AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mer 15 Juin - 10:29

les humains tuons pour que nous boufions ➳ c'est non naturel , non normal ➳ si cruel, si barbare

si que des frères et soeurs butent , esclavagisent, martyrisent, massacrent, frappent, maltraitent, torture, exploitent les Animaux à notre place existait pas, pour nous nourrir, et que chacun de nous humains devions faire tout ça à leurs place, énormément d'humains le ferions pas ➳ autrement dit : énormément d'êtres humains mangeraient végétalien , ou végétarien

demandez à énormément de mangeurs d'Animaux qui achètent simplement la ' viande' , les oeufs, le lait, et qui sont pas éleveurs, buteurs, maltraiteurs, martyriseurs exploiteurs d'Animaux, et qui laissent ce taffe à des frères et soeurs en DIEU ➳ demandez leur, ils vous diraient jamais je pourrais leur faire ça ➳ je veux bien que d'autres le fasse pour que je boufe, mais moi, le faire, oh non, trop affreux! pas de courage! pas de cran! pas de force pour faire souffrir le martyre ni assassiner ces pauvres Animaux➳

d'ac o dac, mais, c'est une contradiction ➳ si vous êtes pas cap de faire souffrir le martyre, et buter les Animaux, les zigouiller atrocement, comment alors vous êtes cap de demander à des frères et soeurs de le faire à vos places ?? c'est logique ? ? ça a du sens ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mer 15 Juin - 10:40

bonjour à tous ™ pourriez vous mettre ça partout où vous pouvez, avec pour objectif de venir en aide à nos soeurs et frères les Animaux de DIEU ™ dans l'objectif de faire arrêter leur génocide, torture d'esprit, de corps , tourment d'esprit, corps, âme , massacre, et pour faire de la race humaine de la terre , une race végétalienne ™ merci infiniment ™ vous êtes vachement extra ™ que ABBA DIEU & SEIGNEUR JÉSUS CHRIST récompense chacun de vous ™ merci pour l'immense aide , l'amour géant, la solidarité incroyable, la gentillesse méga grande, la bonté terriblement grande, l'abnégation si merveilleuse, l’humanité superbe, l'altruisme géant, le si grand amour de la justice , l'amour des Animaux, l'empathie incroyable, ect, que vous montrez aux créatures de DIEU et aux créatures Animaux pas hommes de DIEU ™ !!!!! merci du fond du coeur !!!!!!!!

merci infiniment de décider de manger végétalien ™ ou, merci d'être déjà vegan, et de désirer le rester jusqu'a votre décès ™ !!!! merci !!!! trop grave merci de dédider d'agir pour les Animaux pas hommes, ou d'agir déjà pour eux ™ vous pouvez propagez ce lien sur

forums , sites ™ emails à  chacun de vos contacts ™ myspace , messages privés d'email ™ chats d'emails ™ twitter , blogs, ™ médias sociaux , facebook ™ commentaires de vidéo, d'articles, d ' images ™ messages privés de réseaux sociaux ™ ect ™ incroyablement merci !! !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mer 15 Juin - 10:48

http://david.olivier.name/taxonomy/term/26
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mer 15 Juin - 10:50

http://agedor.over-blog.com/

Gary Yourofsky : Les animaux ne sont pas de la nourriture ni des vêtements

Voici le texte d'une émission de Supreme Master Television

Les images dans le programme suivant sont très sensibles et sont très inquiétantes. nous devons montrer la vérité de holocauste et cruauté envers les animaux, en priant pour que vous aidiez à l'arrêter.

http://yogizendude.com/wp-content/uploads/2011/02/GaryRaw.jpg

Comment vous sentiriez-vous si au moment où vous êtes né, quelqu'un d'autre avait déjà prévu le jour de votre exécution ? Oui, si vous êtes un animal, cela a été prévu. Vous êtes dans l'industrie laitière, vous avez sept ans, c'est tout. Vous êtes dans l'industrie du bœuf, nous allons vous donner 2,5 à 3 ans. Les cochons, vous obtenez 6 mois, peut-être 1 an, les poulets, 49 jours ; 49 jours.

Vous suivez la série Arrêtez la cruauté envers les animaux sur Supreme Master Television, où cette semaine nous allons une fois encore entendre le dévoué protecteur des animaux et végétalien Gary Yourofsky de Detroit, dans le Michigan, aux États-Unis, fondateur de Les Animaux Méritent une Protection Absolue Aujourd'hui et Demain (ADAPTT), une organisation qui s'oppose à l'utilisation de produits d'origine animale. Chaque année, Gary dirige plus de 200 conférences sur les droits des animaux et le végétalisme aux États-Unis.
À ce jour, il a parlé à plus de 60 000 étudiants dans 170 écoles et universités ; à travers des histoires vécues, des faits indiscutables et des récits personnels, Gary révèle l'horrible vérité derrière le plus grand mensonge du monde – l'industrie de l'agriculture animale.

Je suis toujours étonné que les mangeurs de viande puissent aimer une vache morte, un cochon mort, ou un poulet mort, mais ils ne peuvent même pas se montrer décents avec un être vivant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Jeu 16 Juin - 12:37

Mon objectif est simple, tout ce que je veux faire est de reconnecter les gens avec les animaux, d'éveiller certaines émotions et certains des sentiments et une certaine logique qui a été enterrée et volontairement supprimée par notre société. Dans ses premières années Gary n'était pas au courant de la cruauté énorme et de l'abus que des millions d'animaux autour du monde endurent silencieusement chaque jour. Je n'ai pas choisi la voie des droits des animaux et de la lutte pour la justice et la libération, elle m'a choisi.

Je comprends votre style de vie. C'était aussi le mien.

Quand Gary Yourofsky a eu 23 ans, son beau-père l'a invité à aller dans les coulisses d'un cirque. Là, il a vu le déchirante réalité de la façon dont les animaux sont traités derrière le placage du glamour de l'industrie du cirque et a commencé à se poser des questions. Que se passait-il ? D'où venait ma nourriture, d'où mes chaussures venaient ? Alors j'ai raconté cette histoire à mon meilleur ami Darren comme vous diriez à votre meilleur ami, "Darren, tu ne croiras pas ce que j'ai vu hier au cirque. Ces éléphants étaient enchaînés !" Et il a dit : "Si tu penses qu'ils maltraitent les éléphants, tu devrais voir ce qu'ils font aux cochons à l'abattoir." quand j'ai commencé à entendre cela, J'étais comme tout les autres têtus, un mangeur de viande accro. Je n'avais pas envie d'entendre ce sujet non plus. Je ne voulais pas y croire, je ne voulais pas y penser. J'ai dit, "Tais-toi, mec, exagérateur, extrémiste, menteur. Pas question que cela se passe comme ça." Contrairement à tout ce qui se sentent ainsi quand ils entendent parler de cela, ils l'ignorent. Je n'ai pas ignoré cela.

Je suis allé voir ce qui se passait. J'ai passé six semaines dans l'abattoir de porcs à Thorn Apple Valley, à Detroit, dans le Michigan en 1993, et j'y suis retourné des dizaines d'autres fois depuis. Certaines de ces images que vous avez vu ; c'est ma vidéo. J'ai forcé des laboratoires de recherche sur les animaux pour voir ce qui se passait. J'ai forcé l'entrée de fermes à fourrure et libéré des animaux de cet enfer de camps de concentration. Je suis allé dans les coulisses de tous les cirques et des rodéos qui existent dans le Michigan. L'échelle de la mort qui se produit chaque jour derrière les murs d'abattoir est absolument inimaginable. Les cris désespérés des victimes ne cessent jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Jeu 16 Juin - 12:44

Permettez-moi de dégrader la viande pour tout le monde. Cinq composants de la viande : sang, chair, veines, muscles et tendons : le cadavre découpé d'un corps démembré. Comment la viande n'est pas considérée dégoûtante par tout le monde ? Les animaux n'ont pas fait une seule chose pour mériter la colère et la cruauté qu'on abat sur eux. Une vache laitière est à plusieurs reprises inséminée artificiellement, ses petits sont volés et son lait est pris pour qu'une autre espèce, les humains, le boive. Lorsque sa productivité laitière est trop faible pour l'opérateur laitier, elle n'est pas renvoyée aux champs pour vivre le reste de ses jours en paix. L'inverse se produit - elle est immédiatement envoyée à l'abattoir pour être assassinée pour le bœuf.

Un liquide qui suinte du pis de la vache, une sécrétion qui coule par les glandes mammaires d'un autre être qui est chargé de pus, soit dit en passant. Lorsque vous connectez les machines au pis des vaches trois fois par jour pour les assécher, ces machines causent des quantités massives d'infections et d'irritations à l'intérieur et à l'extérieur de la mamelle. Ensuite, lorsque vous ajoutez toutes les hormones de croissance bovines qu'on donne aux vaches pour s'assurer qu'elles produisent d'énormes quantités de lait, ce qui conduit toujours à une autre infection. La machine ne sait pas quoi ne pas sucer, du pus et du mucus et des infections, directement dans le lait. Et oui, votre lait est pasteurisé. Mais quand la pasteurisation devient-elle un processus à supprimer ? C'est un processus d'hygiène. Vous désinfectez du pus. Si vous voulez regarder cela en ligne, vous ne pensez pas que l'industrie laitière va jamais utiliser le mot «pus» quand ils

parlent de ce problème dans leurs propres revues spécialisées, non ? Non, ils vont vous tromper à nouveau. Regardez le terme scientifique pour le pus, "cellules somatiques". Et saviez-vous que notre gouvernement permet à l'industrie laitière d'avoir une pipette pleine de pus dans chaque verre de 225 millilitres de lait de vache ? Hé, buvez ! Ce corps qui est le nôtre n'a absolument pas besoin de lait de vache, comme il n'a absolument pas besoin de lait de girafe, et de lait de zèbre, de lait de rhinocéros, de lait d'hippopotame, de lait de chamelle, de lait de renne, de lait d'antilope, du lait de chèvre, de lait de jument, de porc, de chien ou de chat. Le seul lait dont on ait jamais besoin, c'est notre propre lait maternel de la mère quand on est né. C'est tout. Quand on a terminé le sevrage, on n'a jamais plus besoin d'une goutte de lait. Aucune espèce sur la planète n'a besoin de lait après. Maintenant, si vous voulez inclure une
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Jeu 16 Juin - 12:52

sorte de lait dans votre alimentation comme je le fais, il est enfin temps pour quelques bonnes nouvelles. Il y a sept laits végétaliens sur le marché actuellement : lait de soja, lait de riz, lait d'amande, lait de chanvre, lait de coco, lait d'avoine et lait de noisette. Quelqu'un sait ce qu'est en réalité un œuf de poule ? Des œufs non fertilisés passé par la corps d'une femelle, c'est son cycle menstruel. Les règles de la poule ! Et le vomi ? Mieux donner à cela un joli nom, personne ne va vouloir manger du vomi, sauf si on appelle cela du miel à la place. Le miel provient directement de l'estomac d'une abeille. C'est régurgité directement par la bouche d'une abeille. Faites une recherche avec un biologiste de la faune. Mais personne ne veut manger des "céréales au vomi d'abeilles." On veut des céréales au miel et aux noix, donc on se leurre soi-même et on joue des jeux d'euphémisme. Le régime standard d'un carnivore est : sang, chair,

veines, muscles et tendons, sécrétions de vache, règles des poules, et vomi d'abeille. Lorsque j'entre dans une salle de classe, je tiens à montrer ce commutateur de compassion. Vous n'avez pas commencé votre vie de cette façon. Vous aviez tendance à admirer les animaux. Vous aimiez les animaux. Qu'est-il arrivé ? Pourquoi ignorez-vous la souffrance des vaches et des porcs et des poulets et des dindes et des poissons ? Pourquoi les appelez-vous de la nourriture ? Vous n'étiquetez pas chiens et chats comme nourriture. Selon la partie du monde dans laquelle vous vous trouvez, vous n'étiquetez pas baleines et dauphins comme de la nourriture. Vous avez été enseigné dans cette partie du monde, que baleines et dauphins et chiens et chats sont vos amis. Et on vous a enseigné que vaches et poules et dindes ne le sont pas. Mais ce n'est que la cruauté que vous avez appris. Ce n'est pas la réalité. Les
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Jeu 16 Juin - 13:38

animaux ne sont pas de la nourriture, ni des vêtements, ils ne sont pas des spécimens pour la recherche. Ils ne sont pas là pour être traités en marchandises et transformés en objet inanimé. J'ai parlé dans des écoles élémentaires, des collèges et des lycées au cours des années. Voici le problème quand je parle à des élèves plus petits : Les enseignants dans les écoles pour enfants me disent, "Vous ne pouvez pas montrer de vidéos d'abattoir. Les enfants pourraient avoir des cauchemars." Ma réponse est toujours, "Vous prouvez juste ce que je dis, notre point de vue, que nous avons raison." Ils n'auraient pas de cauchemars si je montrais des brocolis. Si je montre aux gens qu'on cueille des pommes dans les arbres, personne ne va pleurer et sortir en courant de la salle en hurlant. Ils prouvent juste le point. Et pourquoi devons-nous cacher la vérité ? C'est tellement troublant qu'on puisse mentir aux enfants, mais

vous ne pouvez pas leur dire la vérité sans vous attirer des ennuis. S'il vous plaît réfléchissez à 2 fois la prochaine fois que vous commandez un repas ou achetez à manger ; il y a seulement deux choix : la cruauté ou la compassion. Nous sommes tous sur un parcours dans la vie, nous avons tous différentes choses qu'on aime et n'aime pas, des nationalités et des religions différentes, aussi, mais il y a une chose que nous avons besoin d'avoir en commun les uns avec les autres, et c'est la véritable compassion et la paix véritable pour nos compagnons planétaires. Les animaux ne nous appartiennent pas. Ils ne sont pas des produits. Si vous étiez dans la situation des animaux, les membres de votre famille aussi, vous souhaiteriez que quelqu'un change de chemin et fasse un petit effort supplémentaire pour que vous n'ayez pas à souffrir, afin que vous ne soyez plus tourmentés. Que votre message de gentillesse envers les

animaux touche beaucoup plus d'êtres à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Jeu 16 Juin - 13:40

http://nemangeonspaslesanimaux.tumblr.com/

https://laissonsleurpeauauxanimaux.wordpress.com/category/consomacteurs/les-animaux-sont-nos-amis-ne-les-mangeons-pas/

ces images sont méga inquiétantes car on se met à méditer sur : ah bon ? les humains sommes ainsi ?? ? ? nous sommes cap de ça ?? wow ! nous sommes cap du pire !!!!! si nous faisons ça aux animaux, qu'est ce que nous sommes cap de faire à la terre! et aux hommes terrestre ! si les animaux existait pas, on peut être sûr qu'on serait en train de zigouiller, faire un holocauste, une tuerie, un terrible martyr aux humains! nous buterions les humains pour les boufer ! nous faisons un génocide, massacre, martyr, tourment, torture, esclavage des Animaux pas humains, rien que parce qu'ils existent! et que lucifer nous a menti dans une " réalité " mensongère qui es que les animaux ont une valeur presque nulle, et que les humains ont une valeur géante : si lucifer nous avait pas conditionné de la sorte, vous pouvez être sur que l'ensemble du genre humain mangerait les êtres humains et que , on aurait aucun scrupule, aucun remord à faire un

holocauste, barbarie, exploitation , maltraitance sur les êtres humains • il existe des humains qui mangent des humains • donc si quelques humains sont capables de ça , toute l’humanité en serait capables , puisque nos esprits, sub consciences, cervelles, consciences, cœurs, ect, sont si malléables, si endoctrinables , si manipulable , si transformable, comme la pâte a modeler  • humanité sommes de vraies marionnettes du diable • on peut nous faire une quantité incalculable d’endoctrinements • très différents, très paradoxaux, tel que aujourd’hui nous dire animaux = poubelle= bouffe • demain, animaux = humains = méritent dignité, droits, compassion, bien être, d’être donné les meilleures conditions vitales, le respect, ect, = non bouffe • et encore le jour suivant animaux = quedal = monstres = vermines = bouffe • le jour suivant : animaux = rois = humains = rois = non bouffe, et ainsi de suite ! avec humains, ça

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Jeu 16 Juin - 13:42

marche aussi : lavage de ciboulot aujourd’hui de : humains = reines rois = dieux ou mi dieux = non bouffe • le jour d’après , lucifer nous lave les cervelles avec < humains = crottes, vermines = bouffe = tuons nous les uns les autres, pour manger les nôtres ! ceux qui appartiennent à notre espèce • et un autre jour, lavage de cerveau de : animaux + humains = pas aliments = boufons végans : le jour suivant, lavage de ciboulot de lucifer : insectes et excrément , urines = bouffe ect • satan fait de nous un monde pratiquement fou, capable des trucs les plus barbares, les plus brutaux, les plus terribles •le prie truc que les humains puissions faire : des crimes • sur animaux, sur humain, sur planète terre • hélas , c’est vrai ☢ puisque, aujourd’hui, satan a mis a la mode l’alimentation végane ☢ a la mode ☢ ça veut pas dire : pour respect des animaux, pour écologie, pour santé ☢ non ☢ ça veut dire : bêtement, pour une mode ☢ comme

toutes les modes : irrationnelles, idiotes, avec zéro intérêt , juste pour un effet de mode ☢ donc que pour des mauvaises raisons ☢ c’est très rare que des modes soient pour des belles raisons extra ☢ style pour être humanitaire vers la terre, l’animal et les humains ☢ pour être généreux, ect ☢ comme quand être « solidaire » et «  bourré de compassion » est une mode ☢ c’est bien sur que pour une bêtise de mode ☢ pas pour un réel désir de devenir un humain meilleur ☢ c’est uniquement pour se dire, nous sommes des poupées moutons , une chose devient une mode : suivons cette mode, pour être cool, et suivre ceux qui vivent dans la boite de satan, la prison de satan ☢ juste pour se fondre dans le moule, juste pour pas se différencier ☢donc le véganisme c’est ça quand c’est une mode : que pour la crainte de la différence, si l’ensemble des terriens hommes deviennent végans, oh quelle peur ! si on reste omni , on

deviens des dégénérés, des pas conformistes, des rejetés, des étranges ! oh non ! suivons la mode, devenons vegans ☢ comme pour tout els exemples de toutes les modes ☢ juste par phobie de la différence ☢ pas pour des désirs de devenir plus vertueux, de faire le bien , de devenir un être plus humain, ni par désir de soigner mieux son organisme, système immunitaire, santé, ni pour aider autrui , ni par désir de mieux protéger l’environnement ect ☢ exemple : si un jour aider autrui deviens une mode, l’ensemble des terriens humains suivront cette mode pour pure stupide raison de : c’est une mode, et non par réel désir de devenir actif pour ce monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Ven 17 Juin - 9:57

Arrêtez de manger de la viande et sauvez la planète

Il y a quelques années, au cours d'une discussion avec Al Gore , je lui ai posé une question toute simple et sans équivoque : « L'élevage industriel est responsable d'environ 18% des émissions de gaz à effet de serre. Pourquoi vous n'en parlez pas dans votre livre, ni dans votre film ? » Sa candeur m'a désarmé. Pour paraphraser, il a répondu : « Pour la plupart des gens, l'influence de l'élevage industriel sur le changement climatique est une vérité trop dérangeante. »

Parce que nous tenons à nos produits animaux.

vous tenez à vos produits animaux. Comme je suis végétalien depuis 28 ans, j'ai même du mal à me souvenir quel goût ça a. Mais collectivement, en tant qu'espèce, nous semblons y être attachés. Très attachés. Chaque année, les États-Unis élèvent et tuent environ 10 milliards de têtes de bétail. Au niveau mondial, nous élevons et abattons chaque année quelque 56 milliards d'animaux pour notre consommation. En d'autres termes, nous tuons 1 776 animaux chaque seconde, tous les jours de l'année. Et je ne compte même pas les poissons ni les fruits de mer.

Pourtant, même si je suis végétalien pour des raisons éthiques, je ne m'intéresserai pas ici à l'éthique de l'élevage industriel mais à la façon dont cet élevage nous tue à petit feu et détruit notre planète.

Je sais parfaitement que ce genre de discours me fait passer pour un gauchiste hystérique. « Ca détruit notre planète ! » Mais, dans certaines circonstances, un discours hyperbolique n'en est pas vraiment un. Parfois, c'est la simple vérité. Commençons par le changement climatique.

Selon une hypothèse prudente des Nations unies, l'élevage industriel serait responsable d'environ 18% des émissions de gaz à effet de serre. Pour que les choses soient bien claires, l'élevage industriel contribue davantage au changement climatique que toutes les voitures, tous les bateaux, tous les bus, tous les camions, toutes les motos et tous les avions réunis.

Mais nous tenons à nos animaux, ou au moins à leur élevage et à leur consommation. Et nous acceptons que cette consommation se traduise par un changement climatique planétaire.

Le climat, c'est compliqué. Le changement climatique aussi. Mais le rôle de l'élevage industriel dans ce changement est clair.

Et que dire du problème de la faim dans le monde ? La Terre compte plus de 7 milliards d'habitants, et la plupart sont affamés. Des centaines d'articles et de livres ont posé la question : « Comment nourrir 7, 8, 9 ou même 10 milliards de personnes ? » Les conversations portent sur les engrais, les OGM et les terres arables.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Sam 18 Juin - 3:23

Mais voici une idée toute simple : donnons aux hommes la nourriture que nous réservons au bétail.

Pour obtenir 450 grammes de bœuf (qui sustenteront deux personnes pendant quelques heures), 7 kilos de céréales sont nécessaires. A titre de comparaison, 6 kilos de céréales permettent de nourrir 13 personnes pendant une journée entière.

Nous tuons 1 776 animaux chaque seconde, tous les jours de l'année.
Au niveau mondial, nous ne sommes donc pas confrontés à un problème de ressources alimentaires, mais à un problème de bétail. Nourrir des animaux avant de les manger est à peu près aussi efficace que de brûler des buches autour de votre maison pour la chauffer l'hiver.

En parlant d'hivers... Lassé des hivers rigoureux new-yorkais, j'ai décidé il y a quelques années de m'installer en Californie. L'an dernier, à Los Angeles, il a fait beau 362 jours sur 365. Il faisait 26°C à Noël. Pas un nuage dans le ciel. Super, sauf que la Californie et la plupart des Etats de la côte ouest doivent faire face à la pire sécheresse de toute leur histoire.

Les habitants de la Californie ont été priés de prendre des douches plus courtes et de moins arroser leurs pelouses. Ce sont deux initiatives intéressantes. Mais regardons-y encore une fois de plus près : une longue douche utilise environ 150 litres d'eau, alors qu'il en faut 15 000 à 68 000 pour produire un steak de 150 grammes.

En Californie, plus de 90% de l'eau potable est destinée à l'agriculture. Certaines cultures sont très responsables. Il faut par exemple un peu plus de 800 litres pour produire 450 grammes de soja. En revanche, d'autres consomment beaucoup trop d'eau, notamment le riz et le coton, mais surtout l'élevage industriel. Pour obtenir 450 grammes de poulet, il faut utiliser près de 1 800 litres d'eau (et près de 2 200 litres pour du porc).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Sam 18 Juin - 3:26

Si ça tenait qu'à moi, je ferai un deal avec la Californie. Je prendrai des douches bien plus courtes à condition que l'on arrête de subventionner le prix de l'eau pour l'élevage industriel.
Si je sautais juste dans la douche en me lavant vite fait, je pourrais même descendre à moins de 20 litres par douche. Et il me faudrait 132 douches pour utiliser la quantité d'eau nécessaire pour obtenir 450 grammes de bœuf.

Nous avons vu que l'élevage de quelque 56 milliards de têtes de bétail nécessitait de consommer d'énormes quantités d'eau et de céréales, et que ces animaux émettaient de grandes quantités de méthane et de dioxyde de carbone. Mais ils produisent également des excréments. Et je ne parle pas simplement des gaz invisibles qui contribuent au réchauffement de la planète, mais d'excréments bien dégueulasses.

En clair : les habitants de Philadelphie produisent environ 900 000 tonnes d'urine et d'excréments par an. Une seule grosse porcherie industrielle en produit 1,45 million de tonnes dans la même période.

Une seule porcherie industrielle produit, chaque année, 550 000 tonnes d'urine et d'excréments de plus qu'une ville de 1,5 million d'habitants.

Nos lacs et rivières sont infestés d'algues. La nappe phréatique est polluée, principalement par l'élevage industriel. Les 56 milliards de têtes de bétail de la planète produisent des millions de tonnes d'excréments et d'urine chaque année, à un rythme trois fois plus élevé que les humains.

Et, non contents de polluer nos sources d'eau potables, ils salissent aussi nos maisons. Une étude de l'Université de l'Arizona a trouvé davantage de matières fécales dans les cuisines des omnivores que dans leurs toilettes, principalement à cause de la viande qu'ils consommaient. Les animaux vivent dans les excréments et l'urine, et ils en conservent la trace quand ils sont abattus et conditionnés. Jusque chez vous.

Ils sont aussi bourrés de pesticides, d'antibiotiques, d'hormones de croissance, de cholestérol et de graisses saturées. D'ailleurs, différentes études laissent entendre que si nous arrêtions demain de manger du bétail et des produits animaux, cela entraînerait une diminution de l'obésité, des maladies cardiovasculaires, du diabète et de certains cancers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Sam 18 Juin - 3:46

Nous ne sommes pas confrontés à une crise sanitaire mondiale mais à une crise planétaire liée au bétail.
Les pays occidentaux accordent un budget trop important aux maladies liées à la consommation de produits animaux. Je ne vais pas prêcher pour ma paroisse, mais on constate que le taux d'obésité, de diabète et de certains cancers est bien moins élevé chez les végétaliens.

Quand je parle de l'élevage industriel et de la consommation de viande, les gens me disent souvent : « La viande ne coûte pas cher. » Ce qui est vrai. Mais seulement parce que nos impôts la subventionnent fortement. Aux États-Unis, nous dépensons des milliards chaque année en subventions directes et indirectes à l'élevage industriel et aux producteurs laitiers. Des milliards de dollars prélevés sur nos impôts pour subventionner un produit qui détruit l'environnement et nuit à notre santé.

Nous subventionnons les céréales qui servent à nourrir le bétail, l'eau qui sert à l'élever. Nous, les contribuables, finançons l'élevage industriel. Et qu'obtenons-nous en contrepartie ? Des gaz à effet de serres. Des milliards de milliards de kilos d'excréments animaux qui polluent nos lacs, nos rivières et nos réservoirs. Pour un produit qui entraîne des cancers, du diabète, des maladies cardiovasculaires et de l'obésité

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Sam 18 Juin - 3:50

Sans oublier le meilleur : les zoonoses.

La « zoonose » est un mot un peu savant qui évoque chez moi la partie d'un zoo dédiée au savoir, l'endroit où les animaux flânent sur leurs bateaux de plaisance en lisant des livres. Mais les maladies que recouvre ce terme n'ont rien d'amusant. Vous en connaissez peut-être certaines : le colibacille, la salmonelle, le SARS, la grippe aviaire, l'Ebola et des classiques comme la variole ou la bonne vieille grippe.

Ces maladies sont transmises par les animaux et, dans nombre de cas, par des animaux élevés de manière industrielle.

Heureusement, nous avons jusqu'ici réussi à soigner la plupart de ces maladies avec des traitements antibiotiques. Le souci, c'est que ces animaux sont tellement malades, et tellement mal en point, que seuls les antibiotiques les maintiennent en vie. Les quantités choquantes d'antibiotiques qu'on leur administrées se retrouvent dans leur lait, leurs œufs et leur viande.

Quand vous mangez un animal, vous ne mangez pas que sa graisse et ses muscles mais aussi tous les antibiotiques qu'il a ingurgités au cours de son existence.

D'où l'effet pervers des zoonoses liées à l'élevage élevage industriel : les animaux provoquent des zoonoses, qui entraînent elles-mêmes une résistance aux antibiotiques. Les zoonoses sont donc potentiellement mortelles pour l'Homme, d'autant que l'élevage industriel a donné naissance à des virus qui résistent aux antibiotiques habituels.

L'élevage industriel est vraiment un monde merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Sam 18 Juin - 4:30

L'élevage industriel

consomme des millions tonnes de céréales qui pourraient servir à nourrir des êtres humains
consomme des millions de litres d'eau potable qui pourraient servir à cultiver des produits sains
produits des millions de tonnes d'urine et d'excréments qui polluent nos lacs, nos rivières et nos nappes phréatiques
est responsable d'environ 18% des émissions de gaz à effet de serre
contribue à l'obésité, au diabète, aux maladies cardiovasculaires et à certains cancers
provoque des épidémies liées aux zoonoses
donne naissance à des « supervirus » qui résistent aux antibiotiques
est fortement subventionné par nos impôts
L'humanité est confrontée à des problèmes complexes et apparemment difficiles à résoudre. Mais ce n'est rien à côté de l'élevage industriel. Alors, au lieu de nous concentrer sur les problèmes complexes (comme trouver un remède à la calvitie), penchons-nous sur un problème simple dont les bénéfices seront extraordinaires : mettre un terme à l'élevage industriel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Sam 18 Juin - 4:34

Il suffit d'arrêter de subventionner cette industrie, et de ne plus acheter de produits animaux. C'est simple et cela permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'environ 18%. Nous pourrons enrayer la famine dans le monde. L'eau potable, débarrassée de ses impuretés, cessera d'être une denrée rare. Les décès liés au cancer, aux maladies cardiovasculaires, au diabète et à l'obésité seront moins fréquents. Et les zoonoses redeviendront un phénomène marginal.

C'est vraiment aussi simple que ça.

Nous n'avons pas ménagé nos efforts par le passé. Nous avons aboli l'esclavage, donné le droit de vote à tous les citoyens. Nous avons passé des lois interdisant le travail des enfants dans les usines. Bientôt, la consommation de cigarettes ne sera elle-même qu'un lointain souvenir. Nous sommes capables de relever ce défi. Il le faut. Notre dépendance à l'élevage industriel est littéralement en train de nous tuer, et de détruire notre climat et notre planète.

citation d'Albert Einstein :

Rien ne serait plus bénéfique à la santé humaine et à la vie sur terre que d'opter pour un régime végétarien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mar 21 Juin - 13:05

cowspiracy, le secret de la durabilité

nous devons arrêter de manger les animaux, et vite.

production de viande : Impacts sur l'environnement

L'élevage émet plus de gaz à effet de serre que tous les moyens de transport confondus. World Watch Report 2009 : "L'impact sur l'environnement du cycle de vie et de la chaîne d'alimentation des animaux d'élevage a été énormément sous-estimé". L'élevage est responsable en fait de 51% des émissions gaz à effet de serre (électricité 15%, transports 13%, industrie 12%, commerce 5%, ménages 5%), surtout dûes au méthane qui est 25 à 100 fois plus destructeur que le CO2 des voitures.

Chaque jour, 570 milliards de litres de méthane sont émis par l'élevage, qui produit 130 fois plus d'excréments que l'humanité entière, et quasiment sans aucun système de traitement de ces déchets. Ainsi 52 700 kilos d'excréments sont produits chaque seconde aux USA par les animaux d'élevage, soit assez chaque année pour recouvrir d'excréments San Francisco, New York, Tokyo, Paris, New Delhi, Berlin, Hong Kong, Londres, Rio de Janeiro, le Delaware, Bali, le Costa Rica et le Danemark. Il existe plus de 500 "zones mortes" dans le monde, inondées de nitrates, sur terre et dans les océans.

L'agro-élevage est responsable de la destruction de 91% de la forêt amazonienne. L'huile de palme a provoqué la destruction de 105 200 km² de forêt primaire, et l'élevage est responsable de la destruction de 550 370 km² au total. C'est la cause principale d'extinction des espèces, des "zones mortes" océaniques, et de destruction de l'écosystème. La forêt équatoriale est abattue à un rythme d'un stade de foot (4 000m²) par seconde, pour cultiver du soja OGM afin d'engraisser les animaux. A cause de cette destruction, près de cent espèces de plantes, animaux et insectes disparaîssent chaque jour. La forêt amazonienne pourrait avoir totalement disparu d'ici 10 ans.

L'ONU a rapporté que 3/4 des zones de pêche dans le monde sont surexploitées, complètement exploitées ou sévèrement dépeuplées à cause de la surpêche. Les océans sont dépeuplés à 75%, on ne vit pas "sur les intérêts sans toucher au capital", au contraire nous sommes extrêmement endettés. Non seulement nous éradiquons plusieurs espèces de poissons, mais en plus nous détruisons leur environnement. Les scientifiques prévoient que si l'on ne fait rien, on aura des océans sans plus aucun poissons d'ici 2048
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mar 21 Juin - 13:40

PRODUCTION DE VIANDE : Consommation de ressources

Les animaux d'élevage consomment 1/3 de l'eau douce, occupent 45% de la surface de la Terre, et consomment environ 50% de la production mondiale de céréales et de légumineuses. Aux USA, la nourriture pour les animaux d'élevage est composée de 70 à 90% de soja OGM.

L'élevage constitue 55% de la consommation d'eau aux USA, et les ménages 5%. La fracture hydraulique permettant d'extraire du gaz et du pétrole utilise 380 milliards de litres par an. L'élevage, lui, consomme 128 700 milliards de litres. Et les émissions de méthane de ces deux industries sont presque égales.

Il faut 18 000 litres d'eau pour produire 1kg de boeuf, ainsi un hamburger de 100g demande 2 500 litres d'eau pour sa production, soit la consommation d'eau pour la douche d'une personne pendant 2 mois.

De même, 1 litre de lait nécessite 1 000 litres d'eau pour sa production. Une vache laitière consomme 65 à 70 kilos de nourriture par jour, et entre 120 à 150 litres d'eau.

Pour satisfaire la demande de 90 millions de tonnes de poissons, les bateaux utilisent des filets géants qui capturent tout ce qui se trouve dans la mer. Pour chaque kilo de poisson pêché, il y a jusqu'à 5 kilos de poissons non ciblés qui sont tués, comme les dauphins, les baleines, les tortues et les requins : ce sont des "dommages latéraux". Entre 40 et 50 millions de requins sont tués chaque année par les filets en "dommage latéraux". Ensuite les ailerons sont prélevés ou non, mais ce sont d'abord les filets de pêche qui les tuent. Pour protéger vraiment les requins, il ne suffit pas seulement de ne plus manger de soupe à l'aileron de requin, il faut simplement arrêter la pêche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mar 21 Juin - 13:41

UN MODELE DURABLE DE PRODUCTION DE VIANDE ?

Un modèle soutenable de production serait peut-être l'élevage naturel en plein champ comme jadis, en laissant les bêtes paître dans des pâturages naturels. Avec 18,2 km² de pâturage, un élevage naturel produit 36 tonnes de viande. En considérant que chaque américain consomme en moyenne 95 kilos par an, cela permet de nourrir 382 personnes, ce qui fait 47 600 m² par personne. Il y a 314 millions d'américains : il faudrait donc 15 millions de km² pour produire de façon naturelle toute la viande nécessaire, et les USA ne font que 7,7 millions de km². Actuellement, presque la moitié des USA sont dédiés à l'agriculture pour l'élevage. Si on voulait nourrir tous les boeufs à l'herbe, il faudrait utiliser toute la surface des USA, le Mexique, la moitié du Canada et une bonne partie de l'Amérique du Sud, tout ça entièrement converti en pâturages, juste pour satisfaire la consommation de viande des américains.

Cela prend 23 mois à un animal nourri à l'herbe d'atteindre la taille où il sera abattu. Quand il est nourri au grain, cela prend seulement 15 mois. Cela fait 8 mois de plus de consommation d'eau, d'utilisation de terrain et de nourriture, et de production d'excréments. En terme d'empreinte carbone, ça fait une grosse différence. Il apparaît donc que le boeuf nourri à l'herbe est encore moins soutenable que le boeuf d'élevage.

Les chinois souhaitent manger autant de viande que les américains, mais la surface de la Terre ne suffirait pas à produire toute la nourriture nécessaire pour nourrir autant d'animaux. Un américain consomme en moyenne 260g de viande par jour, et une consommation durable de viande, lait et oeuf serait au total de l'ordre de 50 grammes par semaine. Ça correspond à ce que l'on pourrait produire soi-même dans son jardin. La production individuelle dans le jardin pourrait-elle être une solution durable ? L'élevage de canard demande 50 kilos de nourriture pour 700g de viande produite : cela fait un rapport de 1 à 100, ce n'est vraiment pas soutenable.

La conclusion est simple : il n'est pas possible de produire de façon soutenable assez de viande pour la demande mondiale. Et il en va de même pour le poisson.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mar 21 Juin - 13:42

et la surpopulation ?

Chaque jour, 216 000 bébés naissent sur Terre, et il faut chaque jour 138 km² de plus de terrain cultivable. Nous sommes 7 milliards d'humains, et nous élevons 70 milliards d'animaux terrestres. L'humanité consomme 20 milliards de litres d'eau et 9,5 millions de tonnes de nourriture chaque jour. A elles seules, les 1,5 milliards de vaches consomment chaque jour 170 milliards de litres et 61 millions de tonnes de nourriture : de quoi nourrir 45 milliards et abreuver 60 milliards d’humains supplémentaires. La question n'est donc pas tellement la surpopulation, c'est surtout le fait de manger des animaux qui pose problème.

Nous produisons assez de nourriture pour nourrir 12 à 15 milliards d'habitants. Nous ne sommes que 7 milliards, dont 1 milliard meurt de faim. Et 82% des enfants mourant de faim vivent dans des pays où la nourriture est donnée aux animaux, qui sont mangés par les riches et les habitants des pays riches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mar 21 Juin - 13:42

que font les organismes publics et les ong ?

Pourtant, les organismes publics et les ONG qui sont sensés s'occuper de l'environnement et sauver le monde n'en parlent nulle part : Pacific Institute, Département des Ressources en Eau, Greenpeace, Surfrider Foundation, Oceana, Amazon Watch, Rainforest Action Network, The Climate Reality Project, le Sierra Club, le Natural Resources Defense Council... Ils dénoncent les sacs plastiques, les déchets, l'exploitation du bois, l'huile de palme, les centrales à charbon, les pipelines de gaz et de pétrole, les schistes bitumeux, les exploitations minières, les barrages, ... Tous ces problèmes sont bien sûr importants, mais ils sont relativement mineurs en regard de la question de l'élevage. Les ONG comme Greenpeace ne parlent pas de l'élevage pour continuer à recevoir des financements... Au Brésil, beaucoup de ceux qui ont dénoncé l'agro-business comme cause de la déforestation se sont fait tuer. Plus de 1 100 activistes ont ainsi été tués au Brésil ces 20 dernières années. C'est pour cela que la plupart des gens ne disent rien.

Toute discussion sérieuse sur la préservation des océans devrait parler du problème de l'élevage, mais la surfrider foundation ne parle que des sacs plastiques et des ordures, et ne dit rien sur l'élevage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mar 21 Juin - 13:43

changer d ' alimentation : Qu'est-ce que ça change ?

Nourrir un végétalien nécessite 2 400 m² par an. Un végétarien consommant du lait et des oeufs demande 3 fois plus de terrain. Pour nourrir un américain moyen ayant un régime riche en viande, lait et oeufs il faut 18 fois plus de terrain. Comparé au régime omnivore, le régime végétalien produit 2 fois moins de CO2, consomme 1 onzième de carburants fossiles, 1 treizième d'eau et 1 dix-huitième de surface agricole.

Un californien consomme en moyenne 5 700 litres d'eau par jour. La moitié est dûe à la consommation de viande et de laitages. Aucune mesure d'économie de l'eau ne prend en compte l'élevage et la consommation de viande et de laitages, qui engloutissent pourtant les plus grandes quantités d'eau. Fermer le robinet quand on se brosse les dents, se déplacer à vélo au maximum, trier ses déchets, choisir de l'électricité provenant de sources renouvelables : tout cela n'a qu'un effet extrêmement marginal en regard de la consommation de viande. Et ça ne changera pas, à cause de la façon dont est fait le gouvernement, et à cause du fait qu'il faudrait changer le comportement des gens.

Si on applique toutes les mesures recommandées par saveourwater.com pour économiser l'eau domestique, on économise au total 178 litres par jour. En étant végétalien, on économise chaque jour : 4 200 litres d'eau, 20kg de céréales, 3 m² de forêt équatoriale, l'équivalent de 9kg de CO2, et la vie d'un animal.

Sur tous types de terrains, on peut produire en moyenne 15 fois plus de protéines végétales que de protéines animales. Sur 6 000m², on peut produire 16 800kg de végétaux mais seulement 170kg de viande

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mar 21 Juin - 13:44

Si toute l'humanité devenait végétalienne, si nous ne tuions plus toutes ces vaches et tous ces animaux pour les manger, nous n'aurions pas à produire toute cette nourriture pour les nourrir, nous n'aurions pas à déboiser les forêts primaires pour cultiver toutes ces terres. La forêt et la vie sauvage pourraient revenir, les océans pourraient se rétablir et les poissons prospérer, les rivières seraient à nouveau propres, l'air serait à nouveau pur et nous retrouverions la santé.

Remplacer complètement la production d'énergie par des sources renouvelables prendrait 20 ans et coûterait au minimum 18 000 milliards de dollars. Arrêter de manger les animaux pourrait être fait aujourd'hui, ça ne prendrait pas 20 ans, et ça ne coûterait pas 18 000 milliards de dollars : ça serait gratuit.

l'homme a volé la terre aux Animaux libres

Il y a 10 000 ans, les animaux sauvages formaient 99% de la biomasse, et les humains en formaient seulement 1%. Aujourd'hui, les humains et les animaux d'élevage, que nous possédons comme des choses, formons 98% de la biomasse, et les animaux sauvages n'en forment plus que 2%.

Non avons volé toute la Terre aux animaux libres, pour nous-mêmes et pour nos vaches, cochons, poulets, et poissons d'élevage, et les océans ont été encore plus dévastés. Les besoins croissants en surface pour l'élevage provoquent le parcage des chevaux sauvages, l'abattage des loups, des lynx, des coyotes et des autres prédateurs.

L'ONU et d'autres agences ont déclaré que non seulement l'élevage joue un rôle important dans le réchauffement climatique, mais qu'en plus c'est la première cause de consommation de ressources et de destruction de l'environnement, qui détruisent la planète chaque jour. Les experts sont d'accord pour dire que la première cause de disparition des espèces est l'agriculture intensive, l'élevage et la surpêche. Nous sommes au milieu de la plus grande extinction de masse depuis 65 millions d'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19987
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Mar 21 Juin - 13:45

D'après Allan Savory, presque 1/3 de la surface de la planète est en train de se transformer en désert, et une large part est dûe à l'élevage. Mais pour corriger le problème, il conseille de manger plus d'animaux élevés de façon "durable", tout comme oceana conseille de manger plus de poissons "durables" pour protéger les poissons… Et donc le meilleur moyen de protéger les pandas, c'est de manger des pandas ?

la viande coûte plus cher et tout le monde paye

Les coûts externalisés de production de la viande ne sont pas pris en compte par les producteurs. Ils sont imposés à la société : impacts sur la santé, dégâts environnementaux, subventions d'Etat, dévastation des zones de pêche, et cruauté incroyable envers les animaux. Le coût total est estimé à 414 milliards de dollars. Si on obligeait l'industrie de la viande et du lait à internaliser ces coûts, à payer pour les dégâts réels causés par son activité, le prix de vente de la viande et du lait exploserait : une boîte d'oeuf à 5€ coûterait 13€, un big mac à 4€ coûterait 11€. Qu'on soit végétalien, végétarien, ou qu'on mange de la viande, on paye tous ces coûts pour la consommation de viande de quelqu'un d'autre. A chaque fois que quelqu'un achète un big mac à 4€, la société entière paye 7€
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse   Aujourd'hui à 23:03

Revenir en haut Aller en bas
 
tuer pour boufer :soufrance infini, esclavage Animal, difuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Méthodes pour tuer pour la fourrure pure cruauté
» 200 places à gagner pour le salon Animal Expo
» Besoin d'aide pour identifier l'animal
» APDA - AGIR POUR LE DROIT ANIMAL
» Je cherche une aide pour soigner mon animal....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: