AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Sam 28 Nov - 12:58

http://action.petafrance.com/ea-action/action?ea.client.id=45&ea.campaign.id=13713

http://www.veganisme.fr/Un%20Monde%20Vegan/Cuirlainefourrure.html

https://www.facebook.com/Boycottons-la-fourrure-suppos%C3%A9-synth%C3%A9tique-made-in-china-134043473314317/

http://linkis.com/mesopinions.com/Ptition_Boycottons_l.html

http://www.terresacree.org/actualites/1643/actualite-fourrure-30221

http://www.sophielambda.com/fourrure-cest-les-animaux/

http://legeekcestchic.eu/furry-tale-gone-bad-les-animaux-de-disney-ecorches-pour-denoncer-lindustrie-de-la-fourrure/

http://www.veganisme.fr/Un%20Monde%20Vegan/Cuirlainefourrure.html

https://www.facebook.com/Boycottons-la-fourrure-suppos%C3%A9-synth%C3%A9tique-made-in-china-134043473314317/

http://strasbourg.curieux.net/agenda/sortie?row=30688&genre=4&nom=manifestation&evenement=kleber-boycottons-la-fourrure-strasbourg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Dim 29 Nov - 11:37

www.30millionsdamis.fr/jagis/signer-la-petition/je-signe/14-contre-le-massacre-des-phoques/

pour Amour de DIEU & du CHRIST, filez des tonne de blé ! merci! s'ils le donne pas à lucifer, s'ils sont pas du nouvel ordre mondial

http://www.clicanimaux.com/cause-878-stop-au-massacre-des-chiens-et-chats-en-chine-

http://www.fondationbrigittebardot.fr/agir/petitions/chiens-roumanie

http://happytoutou.com/stoppons-ensemble-le-massacre-du-festival-cruel-de-yulin-en-chine/

vous pourriez difuser tout ça s'il vous plaît pour q'ensemble on aide à mettre stop à tous les massacre d'Animaux de DIEU , de manière définitive , à niveau du globe terrestre ♢  énormément de merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Lun 30 Nov - 13:24

http://venezuelaverde.com/campanacircossinanimales/

http://www.peticiones.org/un-circo-sin-animales-en-nuevo-leon-1846.html

http://www.animanaturalis.org/1312

https://www.change.org/p/m%C3%A9xico-iniciativa-circos-sin-animales

https://www.facebook.com/permalink.php?id=407013406139085&story_fbid=425244674315958

http://faada.org/campania-23/

https://secure.avaaz.org/es/petition/Prohibir_los_circos_con_animales/?pv=29

http://www.one-voice.fr/petitions/pour-une-interdiction-europeenne-de-la-presence-des-animaux-dans-les-cirques/

http://jesigne.fr/interdire-les-cirques-avec-animaux

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/contre-animaux-cirques/11005

http://www.massacreanimal.org/fr/cirques.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Mar 1 Déc - 11:35

please sign & share these petitions with the whole world

http://www.ad-international.org/petitions/

http://www.animalcircuses.com/petition.aspx

https://secure.peta.org/site/Advocacy?cmd=display&page=UserAction&id=2063

https://www.change.org/p/ringling-brothers-stop-circus-elephant-abuse-remove-all-animals

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Mar 22 Déc - 9:00

non au cirque

Pendant que les enfants rêvent d’aller au cirque, les animaux rêvent de s’en évader. Sous l’or de la fête, il y a la réalité : les animaux sont prisonniers et contraints d’exécuter de pénibles numéros contre nature. Si on savait comment les animaux sont traités, emprisonnés, dressés et mis « à la retraite », les cirques animaliers ne feraient plus recette. Condamnés à perpétuité : Tous les animaux détenus dans les cirques ont des besoins spécifiques. Certains, comme les lions, ont besoin d'un climat chaud ; d'autres, comme les ours, d'un climat plus frais. Tous ont besoin d'espace, d'activités, de liens sociaux, d'eau et de nourriture en quantité suffisante. Dans les cirques, ils n'ont rien de tout cela. Ils sont enfermés dans des cages de transport ou des enclos étriqués d'où ils ne sortent que pour faire leur numéro. Les lions souffrent du froid hivernal, tandis que les ours suffoquent dans la chaleur de l'été. La plupart des animaux bénéficient de peu de soins et d'attention. La nourriture est souvent mal adaptée et en quantité limitée. Si le cirque s’installe dans un lieu ou l'approvisionnement en eau est difficile, les animaux ne sont plus lavés, leurs cages ne sont plus nettoyées et leur eau potable est rationnée. Pendant la morte saison, les animaux restent dans des boxes de transport, des étables voire même dans des camions ou des remorques. Rares sont les cirques qui ont les moyens ou la volonté d’investir dans des abris adaptés qui ne serviront que quelques mois par an.

Cet enfermement a des conséquences physiques et psychologiques dévastatrices. Une étude américaine révèle que les éléphants captifs passent environ un quart de leurs journées à secouer la tête ou à se balancer compulsivement et que les ours arpentent leur cage de long en large. Faute de suivi vétérinaire spécialisé, beaucoup d’animaux ne survivent pas. La plupart des cirques, grands ou petits, sont impunément en infraction avec la loi et ne possèdent pas les certificats de capacité attestant de la compétence du personnel. Un gentil dompteur, ça n'existe pas. Aucune loi n'encadre les méthodes de dressage en France, et la punition physique demeure la technique la plus utilisée. Les animaux d’espèces rétives au dressage subissent un stress important. Certains doivent alors être drogués pour se montrer plus « coopératifs » ou mutilés pour ne pas représenter un danger pour le dompteur. « 25 années à observer ce qui se passe à l’intérieur des cirques m’ont appris qu’un gentil dompteur, ça n’existe pas », confirme Pat Derby, un ancien dresseur. Tout cela dans quel but ? Ces numéros artificiels n’enseignent absolument rien au public sur le comportent des animaux dans leur milieu naturel. De plus, les animaux sont le plus souvent décrits comme des bêtes féroces ou stupides, à la différence du dompteur, qui lui est « héroïque » ou « magistral ».

Rébellion : Pour peu qu’on leur en laisse l’occasion, ces animaux intelligents manifestent clairement leurs sentiments. Des éléphants, par exemple, ont à de nombreuses reprises piétiné leur dresseur et tenté de s'enfuir en dévastant tout sur leur passage. Des vies de solitude : Lorsqu'ils ne sont plus utiles dans un cirque, les animaux passent le reste de leur vie enfermés. Ils peuvent aussi être vendus à d'autres cirques ou zoos, à des réserves de chasse, où ils seront tués « pour le sport » ou pour leur viande « exotique », ou à des laboratoires de recherche. Ils finissent souvent leur vie aussi misérablement qu'ils l'ont vécue, dans la réclusion, la souffrance et le désespoir. Un commerce dépassé : Plus le public prend conscience de la cruauté des cirques animaliers, moins ceux-ci trouvent d’endroits où monter leur chapiteau. L'utilisation d'animaux pour les spectacles a été restreinte ou interdite dans plusieurs pays, notamment en Suède, en Inde, en Finlande, en Suisse et au Danemark. En Angleterre, les cirques qui utilisent des animaux ne peuvent pas occuper les espaces publics et aux États-Unis, plusieurs localités ont interdit les numéros d'animaux exotiques. Ce que vous pouvez faire : N'assistez jamais à des spectacles de cirques qui utilisent des animaux. Encouragez les cirques sans animaux comme le Cirque du Soleil. Informez-vous sur la législation française en matière de protection animale et signalez toutes violations aux autorités (http://www.cirques.org/)

Signez et faites signer la pétition pour une interdiction européenne de la présence des animaux dans les cirques : http://www.cirques.org/ressources/petition_europeenne.pdf
Transmettez toutes les informations et photos que vous pouvez avoir/récolter sur les cirques à Code Animal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Mar 22 Déc - 9:05

vivent les cirques sans les animaux

L'association Stéphane Lamart agit partout en france auprès des Mairies, afin de les sensibiliser à notre combat : Pour des cirques sans animaux. Tous les spectacles avec la présence d'animaux quels qu'ils soient sont sources de souffrances. Le dressage soi-disant professionnel serait un dressage en douceur : c'est faux ! Cela n'existe pas, car lors des dressages, bien souvent très discrets, au cours desquels nul n'est accepté, de sévères corrections sont infligées aux animaux. De lourds tabourets sont lancés sur eux, le fouet, les cordes, les fourches, les bâtons, les cravaches et même parfois les pics sont également utilisés pour arriver à une soumission totale.

Emprisonnés à vie : Tous les animaux de cirque sont emprisonnés à vie. Ils sont contraints d'exécuter, par peur, les ordres de l'homme. C'est évidemment contraire à leur nature (un lion qui saute dans des cerceaux de feu, un éléphant qui fait le poirier…). Si vous êtes contre la lâcheté, l'injustice, la torture, les animaux des cirques ont besoin de vous. Refusez les cirques avec la présence d'animaux sur votre commune ; c'est votre droit et surtout votre devoir.

Certificat de capacité : les cirques doivent disposer d'un " certificat de capacité " avant de s'installer. Vous avez le droit de demander à votre mairie la photocopie de l'arrêt municipal autorisant ce cirque sur sa commune. Là, soyez très vigilant, car la présence d'animaux doit être mentionnée et détaillée. Si le cirque possède des animaux sans l'avoir précisé dans ce document, vous pouvez demander l'annulation de l'arrêt du maire pour fausse déclaration. Tous les cirques doivent demander cette autorisation auprès du maire avant de s'installer. A défaut, vous pouvez invoquer le manque de sécurité pour le public et les animaux, ainsi que la salubrité sur la voie publique, ce sont là de bonnes raisons. Vous pouvez contacter la Direction départementale des Services Vétérinaires (D.D.S.V) du lieu où est situé le cirque en question, pour leur demander de vérifier l'état de santé des animaux. C'est obligatoire avant tout spectacle. N'oubliez pas que votre mairie peut faire interdire les cirques sur sa commune, grâce à l'article 211 du code rural qui donne au maire le pouvoir de prendre des mesures de nature à prévenir les risques pour la sécurité des personnes que peut présenter sur les territoires de sa commune la présence d'animaux dangereux. Le maire peut ainsi refuser l'installation d'un cirque détenant des animaux d'espèces non domestiquées considérées comme dangereuses et fonctionnant irrégulièrement (ministre de l'aménagement et de l'environnement - 21 mars 2000.)

Europe : la règle du chacun pour soi. En l’absence de directive européenne sur les animaux dans les cirques, les états membres de l’Union européenne peuvent décider ce qu’ils veulent sur leur territoire. Et les disparités sont grandes. Belgique : Un arrêté royal entré en vigueur en juillet 2005, prévoit que les animaux devront être détenus dans des conditions identiques aux parcs animaliers (dispositions qui prendront effet progressivement jusqu‚en 2012). Danemark :depuis 1962, il est interdit d’utiliser des animaux ou des espèces d’animaux non domestiqués (à l’exception, toutefois, des éléphants d’Asie considérés comme domestiqués). Finlande : depuis 1986, il est interdit d’utiliser les singes, les éléphants, les carnivores, les phoques, les rhinocéros, les hippopotames, les ruminants, les marsupiaux, les oiseaux de proie, les autruches et les crocodiles. Les otaries sont autorisées. Grande Bretagne: interdiction de la présence de cirques avec animaux sauvages dans 220 municipalités ou juridictions municipales (Cambridge, Coventry, Liverpool, Lancaster, Oxford…) et dans 8 juridictions municipales des nouveaux Pays de Galles du sud. Suède : depuis 1988 (suite à une ordonnance royale de 1959), sont interdits les singes, les prédateurs (à l’exception des chiens et chats), les pinnipèdes (à l’exception des otaries), les rhinocéros, les hippopotames, les cervidés (à l’exception des rennes), les girafes, les kangourous, les oiseaux de proie, les ratites (autruches, émeus, nandous) et les crocodiles. Autriche : L’Autriche interdit de présenter des animaux sauvages

Les lions, les tigres ou les éléphants dans les cirques en Autriche, c’est fini. Ce pays s’est doté, à la fin du mois de mai 2004, d’une loi sur la protection animale qui prohibe complètement la présentation d’animaux sauvages en cage ou lors de représentations.

L’Autriche devait dans les prochaines années bannir complètement cette pratique, elle a finalement accéléré le mouvement à la faveur de l’unanimité des partis politiques sur ce dossier. Déjà ce pays comptait une loi qui encadrait de façon assez sévère la détention des animaux dans les cirques. À quand la France et l’ensemble de l’Europe ? Allemagne : le Bundesrat (équivalent de notre Sénat) a adopté le principe d’interdire les animaux sauvages dans les cirques. Toutefois le Bundestag (équivalent de l’Assemblée nationale) ne s’est pas saisi de ce dossier, pas plus que le gouvernement. Nouveaux entrants dans l’UE : la plupart des pays d’Europe centrale ont une longue tradition de cirques (de montreurs d’ours notamment) et n’ont pas de législation spécifique pour encadrer cette activité. Norvège : ce pays, qui ne fait pas partie de l’UE interdit l’utilisation d’animaux sauvages capturés dans la nature. Les fauves et les ours nés en captivité sont également prohibés.

Ce que vous pouvez faire: Ecrire au ministre de la Culture
3, rue Valois - 75001 Paris, afin de lui expliquer votre position vis à vis des cirques et vos attentes.

Ecrire aux députés & aux maires de votre région, soit à l'adresse départementale de l'élu, soit nominativement à l'Assemblée nationale - 126, rue de l'Université 75355 Paris Cedex 07 SP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Mar 22 Déc - 9:08

1 septembre 2012

extrait de la vidéo earthlings sur les cirques

http://www.oiseau-libre.net/Site/Associations/index.html

Ne plus se distraire de la souffrance animale

Imagine-t-on l'existence des lions, tigres ou autre panthère qui ne quittent leur cage-remorque de quelques mètres carrés que pour se rendre quelques minutes par jour, à travers une cage-couloir, dans une cage-piste pour faire leur numéro» Extrait du rapport Forette présenté en 1998 au Conseil économique et social. La grande majorité des adultes et des enfants allant au cirque aiment les animaux. Pourtant c'est la présence des spectateurs – l'achat des billets – qui contribue à faire perdurer leur captivité et leurs souffrances. Ce paradoxe s'explique par l'ignorance du public concernant les scandaleuses techniques de dressage et les très dures conditions de vies des animaux.

L'illusion du dressage en douceur

La plupart des animaux dits « de cirque » sont nés en captivité, mais, « fauves » ou animaux domestiques, ils ne sont pas faits pour supporter un dressage réellement contre nature. Les tours sont inculqués par la violence, non par l'amour comme les dompteurs voudraient habilement le faire croire. Un ours qui danse, sautillant d'une patte sur l'autre ? Il a fallu le mettre sur une plaque brûlante pour qu'il tente d'échapper à la chaleur en soulevant les pattes. Un cheval couché qui redresse la tête pour « embrasser son maître » ? On l'a d'abord ficelé au sol et piqué avec un aiguillon. En cherchant à s'échapper, il a relevé la tête au moment où le dresseur se penche, ce qui donne l'illusion d'un baiser. Une fois le tour appris, il n'y a plus besoin de cordes ni d'aiguillon, l'animal conditionné «exécute le numéro» sous les applaudissements du public ému par tant de complicité.

Si les éléphants obéissent, c'est sous la menace des gaffes métalliques avec crochet et pointes, plantées sous les oreilles, là où la peau est plus mince - douleur garantie - et où le sang ne se voit pas ! Et si leur patte reste en l'air, c'est qu'ils ont « appris » avec de gros clous - la plante des pieds des pachydermes est tout à fait sensible ! En 1975, l'ancien dompteur repenti Paul Leroyer dévoile les dessous du dressage : « On torture les animaux à des fins lucratives. On les dresse à lever une patte, à sauter dans un cercle. Le public applaudit une fois, deux fois, puis après il se lasse. Il faut trouver mieux chaque fois. C'est la compétition pour de l'argent c'est l'escalade vers l'horreur .. »

Il parle du dressage des chiens

« Pour lui apprendre à faire le saut périlleux, on accroche un harnais de cuir autour de sa taille. On le soulève brusquement on le fait pirouetter Hop, en l'air, hop, la pirouette, hop, le coup de badine. Plus vite, toujours plus vite. Tiens, voilà un sucre, tiens un coup de fouet. Merci Toutou et à demain. L'animal est remis dans sa boîte. Quelquefois, il peut à peine s'y tourner. Quelquefois aussi, dans l'exercice, il se casse une patte. Dans le meilleur des cas, il sera recueilli par un refuge ou par une âme sensible. Dans le pire, il servira de pâture aux lions. . . »

Dompter un animal, c'est le briser, le forcer à se soumettre et à faire ce qu'il ne veut pas. Il est impossible d'y arriver sans violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Mar 22 Déc - 9:54

La détention atroce

L'exiguïté de la cage accroît la misère de ces animaux : ils disposent de dix fois moins de place que dans un zoo ! La cage, c'est aussi l'ennui : une étude montre que les fauves y passent 75 à 99 % de leur temps. Pour les éléphants, c'est la chaîne ou le camion. Les chevaux passent souvent leurs journées face à une cloison. De plus, 9 ou 10 mois par an, les animaux subissent de longs transports inconfortables sans aucune limite légale. Ils sont brinquebalés (choc, hématome…) pendant des heures et des jours dans des jours dans des camions souvent mal adaptés. À l'arrêt aussi, il fait parfois très chaud en été ou trop:froid en hiver pour certaines espèces. On a vu un éléphant mourir de chaleur dans un camion.

Si le cirque prévoit des congés, les animaux restent enfermés dans des « quartiers d'hiver » - des cages minuscules - pendant 2 ou 3 mois, sans rien faire. De plus, certains cirques minables ont des animaux maigres ou non soignés. Il peut clairement y avoir mauvais traitements voire actes de cruauté. Même si le dressage se faisait en douceur - ce qui n'est qu'illusion -, cette sordide existence imposée à des captifs innocents ne saurait se justifier. Leurs barreaux et leurs fers, c'est aux spectateurs qu'ils les doivent. En ménagerie, un espace en moyenne dix fois inférieur à celui d'un animal de zoo.

Le spectacle stressant

Certains croient que les animaux s'amusent en piste. Même s'ils se dégourdissent les pattes, c'est toujours dans un espace minuscule et pour accomplir des tâches sous la contrainte. Le fouet, la barre de fer ou la pique ne sont jamais loin. Ils exécutent leur numéro dans le stress car ils savent bien que toute faute sera « corrigée », parfois assez rudement devant les spectateurs, mais bien plus brutalement en coulisse. Des témoignages abondent, ainsi que des tournages en caméra cachée, insoutenables. Et le public naïf continue de penser que la petite friandise suffit.

La fin anonyme

On médiatise parfois les naissances attendrissantes, mais pas les décès pourtant nombreux (conditions de vie, blessures ... ): souvent un animal en remplace un autre en prenant discrètement le même nom, comme dans les delphinariums : Flipper est mort, vive Flipper ! Certains doivent toutefois être tués au grand jour : quand ils s'échappent. Ces animaux sauvages parfois, maltraités toujours, peuvent commettre bien des dégâts, voire s'attaquer aux personnes – y compris les spectateurs.

En 1994 à Honolulu, l'éléphante Tyke s'est enfuie après avoir blessé un gardien et tué un dresseur, elle avait déjà été mêlée à deux accidents similaires. Elle s'est effondrée, couverte de sang, qu'au bout de la 86 ème balle de la police (Voir la vidéo) En 1998 en banlieue parisienne; l'ours brun Tibor, 21 ans et 300 kilos, du cirque de Laponie, est sorti de la piste en provoquant une panique générale, blessant une petite fille. Des spectateurs ont déposé deux plaintes, l'une pour défaut de sécurité, l'autre pour mauvais traitements envers l'animal.

Vive le cirque sans animaux

Dans un cirque, un animal a en moyenne dix fois moins d'espace que dans un zoo et un comportement encore moins naturel, lequel lui a été durement inculqué. Quand on a réalisé cela, presque tout est dit. Tant de brutalités et de détresse: sous couvert de paillettes, une lente agonie dont il importe de ne plus être complice. Afin de lutter efficacement contre l'esclavage-spectacle de tristes animaux dénaturés. Talis vous demande de ne plus aller voir de cirques présentant des spectacles d'animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Sam 26 Déc - 8:18

www.facebook.com/pages/NON-aux-cirques-avec-Animaux/132632310149629?fref=ts

www.facebook.com/pages/NON-AUX-ANIMAUX-DANS-LES-CIRQUES/154563141284430?fref=ts

www.facebook.com/groups/220794101335701/?fref=ts

www.facebook.com/events/281305912013352/?fref=ts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Sam 26 Déc - 8:25

Rapport Code Animal sur les cirques avec animaux

« Il y a de simples résolutions que chacun d'entre nous peut prendre pour éliminer l'exploitation d'autres êtres. L'une d'elles est simplement de refuser d'aller voir tout cirque utilisant des animaux. Lorsque je regarde des animaux tenus captifs dans les cirques, cela me fait penser à l'esclavage. Les animaux dans les cirques représentent la domination et l'oppression que nous avons combattues pendant si longtemps. Ils portent les mêmes chaînes et les mêmes fers. » Dick Grégory - militant pour les droits civils auprès du Révérend Martin Luther King

Sous les paillettes... le stress
Un questionnement éthique
Une détention contraire aux besoins physiologiques
Un dressage coercitif et contre-nature
Analyse comparative de quelques espèces (girafes, hippopotames, éléphants, tigres et babouins)
Législation (Autriche, Belgique, Dannemark, Finlande, Norvège, Suède, Brésil, Costa Rica, Inde, Israël, Singapour et France)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie   Aujourd'hui à 23:01

Revenir en haut Aller en bas
 
cirque avec ANImaux: torture, inhumain pas liberté, pas vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Action anti cirque avec animaux à Lille 27 et 28 octobre
» contre les numéros de cirque avec animaux
» J'aime pas le cirque avec les animaux !!
» Comment faire un numéro de cirque avec une moutonne élevée au biberon.
» Porte-clés avec animaux vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: