache fatigue fortement le foie du nourrisson –et de l'adulte- à cause de ses grosses molécules lipidiques et n'apporte pas non plus au cerveau la qualité de graisses permettant son développement, beaucoup plus rapide et important que chez les bovidés.
Présents dans le lait maternel, 2 acides gras, l'acide docosahenoïque (DHA) et l'acide arachidonique (AA) jouent un rôle critique dans le développement mental de l'enfant. Une équipe de recherche de l'Université Rockefeller (New York) vient de quantifier cette implication. Dans un essai clinique aléatoire et en double aveugle, les enfants de 18 mois, ayant reçu une formulation spéciale de ces 2 nutriments, très proche de la forme trouvée dans le lait maternel, montrent en moyenne une augmentation de 7 points de l'index de développement mental de l'échelle de Bayley par rapport aux enfants qui ne les ont pas eus. Une preuve de plus de la richesse du lait maternel. Les acides gras utilisés dans cette étude provenaient d'une source végétale. (Developmental Medecine and Child Neurology).


page 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:31

- excès d’acide lactique
L'excès d'acide lactique, pour sa part, peut devenir rapidement toxique, et entrainer la prolifération des cellules tumorales.
-et d'oestrogenes
Quant aux substances oestrogéniques, on sait qu'elles favorisent la baisse de la fertilité masculine et les cancers des organes génitaux; mais il est vrai que le lait n'est pas le seul aliment à en contenir des taux excessifs.
-pauvreté en lactose
Enfin, la pauvreté en lactose du lait de vache, comparé au lait humain, est très probablement responsable d'un déséquilibre de la flore intestinale et d'une chute importante de la protection contre les germes pathogènes, chez le bébé.
En fait les protéines du lactosérum humain contiennent de nombreux anticorps absolument indispensables au nourrisson, puisque celui-ci n'a encore développé aucune immunité au niveau intestinal. Privé de lait maternel, l'enfant est donc déjà en grand danger; mais nourri au lait de vache il est de plus, exposé à la prolifération de toutes sortes de parasites.
Néanmoins, le lait garde sa place dans l'armoire à pharmacie car il reste aussi un extraordinaire contrepoison, dont diverses études ont notamment montré qu'il pouvait efficacement lutter contre le saturnisme, cette intoxication au plomb si fréquente dans les villes polluées.
évidemment qu'en décupler l'efficacité !
Reférences des Etudes Scientifiques
page 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:31

******** Le lait dans la nature
* Br J Ophthalmol 1995jul; 79 (7): 709 « High prevalence of lactose absorbers in patients with presenile cataract frorn northern Sardinia » MELONi G., OGANA A.
* Environ Health Perspect 1994 Apr; 102 (4): 380-3 «The pesticides endosulfan, toxaphene, and dieldrin have estrogenic effects on human estrogensensitive cells" SOTO A.M., CHUNG K.L.
*Arch Environ Contam Toyjcol 1998 Apr; 34 (3): 306-10 «Effects of xenoestrogenic: enviromental pollutants on the profeliration of a human breast cancer cell line (MCF-7) » BLOM A., EKMAN E.
*Cancer Res 1996 Dec 1; 56 (23): 5403-9 « Novel estrogenic action of the pesticide residue beta-hexachlorocyclohexane in human breast cancer cells» STEINMETZ R., YOUNG P.C.,
*Sci Total Environ 1997 Dec 3; 208 (12).127-32« Organochlorine pesticide residues in cow's milk and butter in Mexico » WALISZEWSKI S.M., PARDIO V.T.
*« Cytokines, chemokines, and colony stimulating factors in human milk: the 1997 update» GAROFALO R.P., GOLDMAN A.S.
*Endocrinol Exp 1986 Aug; 20 (2-3): 189-98« Epidermal growth factor in human milk and effects of systemic EGF injection on intestinal calcium transport in
suckling rats » GREENE H.L., MOORE M.C.
*Nutrition 1998 Oct; 14 (10): 748-51« Perinatal and infant nutrition. Nucleotides » COSGROVE M.
*Arch P . ediatr 1998 Mar; 5 (3): 298-306« Bioactive factors in milk » BUTS JP.
*J Pediatr Child Health 1997 Aug; 33 (4): 281-6 « Human milk oligosaccharides: only the breast» MCVEAGH P., MILLER J.B.
*J Hum Lact 1995 Mar; 11 (1) 39-45 « Mother's milk: a medium for early flavor experiences » MENNELLA J.A.


page 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:32

* Monatsschr Kinderheilkd 1993 Dec; 141(12): 946-50 « Sialic acid in breast milk and infant formula food » HEINE W., WUTZKE K.D., RADKE M.
* Curr Med Chem 1999 Feb; 6 (2): 117-27 « Human milk glycoconjugates that inhibit pathogens » NEWBURG D.S.
*Biochem Biophys Res Commun 1997 Nov 26; 240 (3): 742-7 «Leptin is present in human milk and is related to maternal plasma leptin concentration and adiposity » HOUSEKNECHT K.L., McGuiRE M.K.,
*J Nutr 1991 Mar; 121 (3): 277-83 « The importance of alphalactalbumin in infant nutrition » HEINE W.E., KLEIN P.D., REEDS P.J.
*Biol Neonate 1998; 74 (2): 143-62 « Glycoproteins of the human milk fat globule in the protection of the breast-fed infant against infections » PETERSON J.A., PATTON S., HAMOSH M.
*Pediatr Res 1999 Sep; 46 (3): 263-8« Why is erythropoietin present in human milk? Studies of erythropoietin receptors on enterocytes of human and rat neonates » JUUL S.E., joycE AE.,
* Pediatr Res 1999 May; 45 (5 Pt 1): 652-7 «Vascular endothelial growth factor (VEGF) is present in human breast milk and its receptor is present on intestinal epithelial cells» SiAFAKAs C.G., ANAiOLITou F.,...
*J Allergy Clin Immunol 1998 Oct; 102 (4 Pt 1): 671-8 «Exposure to cow's milk during the first 3 months of life is associated with increased of IgG subclass antibodies to beta-lactoglobulin to 8 years» JENmALm M.C., BjORKSTEN B.
*Am j Clin Nutr 1998 Dec; 69 (6 Suppl): 1453S-1461S « Isoflavone content of infant formulas and the metabolic fate of these phytoestrogens in early life » SETCHELL K.D., ZIMMER-NEcHEmiAs


page 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:32

L.,
********** Calcium, squelette, ostéoporose
* Rev Rhum Mal Osteoartic 1979 julSep; 46 (7-9): 483-6« Silicon, bonetissue and immunity » SCHiANo A., EISINGER F.,...
*Nutr Rev 1999 jun; 57 (6): 192-5« Excess retinol intake may explain the high incidence of osteoporosis in northem Europe » WHITING S.J., LEmKE B.
*Bone 1998 Oct; 23 (4): 379-82«Borie loss in Great Britain and japan: a comparative longitudinal study » DENNISON E., YosHimuRA N.,
*Clin Ther 1998 Sep-Oct; 20 (5): 933-4 «Evidence that increased calcium intake does not prevent early postmenopausal bone loss » HOSKING Dj., Ross P.D.,
*Aging (Milano) 1998 Oct; 10 (5): 385-94 « Calcium, gamnia-linolenic acid and eicosapentaenoic acid supplementation in senile osteoporosis » KRuGER M.C., COETzER H
*Brj Biomed Sci 1994 Sep; 51 (3): 22-40 « The role of nutrition in osteoporosis » BUNKER V.W.
*Nutr Rev 1998 Apr; 56 (4 Pt 1): 124-7« Calcium requirements of breastfeeding mothers » PRENTicE A.
*Am, J Clin Nutr 1995 jul; 62 (1): 58-67 « Calcium requirements of lactating Gambian mothers: effects of a calcium supplement on breast-milk calcium concentration, maternal bone mineral content, and urinary calcium excretion» PRENTICE A., JARjou L.M.,
*J Bone Miner Res 1995 jul; 10 (7): 1068-75 « The effects of calcium supplementation (milk powder or tables) and exercise on bone density in post-menopausal wonien » PRiNcE R., DEviNE A.,...


page 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:32

*BMJ 1998 jun 6; 316 (7146): 1747; discussion 1747-8 « Milk intake and bone mineral acquisition in adolescent girls. Adding milk to adolescent diet may not be best means of preventing osteoporosis » APPLEBY P.
*Am j Clin Nutr 1995 Dec; 62 (6): 1239-44« Calcium bioavailability froin a calcium- and sulfate-rich mineral water, compared with milk, in young adult women » Couzy F., KAsTENMAYER P.,...
*j Nutr Sci Vitaminol (Tokyo) 1998 Apr; 44 (2): 257-68 « The effect of soybean protein on bone loss in a rat model of postmenopausal osteoporosis » HARRISSON E., ADjEi A.,...
*Eur j Clin Nutr 1997 jun; 51 (6): 375-80« Effect of soluble or partly soluble dietary fibres supplementation on absorption and balance of calcium, magnesium, iron and zinc in healthy young men» CouDRAY C., RAYSSIGNUIER Y.,...
*Am j Epiderniol 1997 janl 5; 145 (2). 117-23«Dietary factors and the incidence of hip fracture in middle-aged Norwegians. A prospective study» MEYER, H.E., TVERDAL A.
*Rev Invest Clin 1998 May-jun; 50 (3): 185-9«Acute effects of soft drink intake on calcium and phosphate metabolism, in immature and adult rats » AmATo D., PANIAGUA R.,...
*j Nutr 1998 Oct128 (10): 1815-8 « True calcium absorption in the intestine is enhanced by fructo-oligosaccharide feeding in rats » MOROHASHi T., YAMADA S,..
*Acta Paediatr Scand Suppl 1997; 373: 58-65 « Bones for the future » BoYLE I.T.
*j Intern Med 1992 Feb; 231 (2): 181-6 «Effect of calcium intake vs. other life-style factors on bone mass » Toss G.


page 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19980
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: MILK    Jeu 27 Sep - 15:33

*Eur J Clin Nutr 1992 May; 46 (5): 317-27« Calcium and iron absorption: mechanism of action and nutritional importance » HALLBERG L., GLEERUP A.,...
*Osteoporos Int 1999 Aug; 10 (2): 137-142 « Calcium bioavailability and parathyroid hormone acute changes after oral intake of diary products in healthy volunteers » TALBOT J.R., ZANCHETTA J.R.,
*J Nutr 1981 Dec; 111 (12): 2081-6 « Bread (white and whole wheat) and nonfat dry milk as sources of bioavailable calcium for rats » RANHOTRA G..S., WINTERRINGER G.L.,
*Am J Clin Nutr 1990 Apr; 51 (4): 656-7 « Calcium absorption from. kale » HEANEY R.P., WEAVER C.M.
*J Nutr 1992 Jan; 122 (1): 137-44 «Bone composition and histology of young growing rats fed diets of varied calcium bioavalability: spinach, nonfat dry milk, or calcium carbonate added to casein» PETERSON C.A., EURELL J.A., ERDMAN J.W. jr.
*Proc Soc Exp Biol Med 1992 jun; 200 (2): 157-60 « Calcium bioavailability and its relation to osteoporosis » WEAVER C.M.
*Nahrung 1994; 38 (2): 199-203« Availability of calcium from kilkeerai (Amaranthus tricolor) and drumstick (Moringa oleifeira) reens in weanling rats » PANKAjA N., PRAKASH J.
*Am J Clin Nutr 1996 Mar; 63 (3): 354-7«Bioavailability of calcium supplements and the effect of vitamin D: comparisons between milk, calcium carbonate, and calcium carbonate plus vitamin D » MORTENSEN L,, CHARLES P.


page 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MILK    Aujourd'hui à 20:02

Revenir en haut Aller en bas
 
MILK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» 83 - MILK SHAKE x GOLDEN 15 mois ...... SCP
» shampooing doux milk shake de rose inspiré de Lavera
» Milk-Shake joue au Mâle >.
» Brique de lait Milk
» Astilbe chinensis Milk and Honey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: