AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 dolphins / dolfines / dauphins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Lun 3 Jan - 12:07

December 31, 2010

There are just a few hours remaining to make your tax-deductible donation to Defenders of Wildlife for 2010... and to help Save Something Wild for 2011!

More than 2,500 dedicated wildlife supporters from across the country have already shown their commitment to protecting wolves, polar bears and other wildlife. But we still need at least one more person from Bussy- Saint- Georges to contribute to our end-of-year campaign.

Show your dedication to wildlife. Make a tax-deductible donation of as little as $5 and stand with us in the fight to Save Something Wild!

Make your donation by 11:59 PM TODAY, and your contribution will be tax-deductible to the fullest extent allowable by law.





Help Us Keep Fighting
for Wildlife in 2011




The rare lobo is just one of the animals your donation will help save.




Dear Aurélie,

I won’t sugarcoat it: In 2011, we’re going to need your support to save endangered animals and the habitat they need to survive.
Just 42 wild Mexican gray wolves roam free in Arizona and New Mexico… and state officials now want to eliminate life-saving protections for them.
Alaska’s polar bears are teetering on the brink of extinction due to climate change and habitat loss. They could be extinct within our lifetimes.
Some of the last true, wild American bison exist in Yellowstone. Yet these mighty prairie kings face hazing and slaughter when they leave the safety of the park.
Sea otters are imperiled by oil spills and other pollution, habitat loss and other human-caused threats.
Save Something Wild! Make a tax-deductible year-end donation -- for as little as $5 -- now to Defenders of Wildlife save these and other imperiled animals.

For nearly seven decades, Defenders of Wildlife has been at the forefront of wildlife conservation, protecting wildness and saving imperiled animals from extinction in the wild.

We led the fight to reintroduce wolves to the Northern Rockies and Greater Yellowstone. We helped ban deadly pesticides that kill bald eagles and other birds. And we helped win vital protections for dolphins and other marine mammals.

But our work is hardly finished.

Each day, wildlife is threatened by habitat loss, climate change and human-caused damage. In short, our wildlife still desperately needs Defenders like you!

Your tax-deductible contribution will help Defenders…
Fight on the ground, in the courts and in Congress to ensure that our wildlife is protected;
React quickly to wildlife emergencies, as we did in the face of 2010’s Gulf oil disaster, and get wildlife the help it needs when it needs it;
Post rewards to catch those who will kill our threatened and endangered wolves, bears and other wildlife;
Apply creative conservation solutions like our pro-active predator coexistence projects which stand to benefit wolves, polar bears and lions in the New Year; and
Much, much more.
We can’t save wildlife without your help! Please consider making a year-end tax-deductible donation now of whatever you can afford now to Save Something Wild.

Time is running out to make your year-end contribution – so please make your donation today and help save something wild.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Dim 30 Jan - 18:20

January 29, 2011

New video exposes Taiji lies

When we released "The Cove" in Japan last Summer, I knew it wouldn't be easy. Of course, I also had no way of knowing just how vigorously our opponents would fight the truth. A small, but very vocal group engaged in a massive campaign of misinformation and intimidation against us. They tried to paint us as anti-Japanese, when nothing could be further from the truth. They showed up at the homes of our supporters. Their places of business. Even their elderly parents' homes. With megaphones blaring, they spewed messages of hate and divisiveness. They almost succeed in getting the film pulled from theaters.

When that failed, they did everything in their power to discredit the film.

One of the arguments they made, which was picked up by some Japanese media, is that fisherman had changed the technique that they use to kill the dolphins. That what they do now happens "instantly" and is more humane.

We knew it was a lie, but we couldn't prove it. Until now.

Volunteers have been on the ground since Sept. 1 monitoring the fisherman, documenting as much as possible. While the footage has been devastating, what was missing was the actual kill, which happens behind a cold blue tarp. But our supporters are patient, and the other day Save Japan Dolphins volunteer Leah Lemieux was there when the tarp fell.

What she caught on tape was devastating. The fisherman does appear to stab the dolphin behind its blowhole. But the dolphin's death is far from quick, and couldn't under any circumstances be considered humane. You'll see how many of the dolphins desperately throw themselves on the rocky coastline in effort to escape, or perhaps hasten their own inevitable death.

According to a spokesperson with the Japanese Fisheries Agency, this method "kills the dolphins instantly." In fact, the video footage shows dolphins thrashing in agony for long minutes, amid their own blood and the screams of other dolphins being killed.

Judge for yourself. See the video below, but be warned it's worse than what was shown in "The Cove".

We're translating this and releasing it in Japan. It's essential that the Japanese people get a complete and accurate picture of what's happening. To that end, we will need to be tireless in our efforts to get the truth out.

Thank you,

Ric O'Barry
Campaign Director
SaveJapanDolphins/The Dolphin Project
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Dim 30 Jan - 18:23

January 30, 2011

New Video Exposes Taiji Lies

New Video Exposes Taiji Lies: Our apologies for resending this. There seems to be an error going from Causes to Youtube. Here is a direct link to the video: http://www.youtube.com/user/delfinusdelphis#p/a/u/0/dY2Fd9eQGZE


And here's the original message:

When we released "The Cove" in Japan last Summer, I knew it wouldn't be easy. Of course, I also had no way of knowing just how vigorously our opponents would fight the truth. A small, but very vocal group engaged in a massive campaign of misinformation and intimidation against us. They tried to paint us as anti-Japanese, when nothing could be further from the truth. They showed up at the homes of our supporters. Their places of business. Even their elderly parents' homes. With megaphones blaring, they spewed messages of hate and divisiveness. They almost succeed in getting the film pulled from theaters.

When that failed, they did everything in their power to discredit the film.

One of the arguments they made, which was picked up by some Japanese media, is that fisherman had changed the technique that they use to kill the dolphins. That what they do now happens "instantly" and is more humane.

We knew it was a lie, but we couldn't prove it. Until now.

Volunteers have been on the ground since Sept. 1 monitoring the fisherman, documenting as much as possible. While the footage has been devastating, what was missing was the actual kill, which happens behind a cold blue tarp. But our supporters are patient, and the other day Save Japan Dolphins volunteer Leah Lemieux was there when the tarp fell.

What she caught on tape was devastating. The fisherman does appear to stab the dolphin behind its blowhole. But the dolphin's death is far from quick, and couldn't under any circumstances be considered humane. You'll see how many of the dolphins desperately throw themselves on the rocky coastline in effort to escape, or perhaps hasten their own inevitable death.

According to a spokesperson with the Japanese Fisheries Agency, this method "kills the dolphins instantly." In fact, the video footage shows dolphins thrashing in agony for long minutes, amid their own blood and the screams of other dolphins being killed.

Judge for yourself. See the video below, but be warned it's worse than what was shown in "The Cove":

http://www.youtube.com/user/delfinusdelphis#p/a/u/0/dY2Fd9eQGZE

We're translating this and releasing it in Japan. It's essential that the Japanese people get a complete and accurate picture of what's happening. To that end, we will need to be tireless in our efforts to get the truth out.

Thank you,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Dim 30 Jan - 18:23

January 5, 2011

VIDEO REPORT FROM TAIJI: Cove supporters hit the ground running in 2011

VIDEO REPORT FROM TAIJI: Cove supporters hit the ground running in 2011!
As you may know volunteers from Save Japan Dolphins and several other nonprofit groups have had volunteers on the ground in Taiji since the hunts began Sept. 1. People who have taken their personal time and even spent their own money to go all the way to Japan to monitor and report back about what the fisherman are up to.

Right now the husband and wife team of Tim and Carrie Burns from Florida are back on behalf of Save Japan Dolphins. They were originally part of the 50 volunteers who went to Japan with us in Sept., the beginning of the hunting season.

While there haven’t been any dolphin kills in the last 15 days, Tim and Carrie did stumble upon another tragic situation: a dolphin they and other activists named “Misty” who was sickly and isolated in what was obviously a subpar tank. Our supporters on the ground captured footage, posted it on the internet and hundreds of you called demanding that Misty be cared for. And it worked. While not perfect, Misty has been moved to a cleaner tank with other dolphins. Check out this video: http://www.youtube.com/watch?v=Kk4sYX9Bol8

Another good friend of dolphins, Barbara Napoles, has established an online petition asking for rehab and release of Misty:

http://animals.change.org/petitions/view/save_misty_the_dolphin

As long as we continue to allow the catching of dolphins for captivity, there will be far too many Mistys in tanks around the world.

The World Association of Zoos and Aquariums (WAZA) is responsible for their own members – they need to kick aquariums out that do not treat dolphins well and that subsidize the dolphin drive hunts in Taiji and other places. But they won’t take action. Urge them to:

http://savejapandolphins.org/take-action/help-spread-the-word
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Dim 30 Jan - 18:26

JANUARY 11, 2011

17.422 members to save the Dolphins on the Faeroe Islands.
Close to 17.500 members has signed to help stopping the barbarian killings of Dolphins on Danish ground, Faeroe Islands. Please tell all your friends to join our cause to put pressure on the governments to stop the killings until it starts again!! PLEASE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Dim 30 Jan - 18:27

january 12, 2011

They're killing dolphins in Vegas

The dolphins are trapped in a concrete pool next to a highway. They breathe in fumes and smog day after day. There's no protection from the desert heat or the winter snow. Seventy-five percent die prematurely.
This is the horrifying existence of the dolphins at The Mirage Hotel and Casino's “Secret Garden and Dolphin Habitat.” Imprisoned in pools that are too shallow and too small, they're forced to do mindless tricks for high-paying guests day after day – until they develop respiratory infections and diseases that claim their lives.
No creature should be treated this way. Tell The Mirage to end its cruelty to dolphins.
Animal protection organizations have appealed to the National Marine Fisheries Service to deny The Mirage's requests for more dolphins, but as more and more dolphins die -- the death count is now at 14 -- the Mirage keeps "restocking" its exhibit.
This isn't the first time The Mirage has faced criticism for its reprehensible treatment of animals. In the past, The Mirage housed tigers in the building -- but due to large opposition from the public, the casino is now tiger-free.
This set a clear precedent: If The Mirage believes the public fallout will be worse than the profits it makes from its mistreated animals, it will stop its despicable behavior.
Together, we can build the pressure needed to free The Mirage's dolphins. Sign this petition today to tell The Mirage to stop imprisoning, mistreating, and causing the deaths of dolphins:
http://www.change.org/petitions/view/no_more_dolphins_swimming_in_las_vegas?alert_id=JBEUaXjnje_wtPTZymKLo&me=aa
Thanks for taking action,
-- Judith and the Change.org Team

No More Dolphins Swimming in Las Vegas
Overview Letter Targeting: The Governor of NV, Mr. James Murren (Chairman of the Board, Pres., CEO), Ian Corey Sanders (Chief Operations Officer), see more...The Governor of NV, Mr. James Murren (Chairman of the Board, Pres., CEO), Ian Corey Sanders (Chief Operations Officer), Dave Blasko (Director of Dolphin Habitat), Dave Blasko (Director of Dolphin Habitat/Mirage), and Daniel D'Arrigo (Chief Finanacial Officer)
Started by: Barbara Napoles
This petition was started in response to an article I recently became aware of regarding the exhibit “Siegfried and Roy’s Secret Garden and Dolphin Habitat” located at the Mirage hotel and owned by MGM Grand International.

Born Free USA and the WSPA have condemned this place for its claims of being a research and educational facility, while in reality it is motivated by profits. They have nicknamed it the “Dolphin Death Pool” and below you will find some information pertaining to this name.

A recent visitor of the exhibit stated that upon entering the facility, with admission price of $15, you are given a brochure which talks about conservation and gives you wild dolphin facts. However, advertisements on TV and magazines push their “be trainer for a day” programs to attract visitors.

Upon looking at the website we found that the trainer for a day program cost are as follows: Trainer for a day $495. Trainer with one observer $645 and Trainer with 2 observers is $795.00

Although this exhibit says it’s a research and educational facility and has “no scheduled shows”. The dolphins perform tricks (flips, jumps, tailwalking, beaching themselves on the platform) for the paying customers and are given fish to feed as reward. We’d like to point out that these are not natural behaviors for dolphins; it is a trained and taught behavior so that the dolphins could entertain.

This exhibit has been the death sentence for many wild and captive-born dolphins. The Review-Journal obtained records from the National Oceanic & Atmospheric Administration that includes an inventory of the dolphins at The Mirage and cause of death for those that died.

Here is a list of the dolphins that have died there since its opening in 1990:

* Rascal – age 4 – Death unknown
* Pablo – age 10 – Died from rare fungus in its lungs
* Darla – age 18 – Died from chronic pancreatitis
* Squirt – age 15 – Died from respiratory ailment
* Picabo – age 18 – Died suddenly from internal tear in its stomach
* Bugsy – age 3 – Died from pulmonary abscess
* No name – Stillborn
* No name – 2 week old calf – died from pulmonary edema
* Sigma – age 32 – Died from heart failure
* Banjo – age 32 – Died from heart failure
* Merlin – age 40 (estimate) – died from pneumonia
* Sage – age 11 – death unknown
* St. Pepper – age 2 – lung infection
http://www.facebook.com/l/46befe8wGBe8qnQg310CxoHbDLA;www.reviewjournal.com/lvrj_home/2007/Feb-18-Sun-2007/news/12653710.html

The attraction states that they take excellent care of their dolphins, however it seems to us that the mortality rate of these animals is very high. We believe that these bottlenose dolphins are subject to extreme temperature changes, from extreme cold (snow flurries) to extreme arid, dry conditions and pollution from a nearby highway. The pool is located in the heart of Las Vegas and specifically next to a busy highway. If you lived next to constant gas fumes from thousands of automobiles, you’d develop respiratory problems too!

Also, we have found that in 2009 the Mirage had asked the National Marine Fisheries Services (NMFS) to import two dolphins from Bermudas for breeding. It seems logical to think that those dolphins would have been bred to keep the tank stocked with dolphins.

This petition proposes its readers to urge the Mirage to prepare a plan to relocate the dolphins to a facility that mimics the dolphins natural environment. These creatures belong in the ocean, not in middle of the desert. If they are truly a research and educational facility they would not need to be located in the Las Vegas strip.

We understand that dolphins who are born in captivity will not be able to be released in the ocean. However, we believe that the era of marine mammal captivity for human entertainment is over. We are no longer amused with dolphins performing unnatural behaviors.

Please consider relocating the dolphins to a facility closer to the their natural environment.

For the Dolphins, For the Whales, For the World!

If you have a problem signing the Petition email directly to: secretgarden@mirage.com
Thank you all for your support!

http://www.lasvegassun.com/videos/2009/jun/17/2281/

Please note that you may edit the letter below!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Dim 30 Jan - 18:35

JANUARY 13, 2011

Please Renew Your Support Today
Help In Defense of Animals start the new year strong ... for all the animals in need.

I hope the holidays brought you and your loved ones much happiness and love—for this is what your compassion and generosity have brought to thousands of animals. As we begin a new year, I'm asking you to please renew your commitment to IDA for 2011.
In the jungles of Cameroon, Africa, our Sanaga-Yong Chimpanzee Rescue Center provides a safe and peaceful home in natural habitat forest for 69 chimpanzees. The residents of Sanaga-Yong range in age from less than one to over 40 years. All but one were orphaned as infants when poachers killed their mothers. IDA-Africa is waging a public education campaign to stop the killing and orphaning of chimpanzees.
In Mumbai, IDA-India campaigns for improvements to animal protection laws, rescues and cares for abused and injured animals, promotes vegetarianism, runs spay/neuter programs and equine welfare camps, and fights to stop the use of animals in laboratories for experimentation.
And in the American South—in one of the poorest regions of Mississippi—IDA’s Hope Animal Sanctuary rescues and heals so many animals that we’ve lost count. Just last week we confiscated starving dogs who are already healing. Abandoned, neglected and abused dogs, cats, horses, emus, and more - beginning life anew.
Animal suffering and abuse don't disappear during bad economic times—in fact, they increase. In this economy, things are even worse for animals. That’s why I am asking you to continue your support of IDA in 2011.
We have always refused to compromise our principles by accepting funding from corporate giants that help to institutionalize animal abuse and exploitation. And last year, nearly 85 percent of every donation we received went directly to programs and rescues.
Please make the most generous donation you can. Help us rescue animals from abuse and cruelty. Continue to stand with IDA and for the animals. Help us to start the new year strong.
Let me share with you some of our plans for the upcoming months:
Captive Elephant Campaign: In 2011, we will work to bring more captive elephants like Lucky and Queenie to sanctuaries, so they will be able to wander and enjoy an area both beautiful and protected. We will continue our efforts to free elephants like Nosey from circuses. She is living in misery as a result of well-documented mistreatment in the Liebel Family Circus.
Please make the most generous donation you can. Continue to stand with IDA and for the animals.
Anti-vivisection Campaign: Since the founding of IDA over 28 years ago, anti-vivisection has been one of our core initiatives. We continue our fight to protect animals from being infected, crippled, poisoned, blinded, and maimed. IDA’s groundbreaking Freedom of Information Act (FOIA) lawsuit victories against the NIH and the USDA revealed evidence of institutional animal abuse and USDA’s cozy relationship with industry. We will use the documents obtained to enlighten the public and our elected representatives about the negligence and cruelty that is pervasive in our nation’s labs, and our government’s attempts to cover them up.
Anti-fur Campaign: IDA has long been one of the leaders of the anti-fur movement. Recently we co-sponsored the largest ever Fur Free Friday day of activism. Anti-fur protests took place in over 100 cities.
And in 2011 we’ll surge ahead with our Guardian Campaign to change how society perceives animals; fight the South Korean dog and cat meat trade; work to end the Japanese slaughter of dolphins; protect America’s wild horses (in fact, this week IDA's attorneys are in court, continuing our challenge against the BLM’s horrifying roundups of the last remaining wild horses); and promote plant-based diets to reduce animal cruelty and reduce human-caused climate change.
Today, in this horrible economy, your support is more important than ever…
You see the effects of this economy all around you every day. What you may not see is the profound impact economic uncertainty is having on organizations like IDA.
Thanks to your past giving—your investment in a better world—we are blazing a compassionate trail in a world that is often heartless and intolerably cruel to the most vulnerable among us.
Thank you for your kindness, caring, and generosity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Dim 30 Jan - 18:36

JANUARY 23, 2011

The Dolphins is crying for your help!! Your help makes the difference!!
Please tell all your friends to join our cause and please also tell your friends to sign the petitions on www.theperfectworld.com everything you do counts! Thank You

http://www.theperfectworld.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Dim 30 Jan - 18:39

JANUARY 24, 2011

18 000 members wants the Dolphins to stop crying!!
We are now almost 18 000 members that wants to stop the killings of Dolphins on the faeroe islands! Please tell all your friends to join our cause! Our goal is to have 100 000 names to bring to the Danish Government and to all other Governments in order to bring justice to our animals! PLEASE tell all your friends to join.

JANUARY 17, 2011

Japanese protesters at “The Cove”!
Japanese protesters at “The Cove”!

That’s what this whole campaign has been about, and last week it happened!

Ever since “The Cove” won the Oscar last year and we finally secured a Japanese distributor, a small, but very vocal group engaged in a massive campaign of misinformation and intimidation against us. They have tried to paint us as anti-Japanese, when nothing could be further from the truth. They showed up at the homes of our supporters. Their places of business. Even their elderly parents’ homes. With megaphones blaring, they spewed messages of hate and divisiveness.

Well, in spite of all of that, last week six brave Japanese women came forward anyway. They came to Taiji to say that they believe the dolphin slaughter should end. Our friend and Save Japan Dolphins supporter Leah Lemieux was there to meet the women and reports:

“what we had here were the modest seeds of gentle change, born of quiet courage and simple compassion. This may be the birth of true Japanese grassroots for the dolphins, without any bells and whistles. These determined women came from as far away as Osaka and even Tokyo to show with their presence, their determination to see the dolphin hunt end,” For more, click here: http://savejapandolphins.org/blog/post/some-good-news-a-demonstration-by-japanese-in-taiji-against-the-dolphin-sla

I have always believed that once people in Japan found out about “The Cove,” they would be the ones to shut it down. While there is still a great deal more to do, this gives me renewed hope that we’re on the right track.

“The Cove” DVD is set to be released next month in Japan. We will be doing everything in our power to make sure as many people as possible see it.

If you can, please donate.

If you live in Japan and can host a DVD house party or volunteer to distribute free copies of the film, please email us at: thecovejapan@gmail.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19963
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Lun 31 Jan - 12:08

January 13, 2011

Las Vegas Casino Operates "Dolphin Death Pool"
posted by: Beth Buczynski 17 days ago

Tell a FriendSharePrint.DiggRedditCare2StumbleUponmore Select a service:StumbleUponRedditDiggBuzz UpFacebookTwitterMySpaceMixxDel.icio.usGoogle BookmarksFavoritesCare2
sender info:your name: your email: recipient info:recipient's address(es): Separate multiple e-mail addresses by a comma. You can send up to 100 recipients. personal messageLas Vegas Casino Operates "Dolphin Death Pool" Hello,
I saw this on Care2 and thought you'd like it as well.

Care2 is the largest and most trusted information and action site for people who care to make a difference in their lives and the world.Care2.com send We hate spam. We do not sell or share the email addresses you provide.190 commentsLas Vegas is 300 miles from the nearest ocean, yet that hasn't stopped a popular casino from importing and imprisoning dolphins on its property as a way of entertaining its guests.

The Mirage Hotel and Casino's "Secret Garden and Dolphin Habitat" is anything but natural--the intelligent marine mammals spend day after day trapped in a shallow concrete pool next to a highway doing tricks for tourists.

The location forces the dolphins to breathe in fumes and smog without protection desert heat or the winter snow. As a result, seventy-five percent of these captive creatures die prematurely from respiratory infections.

One would think that dead dolphins would be bad for business, but the Mirage just keeps on restocking the "Death Pools" with more innocent animals.

ACT NOW: Put An End To Dolphin Death Pools In Las Vegas

Despite multiple appeals to the National Marine Fisheries Service and USDA to revoke the Mirage's permits, this cycle of abuse and death has been allowed to continue for decades, leading to the deaths of 14 different dolphins since the exhibit opened in 1990. Five of the dolphins were stillborns or died shortly after birth.

Jacques Cousteau, world famous marine biologist, once said "No aquarium, no tank in a marine land, however spacious it may be, can begin to duplicate the conditions of the sea. And no dolphin who inhabits one of those aquariums or one of those marine lands can be considered normal."

If you believe that dolphins like those at the Mirage deserve a life of freedom in the sea, please TAKE ACTION by signing these other petitions:

STOP dolphin captivity in Egypt
Stop the Dolphin Slaughter in Taiji, Japan
Save the Honiara Dolphins!

http://www.care2.com/causes/animal-welfare/blog/las-vegas-casino-operates-dolphin-death-pool/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:16

15 mai 2012

Rejoignez-nous
Les organisations soussignées travaillent à protéger les
dauphins de toutes les menaces; sonar et d’autres sons
mortels, les fi lets de pêche, la pollution toxique et le
confi nement pour des gains commerciaux.
Veuillez considérer votre amour pour les dauphins
comme travaillant pour eux. Ne nagez pas avec des
dauphins captifs. Laissez-les être libres.
La vérité au sujet des
programmes de natation avec
des dauphins
Si vous aimez les dauphins réfl échissez
à deux fois avant de contribuer à leur
capture et à leur captivité.
DES DAUPHINS MEURENT
AFIN DE VOUS AMUSER
Animal Welfare
Institute
PO Box 3650, Washington, DC 20027, USA
(703) 836-4300 fax: (703) 836-0400
www.awionline.org
Dangers Cachés
Aux Humains
Advocates for Animal Rights (Bahamas) •Animal Protection
Institute • Animal Rights Hawai’i • Animal Welfare Institute •
ASMS OceanCare (Switzerland) • Bahamas Humane Society •
Captive Dolphin Awareness Foundation • Cetacean Society
International • Coalition for No Whales in Captivity •
Committee for a Dophinarium-Free Belgium •
The Dolphin Project • Earthcare (Bahamas) • Earth
Island Institute • Elsa Nature Conservancy (Japan) •
Environmental Investigation Agency • Finns for the
Whales (Finland) • Free Willy/Keiko Foundation •
Fundación Cethus (Argentina) • Grupo Ecologico
Mayab (Mexico) • Humane Society Canada • In
Defense of Animals • Irish Seal Sanctuary (Ireland) •
LegaSeaS International • Lifeforce Foundation •
Marine Connection (UK) • Ocean Friends • One
Voice (France) • reEarth (Bahamas) • Réseau-
Cétacés (France) • Wild Earth Foundation
(Argentina) • Zoocheck Canada
« Lorsque vous apprenez un enfant à ne pas
marcher sur un papillon, vous aidez l’enfant
autant que le papillon. »
–Ric O’Barry, l’entraîneur précédent de Flipper
Le message implicite donné à chaque enfant amené à un
centre d’exploitation commerciale de dauphins est qu’il est
bien de prendre ces êtres vivants de leurs familles pour notre
amusement; que leur liberté et leur bonheur est
secondaire à notre distraction.
Blessures
Des gens ont subi des blessures en nageant avec des dauphins
en captivité.1 Même les entraîneurs de cétacés ayant une longue
expérience ont été sérieusement blessés.2 Les rapports incluent
des os brisés, des blessures internes et des plaies sérieuses
nécessitant l’hospitalisation.3
1. NMFS 1990 : Frohoff 1993 ; Maas et al 1999 : Samuels et Spralin 1995
2. Noms 1937 ; Defran Pryor 1980
3. Les Rapports d’Inventaire du Service Marin des Pêcheries Marines Nationales
Maladies
Quiconque touche des mammifères marins subit un risque
d’infection de la part des nombreux micro-organismes présents
dans l’aquarium ou dans l’environnement marin. Le spray
émanant du trou d’air, autant que l’eau contaminée avec l’urine
et les selles, peuvent faciliter l’entrée d’un micro-organisme dans
un hôte humain. Les pathogènes répandus dans l’environnement
naturel incluent les streptocoques, les staphylocoques, les
proteus, pseudomonas, aéromonas, erysipelothrix, vibriose,
clostridium, et les mycobactéries.1
1. Le Livre CRC de Médecine des Mammifères Marins : La Santé, la Maladie et la Réhabilitation
par Leslie A. Dierauf, 1990
Voulez-vous vraiment mettre votre enfant
là-dedans?
Les dauphins pèsent jusqu’à 225 kilos et produisent trois à cinq
fois plus d’urine et de selles que les êtres humains. Lorsque
plusieurs dauphins sont confi nés en permanence dans une
piscine en béton, ou un enclos en mer, d’énormes quantités
d’eaux usées sont produites chaque jour. Ceci peut présenter
un danger à la santé d’humains entrant dans la piscine, quelle
que soit la quantité de chlore ajoutée afi n de déguiser l’aspect et
l’odeur d’une eau polluée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:24

Samedi 21 juillet 2012 6 21 /07 /Juil /2012 06:50 PETITION DAUPHINS NON AU PAKISTAN PAS D'EXPLOITATION COMMERCIALE SHOW AQUATIQUE ! La mode des cruels delphinariums gagne le Pakistan...
Pour la première fois, ce pays veut ouvrir le 1er octobre 2012 un show aquatique de 4000 places avec des dauphins pour amusement du public. Ces animaux sauvages, capturés après un combat épuisant, y vivront dans des conditions cruelles, comme des animaux de cirques. Obligés de mendier leur nourriturre contre des exercices dans des bassins minuscules! Privés de leur congénères et de leur milieu naturel, ils dépérissent rapidement et sont alors remplacés par d'autres...
La CBI, COMMISSION BALEINIERE INTERNATIONALE pour la règlementation de la chasse à la baleine, IWC International Whaling Commission en anglais, vient tout juste de donner encore des ordres du jour forts pour empêcher l'extinction des cétacées, créatures précieuses comme les dauphins, orques, baleines et marsouins. Mais les pays membre de la CBI ne sont pas dans l'obligation de les respecter et le Pakistan n'en fait pas partie.
SVP signez et diffusez cette pétition contre l'exploitation des dauphins:
http://www.thepetitionsite.com/116/968/361/pakistan-please-do-not-exploit-dolphins/?z00m=20360877
Mode d'emploi: Indiquez d'abord Mrs ou Mr, votre prénom (Last Name), votre nom (First Name), cochez "Don't display my name" si votre nom doit rester confidentiel, E-mail, sélectionnez votre pays (Country), une rue (Street Adress), votre ville (City), son code postal (Zip) et SIGN signez! Vous pouvez ajouter un commentaire additionnel.
A propos de la CBI et la chasse à la baleine:
La 64ème réunion de la Commission Baleinière Internationale à Panama du 2 au 6 juillet 2012, aura été une déception. Les pays militant en faveur de la chasse n’ont pas obtenu une remise en question du moratoire mais les pays qui réclamaient plus de mesures de protection sur des baleines n’ont pas obtenu d’avancées significatives. On en retiendra:
- L'ANNONCE DE LA COREE DU SUD de reprendre la chasse à la baleine rejoignant ainsi la Norvège, l'Islande et le Japon.
- LE REUS DE CREER UN SANCTUAIRE MARIN dans l’Atlantique sud pour protéger les baleines. Un projet vieux de 11 ans, porté depuis le début par le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay et l’Afrique du Sud, auqel s'oppose farouchement le Japon. Le Japon est fortement soupçonné d’acheter des voix pour bloquer le vote en sa faveur.
- LE REJET DE LA DEMANDE DU DANEMARK d’augmenter ses quotas de chasse à la baleine pour les peuples indigènes du Groenland, qui devrait se transformer en interdiction totale dès la fin 2012. Les associations écologistes ont mis en évidence l’augmentation de la vente de viande de baleine au Groenland, démontrant qu’il existait une chasse commerciale déguisée sous la couverture de pratiques traditionnelles - la chasse traditionnelle pouvant être dans certains cas tolérée et faire l’objet d’une dérogation au moratoire.
Source RFI le 6 juillet 2012 extrait de Panama statu quo chasse:
http://www.rfi.fr/science/20120706-avenir-baleines-panama-statu-quo-chasse
Photo Flickr: http://www.flickr.com/photos/40695611@N00/215944668
Qui sont les 89 pays membres de la CBI ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_baleini%C3%A8re_internationale
Les campagnes de l'IFAW contre la chasse à la baleine :
http://www.ifaw.org/france/notre-travail/baleines/mettre-fin-%C3%A0-la-chasse-%C3%A0-la-baleine-et-au-massacre-cruel-de-ces-mammif%C3%A8res
Merci de tout coeur de votre participation.
Tandis que le Capitaine Paul WATSON de la SEA SHEPHERD est toujours prisonnier de l'Allemagne... Le Costa Rica ayant demandé son extradition dans une véreuse affaire de pêche illégale aux requins pour la soupe d'ailerons dont ce pays est coupable!
UN DAUPHIN HEUREUX EST UN DAUPHIN LIBRE
Bien amicalement,
Cerizette
Le 21 juillet 2012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:26

20 JUILLET 2012

Librairie Catalane Acte de cruauté envers 3 gentils dauphins ... HONTEUX !

Après les chiens brûlés, les chats vitriolés, les animaux torturés dans les laboratoires, les taureaux massacrés de diverses manières (corrida, toro de fuego, de la Vega etc..) ce sont des dauphins (!!!) qui à présent sont les victimes innocentes de monstres qui n'ont pas d'autres plaisir en ce bas monde que de faire du mal aux animaux.

La Loi est sévère avec ces délinquants particuliers, encore faut-il les attraper. Et pour le massacre odieux de ces pauvres dauphins, gageons que ce n'est malheureusement pas demain la veille que les coupables seront démasqués !

Qui sont-ils ? Certainement des pêcheurs comme le suggère l'article de la Provence, qui évoque le cas d'une prise accidentelle de dauphins dans les filets, ce qui est interdit cet animal étant très protégé? Prise accidentelle ou acte délibéré, les pêcheurs ont, de tout temps, considéré les dauphins comme des animaux nuisibles sous prétexte qu'ils déchirent les filets, quelle dose de méchanceté perverse il faut aux responsables de ces actes, c'est à désespérer de la nature humaine!

... affaire à suivre !




Voici l'article publié aujourd'hui sur le site du Figaro :




Marseille : dauphins tués, lestés, coulés

Le Figaro.fr
06/10/2011 | Mise à jour : 12:20 | Réagir

Deux plongeuses ont découvert lundi matin trois dauphins qui gisaient au fond de la calanque de Morgiou, à Marseille, rapporte aujourd’hui La Provence.

Les deux amies avaient voulu explorer le lieu-dit "les Carcasses"

Elles découvrent alors trois dauphins gisant sur le sable. Une grosse corde attachée à la queue de chacun les relie à un pneu de voiture dans lequel a été coulé du béton. Un dispositif semblable aux pratiques de la pègre et aux "bottes en béton" qui permettent de faire disparaître un cadavre, affirme la Provence.



C'est ce spectacle terrible que deux plongeuses marseillaises ont découvert au fond de la calanque de Morgiou, révélant grâce à leurs photos une pratique que les scientifiques soupçonnaient sans avoir pu en apporter la preuve.


inShare.0Plus
Email Lien Imprimer
Partager l'article ! Acte de cruauté envers 3 gentils dauphins ... HONTEUX !: J'ai été horrifiée par cette nouvelle, au point de ne pas attendre ...


inShare.Par Margarida - Publié dans : Animaux - Communauté : sauvons les animaux
Jeudi 6 octobre 2011 4 06 /10 /Oct /2011 13:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:29

16 JUIN 2009

La cruauté envers les dauphins au

je voudrais dénoncer la cruauté envers les dauphins au japon.
Chaque année 20 000 dauphins sont sauvagement tué pour ensuite servir de dîner a des petits enfants. Les dauphins sont vendus très cher et seulement quelque consommateurs riche en achète. Regarder la video a ce lienhttp://thecovemovie.com/home.htm

regarder la video, il vont en faire un film pour sensibiliser les gens,
c'est vraiment cruel, alors s'il vous plaît donner généreusement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:30

http://www.dauphinlibre.be/slave.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:30

19 JUILLET 2012

signer ici

http://www.cetaceanrights.org/

Le martyr des dauphins de Kas






Ce dauphin porte des marques sur la tête qui indiquent qu’il a tenté de s’échapper de la cage
exiguë et rouillée où lui et ses compagnons tournent sans fin, à quelques mètres de la liberté.



--------------------------------------------------------------------------------



Ce 18 juin 2012, deux des quatre dauphins détenus au delphinarium de Kas (Antalya, Turquie) ont été déplacés durant la nuit à 1,05 AM, à bord d’un camion de fruits et légumes. Apparemment, en direction du delphinarium de Bodrum d’où ils proviennent, mais rien n’est encore sûr.

Il semble que le propriétaire de ces prisonniers et le maire de Kas s’imaginent que ce départ et qu’une licence rapidement délivrée au cirque aquatique pour lui permettre de continuer à exploiter ce trou d’égout régleront le problème.



Ce déplacement précipité, obtenu sous la pression des protestataires turcs et d'organisations internationales, n’est pas vraiment une bonne nouvelle.
Car les deux dauphins, transportés dans un vieux camion sous un soleil infernal durant des heures jusqu’à Bodrum, risquent fort de ne pas survivre au voyage.
S’ils y parviennent, ils se retrouveront à nouveau le Dolphin Park de Bodrum, pour reprendre leurs clowneries forcées et nager avec les touristes.






--------------------------------------------------------------------------------



Contexte







Ada, Doga, West et Ada 1, quatre dauphins Tursiops capturés en mer, montrent tous les signes d'un stress aigu et de l'épuisement physique.
Ils sont séparés de la mer par un simple grillage, qu'ils tentent de forcer sans cesse à coups de rostre.


Les photos montrent les conditions atroces dans lesquelles les animaux sont détenus, non loin d’une station balnéaire très populaire auprès des vacanciers britanniques.
Confinés au Kas Dolphin Park, Turquie, depuis décembre 2011, leur bassin est minuscule, plus petit qu'un court de tennis.
Ils y avaient été menés dans un camion à légumes depuis le delphinarium de Bodrum-Güvercinlik, guère mieux aménagé pour accueillir des cétacés



Un résident de Kas a déclaré: «Nous sommes très inquiets pour leur santé. Les dommages causés aux dauphins par les grillages auxquels ils se heurtent pour s'échapper du bassin sont importants, causant des plaies ouvertes. Ces malheureux présentent en outre tous les signes d'une grave névrose. Nous voulions qu’un vétérinaire vienne inspecter les dauphins, mais les propriétaires nous ont refusé l'accès aux installations".



Le propriétaire du Kas Dolphin Park ne dispose même pas de licence qui permette aux touristes de nager avec ces créatures intelligentes et sensibles, prétendant que les dauphins ne sont là qu’à titre temporaire.
Les militants locaux ont traîné la direction de ce delphinarium devant les tribunaux, mais le combat est difficile, car il existe au moins dix exploitations touristiques du même genre en Turquie. La responsabilité du maintien de ces structures aberrantes revient au premier chef aux touristes eux-mêmes, qui acceptent de payer pour nager avec des animaux malades, blessés, sinistrés, à moitié morts et qui plus est, arrachés à leur famille et à leurs amis nageant encore à quelques mètres d'eux...

Pire encore, certains de ces touristes imbéciles, certaines agences de voyage, se passent l'adresse pour y faire soigner leur enfant autiste !
Car cette prison infecte se pose en centre de delphinothérapie, ce qui en dit long sur une pratique aussi mensongère que criminelle.







Une pétition en ligne exigeant la fermeture immédiate de ces installations a été lancée par les activistes turcs, soutenus par Ric O'Barry, directeur de campagne du Dolphin Project.

«Les dauphins devraient être réhabilités au plus vite et relâchés dans l’océan auquel ils appartiennent» a répété M. O'Barry.

«La Turquie pourrait saisir cette occasion pour aider les dauphins et améliorer sa réputation dans le monde en apparaissant comme un pays sensible à la protection des mammifères marins, à l’instar de la Croatie ».





En attendant, quatre dauphins vivent l'enfer à Kas et à Bodrum...


D'après un article : "Les activistes turcs veulent libérez les dauphins de Kas"




--------------------------------------------------------------------------------


Lire sur Réseau Cétacés :
L'industrie du delphinarium en Turquie

Non aux dauphins captifs en Turquie

Tom et Misha, la liberté !

Delphinothérapie à Kas



Delphinothérapie : l'arnaque du siècle





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:32

cetacean rights

fostering moral and legal change

Sign the declaration and join a global call to have rights formally declared for cetaceans
Declaration of Rights for Cetaceans: Whales and Dolphins
Based on the principle of the equal treatment of all persons;
Recognizing that scientific research gives us deeper insights into the complexities of cetacean minds, societies and cultures;
Noting that the progressive development of international law manifests an entitlement to life by cetaceans;
We affirm that all cetaceans as persons have the right to life, liberty and wellbeing.
We conclude that:

1.Every individual cetacean has the right to life.
2.No cetacean should be held in captivity or servitude; be subject to cruel treatment; or be removed from their natural environment.
3.All cetaceans have the right to freedom of movement and residence within their natural environment.
4.No cetacean is the property of any State, corporation, human group or individual.
5.Cetaceans have the right to the protection of their natural environment.
6.Cetaceans have the right not to be subject to the disruption of their cultures.
7.The rights, freedoms and norms set forth in this Declaration should be protected under international and domestic law.
8.Cetaceans are entitled to an international order in which these rights, freedoms and norms can be fully realized.
9.No State, corporation, human group or individual should engage in any activity that undermines these rights, freedoms and norms.
10.Nothing in this Declaration shall prevent a State from enacting stricter provisions for the protection of cetacean rights.
Agreed, 22nd May 2010, Helsinki, Finland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:33

15 JUILLET 2012

Quand les dauphins pleurent

« Le spectacle des dauphins captifs représente soit disant une forme d'éducation, mais c'est une mauvaise éducation qui laisse penser à des millions de gens que violer la nature est acceptable ».
Ric O'Barry



LA CAPTURE : CHOC FATAL OU TRAUMATISME À VIE
L'industrie des delphinariums se garde bien d'évoquer la violence de la capture. C'est une terrible souffrance pour un dauphin de se retrouver hors de l'eau et de ne plus revoir les membres de sa famille.

Des familles entières sont poursuivies jusqu'à l'épuisement. Les groupes très unis, comprenant plusieurs générations, se retrouvent désarticulés, les mères séparées des petits.

Cette manœuvre est extrêmement angoissante pour des êtres libres de nager sans entraves dans l'immensité. Le risque de mortalité des dauphins est tout de suite multiplié par six.

Parfois, certains cétacés meurent pendant le processus de la capture. D'autres meurent, dans les heures ou les jours qui suivent, de commotion, d'attaque cardiaque ou même de noyade. D'autres encore ne mangeront pas. Ils ne reconnaissent pas les poissons morts comme une nourriture habituelle. Même nourris de force, certains succombent, beaucoup trop affaiblis. Ceux qui survivent à ce traumatisme seront marqués à vie.





Document One Voice


LA CAPTIVITE N'EST PAS UNE VRAIE VIE
D'un milieu sans limites, sans obstacles, sans angles, le dauphin se retrouve brutalement confiné dans une cage en béton.

Il est arraché à une vie sociale très complexe, pour être isolé, ou forcé de survivre avec des individus étrangers qui ne parlent pas le même dialecte.

Il passe d'une eau pleine de vie à une eau morte. Salée avec du sel de cuisine ou venant de la mer, l'eau saturée de chlore et d'antibiotiques, agresse sa peau, ses muqueuses et ses yeux.

Dans cette fausse eau de mer, il n'y a rien à explorer. Le dauphin ne peut pas utiliser son sonar. Et le rebond des informations sur les parois de sa cage équivaut pour lui à s'envoyer des coups de poing.





Document One Voice


PARC MARIN « NAGE AVEC », THERAPIE : RECETTE CACHEE
L'industrie qui exploite les dauphins tente de convaincre le public que le dauphin captif, avec son « éternel sourire », est heureux d'amuser et d'aider les humains.

En réalité, il est contraint à une vie anti-naturelle… tragique.

Des techniques de dressage obligent les dauphins à avoir des comportements contre-nature : sauter dans des cerceaux, marcher sur la queue, tirer des nageurs ou se laisser « caresser » par des enfants. Ils s'y soumettent par peur des punitions.

Voici la recette du dressage : privation de nourriture, mise « au piquet » seul, dans un bassin-prison, nourrissage à la main a des poissons morts pour créer dépendance absolue à l'homme. Dans la nature, les programmes touristiques de « nage avec » exposent les dauphins à des risques de blessures (hélices de bateaux), de maladie et de mort. Des gens abusent de leur confiance pour leur donner à manger des balles de golf et des explosifs.

Quant à la thérapie pour des enfants autistes, l'interaction avec les dauphins captifs ne serait pa plus efficace que l'interaction avec des animaux domestiques.



QUEL EST LE PRIX DE NOTRE AMUSEMENT
Pour s'amuser ou rêver, les humains imposent un cauchemar à des dauphins exploités, comme Iris, jusqu'à ce que mort s'ensuive. Iris avait douze ans lorsqu'elle a été capturée dans le golfe du Mexique, en 1981, pour le delphinarium d'Anvers en Belgique. Les conditions de détention des animaux ayant suscité de vives protestations, ce zoo a dû fermer en 1998. Au lieu d'être réhabilitée dans son milieu naturel, Iris fut transférée dans un autre delphinarium-mouroir, à Duisburg. D'abord rejetée par le reste du groupe, elle resta longtemps isolée dans un minuscule bassin. La dauphine refusait de participer aux spectacles quotidiens. Mais un autre drame l'attendait. En Avril 2ooo elle mit au monde un bébé qui ne survécut que quelques heures.

Iris glissa dans une dépression profonde, se laissant flotter, immobile, à la surface de l'eau. Elle en mourut. C'était le 28 mars 2003.





Document One Voice


La situation devient urgente au Japon
Lors des dernières pêches à Taiji, le 6 octobre, 60 dauphins ont été massacrés. Le 23, 30 « dauphins pilotes » ont été rabattus dans un lagon. Grâce à la présence de Ric O'Barry et d'autres défenseurs de l'environnement 17 d'entre eux ont pu retrouver le large.



Ric O'Barry dans l'équipe de One Voice
Ric O'Barry est le spécialiste mondial de la réhabilitation des cétacés captifs dans leur milieu naturel. Ric était dresseur. Il a dressé les cinq dauphins, dont Kathy, de la série télévisée Flipper. Un jour, blottie dans ses bras, Kathy s'est suicidée. Elle a volontairement cessé de respirer. Bouleversé, Ric se consacre depuis aux mammifères marins. Aujourd'hui, il a choisi de se battre au sein de One Voice.





Document One Voice


LE PROJET DE ONE VOICE : « PAIX POUR LES DAUPHINS »
One Voice, avec Ric O'Barry veut combattre un commerce à grande échelle qui exploite les dauphins de plus en prisés comme source d'amusement et pour des « usages » pseudo-éducatifs ou thérapeutiques. Et, cela au mépris des conséquences sur leur vie, leur environnement et leur organisation sociale.

En amont, lutter contre la capture et les massacres : information du public, médiatisation en France et au Japon, présence et partenariat sur le terrain.

Réhabiliter les dauphins dans leur milieu naturel : la réhabilitation doit se dérouler en plusieurs étapes. Des moyens très lourds sont nécessaires pour apprendre aux dauphins complètement dénaturés, imprégnés par les humains, à retrouver les gestes de la vie sauvage.

En aval, créer un sanctuaire : il n'existe toujours pas de sanctuaires dans le monde et certains dauphins, fortement traumatisés, ne peuvent plus réintégrer leur milieu naturel.

Source : One Voice





Pour en savoir plus, voir le site : Dauphins libres et dauphins captifs



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:36

Mercredi 29 février 2012 3 29 /02 /Fév /2012 20:55
Des milliers de dauphins fuient les côtes de Californie

Un band énorme de dauphin a été capturé par la caméra, ce jeudi. Les spectateurs dans un bateau de passage étaient ébahis d'apercevoir le phénomène .

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-des-milliers-de-dauphins-fuient-les-cotes-de-californie-100470207.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:37

Dauphins Captifs au Mexique


luna, dauphin captif mort à la paz


--------------------------------------------------------------------------------

2007
Dauphins maltraités jusqu'à la mort: nouveau rapport !

2006
Trafic de dauphins interdit au Mexique ?

2003
l'enfer de cancun

2003
Alerte à La Paz

2002
Un rapport accablant

Le Mexique, principal trafiquant

Mélissa danse avec les dauphins, Mais les dauphins... comment vont-ils ?

Parque nizuc, rien que du bonheur !

Agir !




--------------------------------------------------------------------------------



Jeudi 20 septembre 2007

Dauphins maltraités dans les delphinariums mexicains




--------------------------------------------------------------------------------

MEXICO CITY

La corruption et la complicité des autorités locales ont permis à 20 delphinariums mexicains de continuer à fonctionner.
La moitié des cétacés captifs de ces établissements sont morts non seulement de pneumonie (cause de décès classique du à l'excès de chlore dans l'eau) mais aussi à cause du stress et des traumatismes graves dus à des mauvais traitements et à des coups d'une violence extrême.

Malgré ces maltraitances chroniques et habituelles, ingligés aux dauphins captifs de toutes les manières possibles, aucun de ces bassins n'ont été fermés. Ceci grâce à la corruption et au "graissage de pattes" accepté par de certains hauts fonctionnaires, révélait le journal Tierramérica, en s'appuyant sur les révélations du livre «Delfinarios» publié en septembre 2007 par le Dr Yolanda Alaniz, co-auteur avec Laura Rojas de ce "livre noir" dérangeant, écrit au terme de plus de huit années d'enquête.

Le décompte officiel atteste de la présence de 270 dauphins captifs au Mexique, dont 47 sont morts entre 1997 et 2005.
Les deux auteurs de l'ouvrage affirment cependant que le nombre de dauphins - et de décès - est beaucoup plus élevé.
Certains de ces delphinariums sont de véritables mouroirs où le turn-over des prisonniers se déroule à grande vitesse.

Pour en savoir plus

http://www.ifaw.org/ifaw/general/default.aspx?oid=220493

http://csiwhalesalive.org/csi07309.html

Delfinarios 2007, AGT Editor, COMARINO. Mexico.D.F.


--------------------------------------------------------------------------------



Transfert d'un dauphin fraîchement capturé
vers le Parque Nizuc, au Mexique

Sommaire


--------------------------------------------------------------------------------

2001

Un rapport accablant




--------------------------------------------------------------------------------

L'industrie du delphinarium se développe de façon alarmante au Mexique.
Un rapport révèle l'existence d'un trafic totalement non-contrôlée de dauphins Tursiops. Capturés de manière brutale en milieu naturel, ils terminent leur courte vie dans l'environnement particulièrement inadapté d'un delphinarium en exécutant des tours ou en nageant de force avec des touristes, sous la menace de méthodes d'entraînement contraignantes telles que la privation de nourriture.

Rédigé par une équipe latino-américaine, avec l'aide de 8 organisations internationales préoccupées par la protection de l'environnement, ce rapport fournit pour la toute première fois une information détaillée sur les 19 delphinariums toujours en activité au Mexique.

Il évoque notamment le nombre inquiétant de dauphins qui meurent dans ces structures, l'exploitation commerciale éhontée dont ces animaux font l'objet au sein des parcs marins et de certains centres sportifs, et la corruption des pouvoirs publics impliqués dans le trafic illégal de cétacés avec des pays tels que Cuba, le Chili, la Russie ou le Costa Rica.

Certains faits révélés par ce rapport relève de la plus extrême cruauté à l'égard des dauphins captifs..
Ainsi, des dauphins provenant de Cuba sont maintenus dans des piscines surchauffées, non protégées du soleil, tandis que des touristes sont invités à plonger de très haut jusque dans leur bassin.

Des bélougas sont confinés dans un bassin sale et bruyant, juste en dessous d'une piste de roller skate et à proximité d'une autoroute urbaine très fréquentée. Des dauphins sont montrés dans des cirques itinérants qui se déplacent dans tout le Mexique et l'Amérique du Sud. Ces animaux ne sont suivis médicalement par aucun vétérinaire et souffrent de façon aiguë de ces transports incessants et des mauvaises conditions d'accueil.

Par ailleurs, le Mexique est en train de mettre en place toute une série de structures, situées dans les principaux hauts lieux touristiques, où l'on peut "nager avec les dauphins".
On sait les dangers graves que cette pratique fait courir aux animaux captifs : entre les shows et les interactions forcées avec des visiteurs souvent maladroits, les dauphins n'ont aucun répit, aucun moment de repos. Les risques de réactions agressives de la part des dauphins est également à prendre en considération, ainsi que les dangers de transmission de maladies infectieuses du cétacé vers l'homme.

Le rapport lance donc un appel solennel aux autorités mexicaines pour qu'elles contrôlent de façon sérieuse les captures de dauphins sur leur territoire et qu'elles renforcent la législation relative au commerce aujourd'hui complètement incontrôlé, de mammifères marins à des fins commerciales.



Sommaire





--------------------------------------------------------------------------------


Le Mexique, principal trafiquant de dauphins captifs dans la région


Des dauphins cubains en Espagne ?


--------------------------------------------------------------------------------

Les captures de dauphins dans le Golfe du Mexique, du côté de Cuba ou de la côte du Mexique, ont eu lieu à un tel rythme ces dernières années que la communauté internationale commence à s'inquiéter de la survie de ces populations locales.

De 1965 à 1983, selon un rapport de la CITES, le Mexique a exporté 21 dauphins tursiops (pour un total de 213 capturés dans le Golfe ) au bénéfice de delphinariums européens.

Entre 1994 et 1997, le Mexique a importé 32 dauphins en provenance de Cuba, et trois autres de provenance diverse. Pendant la même période, le Mexique a exporté ou réexporté 21 cétacés. Dix d'entre eux ont été envoyés au Pérou mais des dauphins furent également expédiés au Chili et vers le Costa Rica.

Aucun autre pays latino-américain ne pratique le trafic de dauphins avec une telle intensité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:38

12 JUILLET 2012

Dauphins maltraités

La corruption et la complicité des autorités locales ont permis à 20 delphinariums mexicains de continuer à fonctionner.
La moitié des cétacés captifs de ces établissements sont morts non seulement de pneumonie (cause de décès classique du à l'excès de chlore dans l'eau) mais aussi à cause du stress et des traumatismes graves dus à des mauvais traitements et à des coups d'une violence extrême.

Malgré ces maltraitances chroniques et habituelles, ingligés aux dauphins captifs de toutes les manières possibles, aucun de ces bassins n'ont été fermés. Ceci grâce à la corruption et au "graissage de pattes" accepté par de certains hauts fonctionnaires, révélait le journal Tierramérica, en s'appuyant sur les révélations du livre «Delfinarios» publié en septembre 2007 par le Dr Yolanda Alaniz, co-auteur avec Laura Rojas de ce "livre noir" dérangeant, écrit au terme de plus de huit années d'enquête.



Le décompte officiel atteste de la présence de 270 dauphins captifs au Mexique, dont 47 sont morts entre 1997 et 2005.
Les deux auteurs de l'ouvrage affirment cependant que le nombre de dauphins - et de décès - est beaucoup plus élevé.
Certains de ces delphinariums sont de véritables mouroirs où le turn-over des prisonniers se déroule à grande vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:39

10 bonnes raisons de ne pas se rendre dans un delphinarium

signrer la pétiton

http://www.lapetition.be/en-ligne/lutte-contre-les-delphinariums-4466.html

10 bonnes raisons de ne pas se rendre dans un delphinarium29th juin 2009 Posté dans : Delphinariums et dauphins captifs, La Dolphin Connection en action, Actualités 57

. . .Ou pourquoi dresseur de dauphins n’est pas un métier d’avenirLes delphinariums renvoient l’image d’un dauphin joueur, docile et prompt à nous divertir. Mais derrière cette façade se cache une réalité plus triste : celle d’animaux intelligents asservis par la nourriture et souffrant de la captivité.

A l’occasion de la semaine internationale du dauphin captif (du 1er au 7 juillet), voici dix bonnes raisons de ne pas se rendre dans les endroits qui exhibent des dauphins captifs.

Elles sont également valables pour ceux et celles qui envisageraient de devenir un jour dresseur ou dresseuse de dauphins. Heureusement, il existe d’autres métiers permettant de vivre sa passion.


1. Les dauphins captifs sont contrôlés par la nourriture. Un grand dauphin peut ingurgiter jusqu’à 25 kilos de poisson par jour ! Un tour contre un poisson représente donc une maigre récompense. Dès qu’ils sont rassasiés, les dauphins cessent d’obéir aux ordres qu’on leur donne. C’est ce qu’explique Richard O’Barry dans son interview et c’est pour cette raison que l’ex-entraîneur des dauphins de Flipper utilisait cinq Tursiops sur le tournage de la série.

2. Un dauphin captif vit beaucoup moins longtemps qu’un dauphin libre. Un dauphin sauvage peut atteindre l’âge de 40-50 ans. Dans les delphinariums, l’espérance de vie est au minimum réduite de moitié. Les dauphins sont sujets au stress, à des maladies de peau dues à l’eau chlorée, et il leur arrive de s’auto-mutiler voire de se suicider… (“Flipper s’est suicidé”, ainsi que l’affirme Richard O’Barry dans cette interview.)

3. Les dauphins des parcs aquatiques doivent, bien souvent, être capturés en milieu sauvage. Dans les delphinariums, la reproduction est difficile (bien qu’existante). En plus de blesser voire de tuer des dauphins durant la capture, ces enlèvements ont des effets terribles sur les groupes de dauphins sauvages, qui se voient amputés de l’un ou de l’une des leurs. Les dauphins sont des animaux hyper-sociaux et c’est toute leur vie qui peut se voir bouleversée par la perte de l’un des leur.

4. Les dauphins enfermés dans les parcs aquatiques, en l’occurrence s’ils ont été capturé en pleine mer, se retrouvent éloignés de tous ceux avec qui ils vivaient. Ils proviennent de lieux et de groupes différents ; ils n’ont pas la même langue, pas la même culture. Ils se retrouvent obligés de vivre avec des inconnus et cela contribue à leur stress.

5. La demande entretenue par les delphinariums mène entre autres aux massacres qui se déroulent au Japon. Cette réalité est décrite dans le film The Cove. On y voit les pêcheurs procéder à de grands rassemblements, puis trier les plus beaux “spécimens” qui peuvent être revendus aux delphinariums à des prix atteignant 150 000 $. Quant aux milliers d’autres dauphins, ils sont massacrés, puis découpés pour être distribués sur les marchés japonais ou dans les cantines scolaires. Agissez dès aujourd’hui en signant cette pétition contre les massacres de Taiji !

6. Les parcs aquatiques participent d’une forme de mauvaise éducation. Voir des dauphins enfermés, malades et stressés, en train d’effectuer des acrobaties ne contribue pas à éduquer le public sur les comportements de ces créatures. Les employés des delphinariums prétendent que les dauphins adorent faire des pitreries, qu’ils sont content d’être là… Mais il s’agit d’animaux sauvages, qui n’ont pas pour vocation de nous divertir et ont, au contraire, droit à leur liberté.

7. Aller voir les dauphins captifs, c’est conforter l’idée qu’il existe une forte demande pour ce genre de spectacles. C’est donc participer à la prospérité de cette industrie. L’argent est ici le nerf de la guerre : si les delphinariums n’étaient pas rentables, ils n’existeraient plus depuis longtemps.

8. Etre enfermé, c’est ne plus pouvoir vivre une vie décente. La captivité est incompatible avec la satisfaction des besoins naturels du dauphin. Dans l’océan, il chasse et peut parcourir des centaines de kilomètres par jour. Dans les delphinariums, il mange du poisson mort et tourne en rond dans son bassin. Son dressage et ses conditions de vie finissent par le détruire ; le dauphin captif devient fou, se livrant à l’inceste, à l’automutilation, à des comportements contre-nature.


Dauphin devenu fou se jetant hors de son bassin. Source : www.dauphinlibre.be
9. Acheter des places pour un spectacle de cétacés dans un parc aquatique, c’est peut-être contribuer à la rétention d’informations sur les réelles capacités des dauphins. Aux Etats-Unis, recherche militaire et industrie des delphinariums sont liées par des intérêts communs. C’est ce que soutient entre autres Kenneth LeVasseur : si certains scientifiques financés par l’Office of Naval Research (c’est-à-dire, une bonne partie d’entre eux !) estiment si basse l’intelligence des dauphins, c’est parce qu’il serait éthiquement inacceptable de garder captifs des animaux d’une intelligence comparable à la nôtre.

10. La meilleure raison pour ne pas se rendre dans un delphinarium c’est que si l’on aime les dauphins, on ne peut pas accepter de les voir souffrir ainsi. Il est possible de partir à la rencontre des dauphins tout en les respectant : en allant dans leur milieu de vie naturel plutôt qu’en les extrayant de force pour les incarcérer dans le nôtre. Les dauphins sauvages nous témoignent depuis des millénaires une véritable amitié : ils accompagnent nos bateaux, nagent avec nous, viennent à notre rencontre, lient des histoires d’amitié, voire nous secourent en cas de danger.

Pour conclure…

“Se rendre comme maître et possesseur de la nature” disait Descartes… L’humanité se comporte comme tel, aussi bien vis-à-vis du patrimoine écologique mondial que des dauphins. Mais ce droit devrait engager une responsabilité et des devoirs. Pour cette raison, prendre le parti de respecter les dauphins comme des êtres intelligents, sensibles, sociaux et complexes est le seul choix éthique. Participer à une exploitation immorale, ce n’est pas agir de la bonne manière pour les dauphins. Il y d’autres façon de découvrir les dauphins que les delphinariums. Et il existe beaucoup d’autres métiers que dresseur pour vivre sa passion et témoigner de son amour des dauphins.

A lire :

. Ce que vous devez savoir sur les delphinariums


. Confessions d’un dresseur de dauphins, par Hélène O’Barry.

. Ce témoignage d’une spectatrice écœurée et attristée par ce genre de spectacle sur le site d’Yvon Goddefroid (une référence sur la question).
. L’interview de Richard O’Barry.

Si ces raisons vous ont convaincu de ne plus vous rendre dans les delphinariums, vous voudrez également signer cette pétition :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:41

http://www.blog-les-dauphins.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:42

AccueilBlogNewsletterContactA Fall From Freedom (Film)FR
»
EN (English)DE (Deutsch)IT (Italiano)ES (Español)
Ce que vous devez savoir sur les delphinariums


Sommaire de l’articlePour vous permettre de naviguer facilement entre les différentes parties de cet article, vous pouvez cliquer sur les parties du sommaire qui vous intéressent… ou commencer la lecture de l’article entier tout de suite.



I. L’intelligence des dauphins devrait leur permettre d’obtenir le statut de personne « non-humaine »
1) Les dauphins disposent d’une authentique conscience de soi2) Les dauphins utilisent un véritable langage, du même niveau que celui de l’être humain3) Les dauphins disposent de capacités de raisonnement et d’une créativité exceptionnelles4) Les dauphins disposent de véritables cultures « adaptatives »5) Les dauphins vivent au sein de sociétés complexes et organisées


II. La captivité réduit drastiquement la qualité et l’espérance de vie des dauphins
1) Une privation sensorielle : le premier sens des dauphins est l’ouïe2) Une privation sociale : Les dauphins captifs sont des êtres déracinés3) Une tentative de domestication non déguisée4) Une privation d’exercice physique5) Des conditions de vie délétères


III. Les delphinariums participent à la perpétuation des massacres de dauphins au Japon
1) Un secret dévoilé par le film The Cove2) Dites « NON » aux delphinariums !



Ce que vous devez savoir sur les delphinariums

La captivité des dauphins et des delphinidés – grands dauphins, bélougas, orques pour l’essentiel, mais aussi globicéphales, dauphins de Risso ou dauphins de rivière – soulève de graves problèmes en terme d’éthique, de recherche et de pédagogie.

Les études scientifiques montrent clairement que ces espèces ne sont pas adaptées à la vie en bassin et que le fait de les y contraindre constitue une maltraitance aggravée à leur égard, même si certains dauphins capturés en mer parviennent à survivre plusieurs décennies dans de telles conditions.

Le Grand Dauphin côtier (Tursiops truncatus) étant l’odontocète le plus fréquemment exhibé en spectacle en Europe, c’est sur lui que nous concentrerons nos réflexions. Notons cependant que les orques et les bélougas présentent des taux de mortalité nettement plus élevés du fait de leur taille, de leurs besoins éthologiques et de leurs cultures spécifiques. Les dauphins pélagiques, quant à eux, ne supportent en aucun cas d’être maintenus en détention.

Voici les raisons qui nous engagent à condamner la captivité des dauphins :




I. L’intelligence des dauphins devrait leur permettre d’obtenir le statut de « personne non-humaine »De nombreuses études scientifiques indiquent que les dauphins possèdent des capacités intellectuelles égales ou supérieures à celles de l’être humain. Voici quelques-uns des faits les plus significatifs de cette intelligence :




Les dauphins disposent d’une authentique conscience de soiC’est ce que démontre le célèbre « test du miroir », réactualisé à l’aide de la vidéo, où il apparaît que chaque individu se reconnaît en tant que tel, inspecte son propre corps avec intérêt, ouvre la bouche pour voir sa propre langue ou ses dents, fait des « grimaces » ou des pirouettes, de même qu’il reconnaît l’identité de ses congénères. En liberté, les dauphins s’amusent à contempler leur propre reflet dans le masque des plongeurs.

Saviez-vous que le cerveau des dauphins est plus gros celui de l’être humain et que ses circonvolutions sont plus nombreuses ? En février 2010, les experts scientifiques rassemblés à San Diego à l’occasion du Congrès annuel de l’Association Américaine pour l’Avancement de la Science, ont même conclu qu’il se pouvait que le dauphin soit plus évolué et plus intelligent que l’être humain, se fondant notamment sur le développement phénoménal de son lobe frontal, siège de la pensée consciente et de la cognition associative.







Les dauphins utilisent un véritable langage articulé, du même niveau que celui de l’être humainC’est ce qu’indiquent les études réalisées par Vladimir Markov, Wayne Batteau ou Kathleen Dudzinski, et bien d’autres chercheurs. Plusieurs études scientifiques se poursuivent actuellement pour tenter de percer les mystères du langage des dauphins et d’autres cétacés (notamment celui des bélougas de la Mer blanche). Celui-ci se fonde essentiellement sur la combinaison de sons pulsés (clics) et de sifflements modulés. Il a été prouvé que ces langages impliquent des notions abstraites. Et ces langages eux-mêmes employés par les dauphins diffèrent en fonction des groupes auxquels ils appartiennent.




Les dauphins disposent de capacités de raisonnement et d’une créativité exceptionnellesC’est ce que montrent diverses études, notamment celles menées à Kewalo Basin (Hawaï), dont tous les captifs sont morts un à un. Les dresseurs exploitent d’ailleurs chaque jour cette faculté de compréhension et d’apprentissage ultra-rapide des dauphins : ceux-ci sont capables de comprendre une grande variété de signaux sonores, graphiques ou gestuels.

Notons cependant que ce type de recherches menées en bassin visent essentiellement à vérifier si le dauphin peut penser comme l’homme. Elles tendent à enseigner des concepts humains au cétacé (comme c’est le cas pour l’apprentissage de l’AMESLAN chez les grands singes) ou créent des langages intermédiaires à usage militaire pour communiquer avec les dauphins soldats, mais cela ne nous révèle rien sur son véritable mode de pensée ni sur sa vision du monde.




Les dauphins disposent de véritables cultures « adaptatives »Les techniques de chasse infiniment variées et innovantes que l’on découvre dans différents groupes de dauphins en témoignent. Selon les régions, les Tursiops développent diverses cultures propres et des techniques de chasse complexes et originales. Ils sont également à même de se servir d’outils.

A Shark Bay en Australie, certains dauphins utilisent un morceau d’éponge naturelle, l’enfilent au bout de leur rostre et peuvent ainsi fouiller les fonds peuplés de poissons épineux sans se blesser. Ce comportement inédit se transmet de mère en fille.

Enfin, on sait que les dauphins jouent entre eux jusqu’à l’âge adulte, qu’ils aident les individus les plus faibles de leur groupe et qu’ils pratiquent même une forme d’art : la sculpture de bulles.



N’oubliez pas de visionner cette vidéo avant de lire le reste de l’article !




Les dauphins vivent au sein de sociétés complexes et organiséesLes communautés Tursiops s’organisent en effet en « tribus » d’une centaine d’individus des deux sexes et de tous âges (de 0 à plus de 60 ans en moyenne), subdivisées en petits «clans» ou familles de 5 à 15 individus.

Ces dauphins résidents occupent en général une vaste portion de côte, pouvant s’étendre sur 120 km et dont les frontières chevauchent souvent celles des communautés voisines. Aucune inimitié entre ces « villages marins », mais bien au contraire, des échanges incessants, des amitiés et des unions sur une plus vaste échelle encore. On parle ainsi de « super-tribus », comparables à nos «nations».

La société dauphine est de type « fission-fusion » : on va, on vient, on change de lieu et de partenaire, on se bagarre aussi entre mâles, mais sans qu’il y ait de victime ni de sang versé. Durant la belle saison, tout le monde nage près des côtes, à fourrager dans les prairies marines des baies bien protégées ou à plonger profond dans les ténèbres, sous 600 mètres parfois, en se guidant par écholocation à la manière des chauves-souris, grâce aux sons pulsés (clicks) émis par l’évent. Quand la saison se fait plus tempétueuse, les dauphins s’écartent à l’abri vers le large.

Les femelles constituent le centre même de la société dauphin. Elles vivent à quelque distance des mâles adultes qui se regroupent de l’autre côté du territoire commun. Ceux-ci se livrent souvent à des expéditions lointaines, afin de rencontrer des femelles exogames. A cet égard, la «signature sifflée» des dauphins – leur nom, en fait – permet à chacun de déterminer à quel clan appartient son vis-à-vis.




Ces divers comportements indiquent à l’évidence que les dauphins possèdent une intelligence comparable en tous points (voire supérieure en termes de puissance de calcul) à celle de l’être humainChaque intelligence est dépendante du système sensoriel propre à une espèce. L’univers mental des dauphins est ainsi fondamentalement différent du nôtre, puisqu’essentiellement acoustique bien plus que visuel. Néanmoins, les dauphins partagent avec nous des valeurs telles que la curiosité, la solidarité, la culture, le langage, la créativité…

Les maintenir enfermés dans le seul but de leur faire exécuter des tours en échange de morceaux de poisons morts s’apparente de toute évidence à une forme d’esclavage à laquelle La Dolphin Connection s’oppose fermement.








II. La captivité réduit drastiquement la qualité et l’espérance de vie des dauphins

Contrairement à la plupart des espèces, qui vivent plus longtemps en captivité que dans leur environnement naturel, les dauphins captifs vivent en moyenne 20 ans de moins que leurs congénères sauvages. On estime à une bonne quarantaine d’années l’âge des mâles vivant en liberté. Les femelles, pour leur part, peuvent encore engendrer des enfants à cet âge et leur temps de vie est estimé à 60 ans. La propagande des delphinariums affirme au contraire qu’ils ne survivent guère au-delà de 25 ans… mais aussi que leur intelligence se situe entre celle du chien et du singe, ce qui constitue l’un des nombreux mensonges grossiers diffusés par cette industrie du loisir animal.

Une telle mortalité s’explique avant tout par le stress généré par la vie en captivité. Celle-ci implique en effet divers facteurs débilitants, qui peuvent affecter la résistance immunologique ou le psychisme des cétacés . Citons notamment :




Une privation sensorielle : Le sens premier des dauphins est l’ouïeCelle-ci passe avant tout par l’écholocation (ou sonar) qui permet aux dauphins de «voir avec le son» (d’une manière similaire aux chauves-souris, notamment, ou aux outils d’échographie utilisés en médecine). Or, dans un bassin de béton, les ondes sonores se répercutent sur les parois des piscines, ce qui assourdit les dauphins utilisant leurs sonars. Cette utilisation est donc réduite, d’autant que les captifs ont vite fait de mémoriser la structure de la prison qui les enferme.

Par ailleurs, on aura noté que TOUS les bassins sont vides de tout objet, contrairement aux cages des grands singes au zoo, par exemple, qui comportent des agrès et autres cordages pour occuper leur interminables journées.

Ici, il s’agit de maintenir le dauphin en surface, donc de le priver de toute distraction sous l’eau, contrairement au dauphin libre qui passe près de 80% de son temps immergé.




Une privation sociale : Les dauphins captifs sont des êtres déracinésLes dauphins capturés pour approvisionner les delphinariums sont des êtres sociaux arrachés à leur famille d’origine puis placés en compagnie de dauphins issus d’autres groupes. Ils se retrouvent ainsi au sein d’un contexte social totalement déstructuré et artificiel, présenté comme «une petite famille» (Papa, Maman et les enfants) alors que ce type d’organisation familiale ne correspond nullement à celle qui prévaut en liberté, les mâles vivant à part des femelles.

Les dauphins ainsi confinés ne comprennent pas non plus le langage ou la culture de leurs congénères (id est : Tursiops truncatus, Tursiops ponticus ou Tursiops aduncus, tous mélangés…), ce qui amplifie plus encore le stress de la vie en bassin.

La promiscuité, typique à tous les types de geôles, d’enclos ou de cages, suscite en outre des actes d’agressivité incessants. Les mâles se battent entre eux jusqu’à se tuer, et les femelles noient les enfants de leurs compagnes de bassin. Rien de ce qui fonde les sociétés dauphins n’est respecté en delphinarium.




Une tentative de domestication non-déguiséeEnviron 70 % des dauphins captifs actuellement présents en Europe sont nés en captivité, généralement des œuvres d’un mâle fondateur, c’est-à-dire capturé en mer. Totalement coupés de leur mode de vie naturel, soumis au seul bon-vouloir de leur dresseur, physiquement diminués, ces nés-captifs sont devenus des créatures dénaturées : ils n’ont plus rien à voir avec des dauphins sauvages.



Leur taux de mortalité est extrêmement important, surtout à l’adolescence, c’est à dire entre 10 ou 12 ans. Rappelons que la domestication d’un animal non-humain ne s’obtient qu’au terme de plusieurs millénaires : le chien, le cheval, les bovidés, les ovins, ont été domestiqués parfois bien avant le néolithique. A l’instar de l’éléphant ou du chimpanzé, le cétacé reste quant à lui un « animal sauvage », même en captivité.




Une privation d’exercice physiqueUn dauphin sauvage peut nager jusqu’à 100 kilomètres en une seule journée, pour chasser, se divertir et socialiser. Dans les bassins des delphinariums, les dauphins sont condamnés à tourner en rond dans un espace si réduit qu’ils peuvent le parcourir en deux coups de caudale. Chez les orques, ce type de comportement coïncide souvent avec un affaissement de la nageoire dorsale, un signe reconnu de dépression chez cette espèce.

Ce stress se traduit par un taux de mortalité élevé chez les dauphins captifs, et particulièrement chez les delphineaux. Les animaux développent des ulcères et d’autres affections dues à une alimentation artificiellement enrichie de vitamines, antidépresseurs et autres antibiotiques, et à l’absence d’une eau de mer authentique, renouvelée par des courants et contenant une série d’oligoéléments absents de l’eau chlorée ou purifiée par ozone dans laquelle ils nagent depuis leur naissance.

Le stress ou le désespoir causé par des fausses-couches à répétition, par le départ inopiné d’un compagnon de bassin vers une autre structure de contention ou par l’intégration d’une nouveau venu dans un groupe déjà constitué, engendre par ailleurs des comportements d’automutilation (les dauphins se jettent sur les parois de leurs bassins) et des comportements suicidaires (la respiration étant un acte conscient chez les cétacés, ils peuvent décider de cesser de respirer pour mettre fin à leurs jours).




Des conditions de vie délétèresLes bassins et les conditions de vie des delphinariums ne permettent pas de répondre aux besoins physiologiques et sociaux des dauphins.

La présence d’eau chlorée est délétère pour les dauphins, provoquant notamment des maladies de la peau et des problèmes respiratoires, lesquels sont connus dans les piscines à l’usage humain où le chlore peut provoquer de graves problèmes d’asthme. L’ozone, utilisé en guise de chlore par certains delphinariums, provoque d’autres pathologies, notamment cutanées. Et les systèmes de traitement des eaux usées, chargées de fèces, induisent des taux de présence de coliformes beaucoup trop élevés dans de nombreux delphinariums, ce qui provoque diverses maladies.

Dans la nature, lorsque des dauphins s’affrontent, ils ont toujours la possibilité de fuir pour mettre fin au combat. Dans un bassin, ceci est impossible, ce qui entraîne régulièrement des blessures beaucoup plus graves que celles engendrées par des affrontements dans leur milieu naturel.

Compte tenu des connaissances scientifiques actuelles sur les dauphins, les delphinariums ne répondent pas à l’impératif posé par la loi, qui exige qu’une espèce captive puisse disposer des moyens de vivre normalement dans l’environnement recréé par l’homme. Or, il est rigoureusement impossible de recréer un environnement océanique dans un espace aussi réduit qu’un bassin ou même un lagon, comme à Harderwijck ou à Antibes.







III. Les delphinariums participent à la perpétuation des massacres de dauphins au Japon


Le film « The Cove » – La Baie de la Honte – a mis en exergue le lien existant entre l’industrie de la captivité des dauphins et les massacres qui se déroulent chaque année dans la baie de Taiji au Japon.

Une partie des dauphins capturés est revendue aux dresseurs de delphinariums provenant des quatre coins du monde (Europe, Amérique, Asie), tandis que le reste d’entre eux sont massacrés pour leur viande. Un dauphin vivant destiné à la captivité peut ainsi rapporter 150,000$, tandis que les dauphins tués pour leur viande sont vendus environ 600$.

Les dauphins sont également capturés en masse dans d’autres parties du monde, telles les îles Salomon ou divers pays en crise (Haïti, Cuba, Afrique de l’Ouest, etc.) où les règlementations de la CITES n’ont aucune force de loi faute d’un gouvernement soucieux de les faire respecter.




Dites « NON » aux delphinariums !Pour toutes ces raisons, La Dolphin Connection s’oppose fermement à la captivité des dauphins, qu’elle estime constituer un traitement cruel et non-éthique pour une espèce dont les scientifiques ont montré qu’elle possédait des caractéristiques intellectuelles, morales et culturelles à tout le moins équivalentes à celles de l’être humain. Les cétacés constituent d’authentiques «peuples premiers» de l’océan et doivent être protégés à ce titre et dotés d’une personnalité juridique.

Ainsi, en totale adéquation avec la Déclaration d’Helsinki de mai 2010, proclamée par une assemblée de scientifiques, philosophes et spécialistes de renommée internationale, La Dolphin Connection défend la notion de « Droits de la personne » pour les dauphins et les cétacés, au premier rang desquels le droit à la vie et le droit à la liberté.








Auteurs de l’article : Yvon Godefroid, Pierre De VreyerLangues du site Réseaux sociaux Facebook
MySpace
Twitter
VimeoNavigationCe que vous devez savoir sur les delphinariums
Nous rejoindre et nous soutenir
Présentation de La Dolphin ConnectionContactPour tout contact, merci d'utiliser le formulaire disponible sur cette page : Nous contacter
La Dolphin Connection © 2011
Expand next previous Close
Previous 0/0
Next .
Cette page
est sûreBitdefender Internet Security 2012Filtre Antiphishing
Bloque les pages contenant du phishing.
Filtre Antimalware
Bloque les pages contenant des malwares.
Search Advisor
Informe de la présence de sites Web à risque dans les résultats de recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Sam 21 Juil - 13:42

Lutte contre les delphinariums / Fight against dolphinariums



URL Courte : http://4466.lapetition.be/

Les delphinariums sont créés pour l'argent qu'ils rapportent, au détriment du bien-être animal, non pour préserver les dauphins, les orques ou encore les requins. Conditionnés, dénaturés, malades, ces animaux captifs ne peuvent même plus faire l'objet de recherches scientifiques.
En suivant les exemples du Royaume-Uni et du Brésil, la construction de nouveaux delphinariums doit cesser en Europe. Les structures existantes doivent être fermées, et les animaux doivent être réinsérés dans la mesure du possible, dans leur milieu naturel.
Nous nous devons de les découvrir à leurs conditions et non plus aux nôtres. La capture des dauphins, espèces protégées, est déjà interdite en France, mais il est par contre légal de leur y construire des prisons !

Nous exigeons en priorité absolue l'interdiction légale et définitive de tous les delphinariums en Europe, puis dans le reste du monde, pour les raisons suivantes :

Ni au niveau sanitaire (durée de vie raccourcie, maladies de peau, sensibilité au chlore, mauvais entretien des bassins etc…) ; Ni au niveau des conditions d'accueil (environnement volontairement appauvri pour permettre les shows, vie sociale aberrante ou gravement carencée), les delphinariums ne sont à même de garantir une vie décente à ces mammifères marins hautement intelligents et socialisés dont le corps est spécialement adapté à plonger à des grandes profondeurs et à nager sur des grandes distances.

Le fait de détenir de tels êtres dans de telles conditions va donc directement à l'encontre des prescriptions de la Loi du 14 août 1986, modifiée par les lois du 26 mars 1993 et du 4 mai 1995, relative à la protection et au bien-être des animaux et dont l'article 4 contient des dispositions importantes :
"Toute personne qui détient un animal,..., doit prendre les mesures nécessaires afin de procurer à l'animal une alimentation, des soins et un logement qui conviennent à sa nature, à ses besoins physiologiques et éthologiques, à son état de santé et à son degré de développement, d'adaptation ou de domestication. "

Nous exigeons enfin que soit modifier les règlements de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) et que l'ensemble des cétacés bénéficient de la protection de l'annexe I, de la CITES, qui interdit tout commerce de l'animal, même pour des raisons « scientifiques ou pédagogiques ».

L'Europe est considérée comme un référent en termes de culture, d'humanisme et de démocratie.
A l'heure de l'effet de serre et de la destruction de la biodiversité, il est grand temps que les pays membres de l'Union Européens donnent l'exemple en matière de protection animale et fasse comprendre que les delphinariums ne sont ni des institutions scientifiques ni des "arches pour espèces en voie de disparition" mais simplement des établissements lucratifs de loisirs cruels et inutiles qu'il importe de faire disparaître au plus vite.



En Anglais :

The dolphin are created for the money they relate to the detriment of animal welfare, not to protect dolphins, killer whales or sharks. Conditioned, distorted, sick, these captive animals can not even be the subject of scientific research.
By following the examples of the United Kingdom and Brazil, the construction of new dolphin must stop in Europe. Existing structures must be closed, and animals must be rehabilitated to the extent possible in their natural environment.
We need to discover their terms and not ours. The capture of dolphins, protected species, is already banned in France, but it is against their legal construct prisons!

We demand absolute priority in the final legal prohibition of all dolphin in Europe, then in the rest of the world, for the following reasons:

Neither the level of health (life shortened, skin diseases, sensitivity to chlorine, poorly maintained pools etc ...) Neither the level of reception conditions (voluntarily impoverished environment to enable the shows, aberrant social life or seriously deficient) the dolphin are able to guarantee a decent life for these highly intelligent marine mammals and socialized whose body is specially adapted to dive to great depths and swim long distances.

The possession of such beings in such conditions is therefore directly contrary to the requirements of the Act of August 14, 1986, as amended by the Acts of March 26, 1993 and May 4, 1995 on the protection and well - animal welfare and Article 4 of which contains important provisions:
"Any person who owns an animal ,..., must take the necessary measures to provide the animal with food, care and housing appropriate to its nature, its physiological and ethological needs in his state of health and its degree of development, adaptation and domestication. "

Finally, we require that either modify the regulations of CITES (Convention on International Trade in Endangered Species of wild fauna and flora threatened with extinction) and that all cetaceans are protected in Annex I of CITES , which prohibits all trade in animals, even for reasons of "scientific or educational.

Europe is seen as a referent in terms of culture, humanism and democracy.
At the greenhouse effect and destruction of biodiversity, it is high time that member countries of the European Union set an example for animal welfare and do understand that the dolphin are neither scientific institutions or the "arches for species endangered" but merely lucrative leisure facilities cruel and unnecessary it is important to remove quickly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dolphins / dolfines / dauphins   Aujourd'hui à 1:11

Revenir en haut Aller en bas
 
dolphins / dolfines / dauphins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des dauphins dans des cirques...
» Jeu "L'île aux dauphins"
» Les Dauphins Taiji
» Contre le massacre de nos amis les dauphins à Taiji ( Japon )
» Dauphins roses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: