AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Veau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19960
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Veau   Jeu 7 Juin - 7:28

Les veaux


Les fermes- usines

Là, dans une grange reconvertie ou un hangar construit spécialement à cette fin, se trouvent des rangées de boxes en bois, d'une largeur de 55 cm chacune sur une longueur de 140 cm. Les boxes ont un plancher en lattes de bois à claire-voie, surélevé par rapport au sol en béton du bâtiment. Quand ils sont petits, les veaux sont attachés par une chaîne autour du cou pour qu'ils ne puissent pas se tourner dans leur box (on la leur enlèvera éventuellement lorsqu'ils auront grandi pour que l'étroitesse de leur box suffise à les empêcher de se tourner). Ils n'ont ni paille ni aucune litière, car ils risqueraient de la manger et de gâter du coup la pâleur de leur chair. Ils ne quitteront leur box que pour être menés à l'abattoir. Les boxes étroits et leur plancher en lattes à claire-voie sont pour les veaux une source sérieuse d'inconfort. Quand ils sont devenus plus grands, ils ne peuvent même plus se lever et se coucher sans difficulté. Les boxes sont aussi trop étroits pour permettre aux veaux de se tourner. C'est là une autre source de frustration. De plus, un box trop étroit pour qu'on puisse s'y tourner est aussi trop étroit pour qu'on puisse y faire sa toilette; et les veaux ont un désir inné de tourner la tête et de se lécher. Les jeunes veaux souffrent cruellement d'être séparés de leur mère. Ils souffrent aussi de l'absence de quelque chose à téter. Le besoin de téter est puissant chez un veau nourrisson, tout comme il l'est chez un nourrisson humain. Ils n'ont pas de pis à téter, ni rien qui en tienne lieu. Dès leur premier jour de confinement - qui peut bien n'être que le troisième ou quatrième jour de vie - ils boivent dans un seau en plastique. Quelques tentatives ont été faites de nourrir les veaux à l'aide de tétines artificielles, mais la tâche de maintenir les embouts propres et stériles n'en vaut apparemment pas la peine pour le producteur. Il est courant de voir un veau essayer frénétiquement de téter quelque chose dans son box, bien que ne s'y trouve généralement rien d’approprier; et si vous lui présentez votre doigt, il se mettra immédiatement à le téter comme font les bébés humains avec leur pouce.

[color=black]http://www.hfa.org/veal.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19960
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Veau   Sam 1 Sep - 6:46

Plus tard chez le veau se développe le besoin de ruminer - c'est à dire d'ingurgiter des fibres et de les mâcher après régurgitation. Mais les aliments qui contiennent des fibres sont strictement prohibés parce que le fer qu'ils renferment assombrirait la couleur de la chair, si bien qu'à nouveau le veau pourra se livrer à de vaines tentatives pour mâcher les parois de son box. Les troubles digestifs, y compris les ulcères gastriques, sont courants chez le veau; la diarrhée chronique aussi. Les aliments que fournit Provini, comme ceux que fournissent les autres fabricants de nourriture pour veaux, sont délibérément maintenus pauvres en fer. Un veau normal trouverait du fer dans l'herbe et dans d'autres formes de fourrage, mais comme les veaux d'élevage sont privés de ces aliments, ils deviennent anémiques. La chair rose pâle est en fait une chair anémiée. La demande de la chair de cette couleur est une question de snobisme. La couleur ne change pas le goût de la viande et ne la rend certainement pas plus nourrissante - elle est simplement le signe d'une carence en fer. L'anémie est bien sûr contrôlée. Sans fer du tout les veaux périraient. Avec un apport normal, leur chair rapporterait moins par kilogramme. Un compromis est donc atteint qui garde à la viande sa pâleur tout en maintenant les veaux - ou la plupart d'entre eux - assez longtemps sur pieds pour qu'ils atteignent leur poids de vente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19960
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Veau   Sam 1 Sep - 6:47

La soif insatiable de fer chez le veau anémique est une des raisons pour lesquelles l'éleveur cherche à l'empêcher de se tourner dans son box. Les veaux, comme les porcs, préfèrent normalement rester à l'écart de leur propre urine et de leurs selles; mais l'urine contient une certaine quantité de fer. L'attrait pour le fer est assez puissant pour l'emporter sur la répugnance naturelle, de telle sorte que les veaux anémiques lécheront les lattes imbibées d'urine. L'éleveur n'aime pas cela, à cause du fer que les animaux récupèrent et parce que les veaux peuvent contracter des infections venant de leurs selles, qui tombent au même endroit que l'urine. Pour que les animaux grandissent vite, ils doivent ingérer autant de nourriture que possible et en dépenser le moins possible pour leurs besoins quotidiens. Pour veiller à ce qu'ils mangent le plus possible, on les prive généralement d'eau. Leur seule source d'eau est leur nourriture liquide - ce riche substitut de lait à base de lait en poudre et de graisses. Comme les bâtiments où ils vivent sont chauffés, ils ont soif et consomment plus de nourriture qu'ils ne le feraient s'ils pouvaient boire de l'eau. Cette surconsommation provoque fréquemment chez les veaux des accès de transpiration, un peu comme, a-t-on dit, les accès dont souffre un cadre supérieur qui a mangé trop et trop vite. En transpirant, un veau perd de l'eau, ce qui lui donne soif et l'amène à nouveau à trop manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19960
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Veau   Sam 1 Sep - 6:48

Pour diminuer l'agitation chez leurs veaux qui s'ennuient, beaucoup d'éleveurs les maintiennent en permanence dans le noir, sauf à l'heure des repas. Comme les hangars à veaux sont généralement dépourvus de fenêtres, il suffit pour cela d'éteindre les lumières. C'est ainsi que les veaux, déjà privés de la plus grande partie de l'affection, de l'activité et de la stimulation que leur nature exige, sont privés de stimulation visuelle et de tout contact avec les autres veaux pendant plus de vingt-deux heures sur vingt-quatre. On a trouvé que les maladies tendent à durer plus longtemps dans les hangars obscurs. Le seul rai de lumière dans cette triste histoire est que les conditions engendrées par les boxes à veaux sont si consternantes pour le bien-être des animaux que la réglementation gouvernementale en Grande-Bretagne exige maintenant qu'un veau puisse se tourner sans difficulté, que sa nourriture quotidienne contienne "assez de fer pour le maintenir en pleine santé et vigueur" et qu'il reçoive assez de fibres pour assurer le développement normal du rumen. Ce sont là des exigences de bien-être minimales, qui sont encore très loin de satisfaire les besoins des animaux; mais elles sont violées par presque toutes les unités de production de veau en Amérique et par un grand nombre en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19960
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Veau   Sam 1 Sep - 6:49

Modèle de lettre pour les élevages intensifs : http://reseaulibre.net/rage/modele1.html

Les veaux de boucherie sont :


  • privés de lait maternel en quantité suffisante;
  • emmenés par camion aux encans à l'âge de un ou deux jours;
  • laissés en présence d'animaux malades et mourants;
  • vendus à des usines où ils sont enchaînés à vie dans des cageots individuels d'à peine 60cm de large;
  • nourris par les surplus de lait écrémé du Gouvernement;
  • privés de nourriture solide;
  • rendus anémiques;
  • maintenus dans l'obscurité pour diminuer leur agitation;

  • infestés de maladies respiratoires et intestinales;
  • incapables de s'allonger normalement;
  • privés de litière;
  • abosolument incapables de marcher, encore moins de s'ébattre et de jouer.»

    (Veaux, poules, vaches, boeuf, dindes, cochons, ça suffit! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19960
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Veau   Sam 1 Sep - 6:50

PÉTITION ON-LINE ( EN LIGNE )
*Les animaux de ferme sont des êtres sensibles*

<BLOCKQUOTE>Nous, soussignés, estimons que les animaux exploités dans l'élevage industriel sont des êtres sensibles, aptes à ressentir la douleur et que les êtres humains ont l'obligation morale de s'abstenir de comportements et d'actes qui leur infligent de la souffrance.
Cliquez sur le lien suivant pour signer la pétition
http://www.sentientbeings.org/epetition.htm </BLOCKQUOTE>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veau   Aujourd'hui à 17:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Veau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vends veau highland au sevrage
» Paupiette de veau aux champignons et au thym
» Tête de veau à la Gribiche ou à la Ravigote
» VEAU MALE PUR ET FEMELLES CROISEES
» Un veau - castrat ou non ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: