AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 20368
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu   Dim 6 Nov - 4:24

Les animaux de cirque : aux première loges d’un spectacle cruel

Les animaux ne veulent pas conduire un vélo, tenir sur leur tête, tenir en équilibre sur des ballons ou sauter au travers des cerceaux en feu. Les éléphants, les félins, les singes et autres animaux exploités dans les cirques exécutent des numéros parce qu’ils n’ont pas le choix. Si le public des cirques connaissait la vérité au sujet de la violence et la souffrance qui ont lieu en coulisses, ils trouveraient que ces spectacles sont tout sauf divertissants.

Battus pour qu’ils soient soumis

Les dresseurs ont souvent recours à des méthodes extrêmes pour faire répéter des tours aux animaux qu’ils joueront ensuite sur la piste. Ils battent les éléphants avec des bâtons munis d’un crochet et leur infligent des décharges électriques. Ils frappent les félins avec des bâtons et les traînent par des chaînes autour de leur cou. Ils maîtrisent les ours avec des colliers très serrés, des muselières et les battent avec des barres de fer. Ils donnent des coups de pied aux chimpanzés et les frappent avec des cravaches. Souvent, un système barbare de punition physique se met en place alors que les animaux sont encore que des bébés. Les éléphanteaux sont retirés de force de leurs mères alors qu’ils ont entre 18 et 24 mois, brisant très tôt leur résistance psychique en préparation d’une vie entière de maltraitance.

Enfermés à vie

Les animaux de cirques sont souvent capturés à l’état sauvage et réduits en esclavage, uniquement à des fins de « divertissement ». Ils sont condamnés à une vie de tristesse et de frustration, passant toute leur existence dans un confinement permanent, souvent dans des cages sales et exigües. Les éléphants, par exemple, parcourent de longues distances, nagent, explorent, jouent et apprécient les relations sociales complexes lorsqu’ils vivent à l’état sauvage. Mais au sein des cirques, ils sont enchaînés dans les chapiteaux et confinés seuls dans un environnement restreint. Ils sont éloignés de tout ce qui leur est naturel et essentiel. La plupart des félins occupent des espaces étendus à l’état sauvage, donc quand ils vivent en captivité, ils font fréquemment preuve de stéréotypies, ce qui peut se traduire par des comportements tels qu’arpenter un espace de part en part de manière répétitive.

Selon l’Association vétérinaire britannique (BVA), « Le bien-être des animaux sauvages non domestiqués ne peut pas exister dans le monde des cirques ambulants, en particulier pour ce qui est de l’habitat et de la capacité d’exprimer un comportement naturel ». En d’autres termes, les animaux contraints de faire des numéros souffriront toujours, et la seule option envisageable serait d’interdire qu’ils puissent vivre dans des cirques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 20368
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu   Dim 6 Nov - 4:30

La situation en France et dans le monde entier

Beaucoup de pays ont interdit les cirques avec animaux sauvages, mais dans de nombreux pays, y compris en France, ces cruels spectacles ont toujours lieu.

Ce que vous pouvez faire

Ne visitez que des cirques qui n’ont pas d’animaux, comme l’institution de renommée internationale le Cirque du Soleil, où vous pouvez vous émerveiller de spectacles authentiques de clowns et d’acrobates qui ont choisi de devenir des artistes – de loin plus divertissants à admirer que des animaux tristes et forcés de se produire contre leur volonté.
[Write to your town] Écrivez également au maire de votre commune pour lui suggérer de prendre un arrêté municipal d’interdiction des cirques détenant des animaux sauvages.

Faits clés

L’Autriche, la Bolivie, la Finlande, Singapour et la Suède ont tous interdit l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques.
Les cirques sont aussi bien un danger pour le public que pour les animaux. Depuis 1990, PETA US a recensé 65 morts humaines et plus de 130 cas de blessures dus à la perte de contrôle d’éléphants vivant en captivité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 20368
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu   Dim 6 Nov - 4:33

faites circuler et signez cette pétition s' vous plait , merci a l'infini

http://one-voice.fr/fr/petitions/patrimoine-cirques.html

vidéos animaux abusé dans les cirques , un dresseur raconte tout

http://one-voice.fr/fr/nos-combats/contre-la-captivite/des-cirques-oui-mais-sans-animaux/action-de-one-voice/le-cirque-revele.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 20368
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu   Dim 6 Nov - 4:35

http://one-voice.fr/fr/connaitre-one-voice/notre-histoire/en-finir-avec-les-animaux-exploites-dans-les-cirques.html

Le cirque révélé

L'un des enquêteurs de One Voice s'est infiltré dans un centre de dressage d'animaux sauvages destinés au cirque et aux médias. Plusieurs mois passés dans l'intimité du dresseur lui ont permis de dévoiler l'envers du décor.

Dressés pour le spectacle

Monsieur D dresse les fauves pour les médias et les cirques. On lui en confie aussi certains qui ne veulent plus exécuter leur numéro, souvent après avoir reçu le coup de trop… La présence de tous ces animaux lui permet également un peu de « production » avec des portées entières à dresser… Sur les deux hectares de sa propriété, on trouve ainsi une vraie ménagerie avec des tigres, des lions, des panthères, des lynx, un puma, des singes, des loups, des ours, des perroquets, un porc-épic, un raton laveur, un kangourou ainsi que des volailles, des chiens et des lapins…

La vie d'artiste

L'hébergement des animaux est loin de témoigner d'une quelconque prise en compte de leur bien-être. Les installations, vétustes, ne sont pas entretenues, encore moins sécurisées. De la rouille partout, un sol jonché de déchets et de vieilles remorques aux pneus dégonflés où logent pourtant des animaux… qui n'en sortent visiblement que rarement. Sans système d'évacuation des eaux et des urines, l'odeur est caractéristique de la promiscuité des fauves. Avec peu ou pas de litière, directement sur de la terre, un plancher, ou même sur du béton pour la plupart des tigres, les animaux n'ont droit à aucun confort minimal. Prostrés ou enfermés dans un rituel stéréotypé, leur détresse est flagrante. Même pour les plus jeunes lions, de quelques mois seulement, le traumatisme est déjà installé.

Le dressage ou l'école de la terreur

Bien qu'il ait d'abord assuré n'entamer le processus de dressage que vers l'âge de un an, Monsieur D finira par avouer à notre enquêteur le commencer dès six mois. Et ce dernier pourra finalement assister au dressage de lionceaux d'à peine trois mois, complètement terrorisés ! Plein de contradictions, Monsieur D affirmera que douceur et patience sont au cœur de son travail, tout en expliquant sa méthode pour qu'un lion reste sur son tabouret : lui faire comprendre qu'il n'y a que là qu'il peut être tranquille, en s'assurant qu'il ne le soit pas ailleurs, par tous les moyens. Face à la violence que lui-même reconnaît mettre en œuvre, les animaux n'ont pas le choix et se soumettent. Mais à voir les animaux qu'il doit « redresser », on comprend que dans les cirques la violence est d'un degré encore supérieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 20368
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu   Dim 6 Nov - 4:38

La réalité du cirque

Un jeune lion de 15 mois, très agressif, est prostré au fond de sa cage. Monsieur D doit le « récupérer » après qu'il ait été tabassé par des circassiens qui sont allés jusqu'à lui casser une dent. Mais il disparaîtra. Notre enquêteur ne le reverra plus. Monsieur D expliquera que la violence est courante dans les cirques. Lorsque le chapiteau ferme, les coups pleuvent. Les circassiens qui ne savent plus dresser leurs animaux deviennent rapidement violents face à l'échec. Il raconte avoir vu deux personnes tenant un fauve en respect depuis l'extérieur de la cage grâce à deux cordes passées autour de son cou qui l'étranglent, tandis qu'une troisième personne, barre de fer à la main, tentait de le faire monter sur un tabouret. Une lionne qui lui a été confiée avait, quant à elle, la tête déformée par les coups. En général, après qu'il ait soigné et dressé ces animaux, leur propriétaire qui en a désormais peur, les revend… et en achète un « neuf » déjà dressé. Les fauves peuvent ainsi changer de cirque jusqu'à cinq fois au cours de leur vie ! Pour One Voice il n'y pas de bon ou de mauvais dressage. Il n'y a que de la violence, qui ne peut être tolérée. Les animaux, qu'ils soient sauvages ou pas, n'ont pas leur place dans les cirques ou dans tout spectacle quel qu'il soit. Ils ont droit au respect et à la liberté. Soutenez notre campagne pour des cirques sans animaux !

Pensez-vous que dans un tel contexte, il soit raisonnable, il soit éthique, il soit pédagogique de confiner encore les ultimes survivants de ces peuples non-humains, nobles et beaux, dans des roulottes minuscules ou des bassins de béton nu et les faire danser chaque jour sous la contrainte avec un chapeau sur la tête ou un cerceau sur le nez afin d'amuser les enfants et de faire sonner le tiroir-caisse ? N'est-il pas indécent que des directeurs de cirque, avec l'appui évident d'un courant d'opinion néo-libéral extrême, crient au scandale dès qu'on ose mettre en cause leurs petites entreprises. N'est-il pas indécent qu'ils se battent bec et ongles pour réclamer le maintien de leurs spectacles d'animaux-clowns, de lions domptés et d'hippopotames danseurs, alors qu'au même moment la nature se meurt et que pas un de ces commerçants si bavards dans la presse ne trouve le temps ni n'a l'idée de protester contre cet état de fait ?

Saviez-vous que loin d'être tous nés captifs, comme l'affirment la profession, nombre de ces animaux que l'on enferme et que l'on humilie chaque soir sous chapiteau ont été capturés pour les zoos ou les cirques dans leur pays natal ? Il faut bien se rendre compte que le trafic d'animaux sauvages est aujourd'hui l'un des business parmi les plus rentables, avec le commerce des armes, de la drogue et des êtres humains. Cela, nos gérants de cirque ne vous le diront pas, madame le Maire, eux qui préfèrent préserver l'emploi à court terme plutôt que la sauvegarde de notre planète et l'avenir même de nos enfants. Ce sont les mêmes qui prétendront d’ailleurs haut et fort que l'Effet de Serre n’est qu’un leurre, que les hamburgers et les «pré-mix» sont excellents pour nos ados et que les voitures 4X4 les plus polluantes doivent continuer à empester nos villes, au nom de la croissance et de la libre entreprise ! on vous demande de prendre les mesures nécessaires pour que dans un avenir proche la ville de Lille soit la ville où il fait bon vivre pour les animaux. Je vous demande également de suivre l’exemple de monsieur Dupont Aignan qui refuse les cirques avec animaux dans sa commune. « La souffrance et l’enfermement animal ne doivent pas être des moyens de réjouissance pour les spectateurs adultes et enfants, et je pense en particulier aux animaux sauvages qu’il est scandaleux d’extraire de leur milieu naturel de liberté. »

Trouvez-vous normal qu’une ville soit recouverte d’affiches grimaçant les animaux ? Un animal n’est pas un jouet, encore moins un clown. Aimeriez-vous vivre 365 jours par an dans une cage de 5 m² ? on es pas contre les cirques traditionnels mais contre les cirques ou il y a présence d’animaux. Faîtes entendre votre voix en interdisant la venue des cirques avec des animaux et la venue des aquariums mobiles dans le Nord. Tout comme plusieurs pays qui ont aussi interdit la présence de cirques avec des animaux sur leur territoire comme la Grèce, l’Autriche, le Pérou, la Suède… L’Allemagne interdit également certaines espèces dans les cirques, la Grande Bretagne a pris également ses dispositions, la chine prend également des mesures et les états unis étudient un projet de loi. La France doit réagir et se joindre à ces pays, mais faîtes un pas pour notre région. «On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.»
[ Gandhi ] « Non ! » à l’esclavage auquel sont réduits les animaux dans les cirques. Ils y sont contraints d’exécuter des numéros contre-nature, ils sont maintenus dans des cages exiguës et doivent parcourir de longues distances dans les pires conditions qui soient. Les animaux ne sont pas des jouets que l’on peut sortir de leur boîte pour l’amusement de quelques-uns. D’autant plus que cette activité représente un danger réel pour les animaux comme pour le public

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 20368
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu   Mer 9 Nov - 8:15

Les spectacles avec animaux vont à l’encontre de l’éducation des enfants au respect et à la protection de la nature. Ils y voient la soumission par la force. Quel exemple pour eux que cette démonstration de l’oppression des plus faibles ? De plus, rien ne leur est appris sur les espèces qu’ils voient défiler. Au contraire. Ainsi, des lions d’Afrique côtoient sur la piste des tigres d’Asie. On leur fait croire que le chimpanzé rigole quand sa mimique démontre seulement qu’il est effrayé. On leur donne également à penser qu’il est naturel pour un éléphant d’être debout sur ses pattes arrière ! Les espèces, pourtant en danger d’extinction, sont exhibées comme des jouets, sans que rien ne soit dit sur leur situation dans la nature. Les circassiens ne respectent pas les animaux mais ne respectent pas les individus, les militants pacifiques sont régulièrement agressés lors des manifestations.

les cirque c'est quoi ♩ c'est comme par le passé, l'humain a  combattu  l'esclavage de nos frères les être humain ♩ les mêmes êtres humains qui pensait ! non à l'esclavagisme des humain! disent ! oui à l'esclavagisme des animaux! avec les cirques, parc aquatiques , parc zoologiques ♩ donc, on se bat pour stopper la dictature, l'esclavage sur nous, les égo centré égolatres humains  ♩ mais quand il s'agit des AniMaux, on es favorable ♩ 2 poids deux mezure!!!!!!!! injuste ♩ comme toujours, l'humain, montrons être partiaux, injuste ♩ pourquoi ? ?? pourquoi , à nos yeux, nous qui croyons être DIEU Tout Puissant, pensons avoir le droit de décider qui peut et qui peut pas être exploité , enfermé dans des cage & esclavisé??? pourquoi, comme toujours, es on sectaire??? pourquoi à nos yeux, l'esclavage AniMal es quedal, & pour les homme 'dieux' c'est gravisime scandaleux intolérable? vous plaignez pas si satan, les illuminati, les entité démoniaque, exploite, si on fait la même chose a l'Animaux!!!! on a que ce qu'on mérite, non JESUS & DIEU? car , pourquoi serait on digne de respect, si nous respectons pas notre famille Animale non humaine? bientôt, on aura la punition Divine : satan durant les tribulation va faire à l'espèce humaine des truc similaire que ce qu'on fait aux animaux à  travers la terre!!!! 3è guerre mondiale , camp de concentration viol, être démoniaques vont nous zigouiller, nous dévorer tout cru, vont nous torturer, en gros tu fais du mal aux animaux < satan te fait du mal , ou plutôt DIEU, car DIEU TU va faire cette apocalypse hyper bientôt✦ fallait bien que JESUS +DIEU nous punisse! a tout ce qu'on a fait de mal + tout ce qu'on a fait aux AniMaux I DIEU va punir notre espèce, en laissant la bête régner 7 balai  ✦ on es cruel  ✦ aucun péché demeure non puni  ✦  que DIEU pardonne Ses pas du tout merveilleuse créature humaine pour tout le mal qu'on a fait a Ses gosse les Animaux & tout le mal qu'on a fait ✦ on a accepté l’inacceptable exploitation maltraitance esclavage masacre des Animaux de DIEU ✦ ira t -on en enfer

Nous exigeons la fin des cirques avec animaux dans tout les lieux de la planète terre

c'est terriblement important le respect vers l'Animal

Dans un tel contexte, il n'est point raisonnable, éthique, pédagogique de confiner les ultimes survivants de ces peuples non-humains, nobles et si bons, dans des roulottes minuscules , des bassins de béton nu et les faire danser chaque jour sous la contrainte avec un chapeau sur la tête ou un cerceau sur le nez afin d'amuser les enfants et de faire sonner le tiroir-caisse ? C'est indécent que des directeurs de cirque, avec l'appui évident d'un courant d'opinion néo-libéral extrême, crient au scandale dès qu'on ose mettre en cause leurs petites entreprises. N'est-il pas indécent qu'ils se battent bec et ongles pour réclamer le maintien de leurs spectacles d'animaux-clowns, de lions domptés et d'hippopotames danseurs, alors qu'au même moment la nature se meurt et que pas un de ces commerçants si bavards dans la presse ne trouve le temps ni n'a l'idée de protester contre cet état de fait ?

La profession ment : Ils affirment ces menteurs sans morale sans coeur, que tous les Animaux de cirque sont nés captifs : ! ! ! faux !!! En réalité, énormément de ces animaux que l'on enferme & que l'on humilie chaque soir sous chapiteau ont été capturés pour les zoos ou les cirques dans leur pays natal. Il faut absolument que nous nous rendions tous compte que le trafic d'animaux sauvages est aujourd'hui l'un des business parmi les plus rentables, avec le commerce des armes, de la drogue et des êtres humains. Cela, les gérants de cirque ne vous le diront pas, monsieur le Maire, eux qui préfèrent préserver l'emploi à court terme plutôt que la sauvegarde de notre planète et l'avenir même de nos enfants. Ce sont les mêmes qui prétendront d’ailleurs haut et fort que l'Effet de Serre n’est qu’un leurre, que les hamburgers et les «pré-mix» sont excellents pour nos ados et que les voitures 4X4 les plus polluantes doivent continuer à empester nos villes, au nom de la croissance et de la libre entreprise ! Monsieur Le Maire, je vous demande de prendre les mesures nécessaires pour que dans un avenir proche toutes les villes de cette terre soit les villes où il fait bon vivre pour les animaux. S'il vous plaît, suivez l’exemple de beaucoup d'autres maires, qui refusent les cirques avec animaux dans sa commune. « La souffrance et l’enfermement animal ne doivent pas être des moyens de réjouissance pour les spectateurs adultes et enfants, et je pense en particulier aux animaux sauvages qu’il est scandaleux d’extraire de leur milieu naturel de liberté. » Trouvez-vous normal qu’une ville soit recouverte d’affiches grimaçant les animaux ? Un animal n’est pas un jouet, encore moins un clown. Aimeriez-vous vivre 365 jours par an dans une cage de 5 m² ? Il y a aucun problème avec les cirques traditionnels mais nous devons être contre les cirques ou il y a présence d’animaux. Faîtes entendre votre voix en interdisant la venue des cirques avec des animaux et la venue des aquariums mobiles. Tout comme plusieurs pays qui ont interdit la présence de cirques avec des animaux sur leur territoire comme la Grèce, l’Autriche, le Pérou, la Suède… L’Allemagne interdit également certaines espèces dans les cirques; La Grande Bretagne a pris également ses dispositions, la chine prend également des mesures et les états unis étudient un projet de loi. La France doit réagir et se joindre à ces pays, mais faîtes un pas pour ce pays.

«On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.»
[ Gandhi ]

« Non ! » à l’esclavage auquel sont réduits les animaux dans les cirques. Ils y sont contraints d’exécuter des numéros contre-nature, ils sont maintenus dans des cages exiguës et doivent parcourir de longues distances dans les pires conditions qui soient. Les animaux ne sont pas des jouets que l’on peut sortir de leur boîte pour l’amusement de quelques-uns. D’autant plus que cette activité représente un danger réel pour les animaux comme pour le public. Les spectacles avec animaux vont à l’encontre de l’éducation des enfants au respect et à la protection de la nature. Ils y voient la soumission par la force. Quel exemple pour eux que cette démonstration de l’oppression des plus faibles ? De plus, rien ne leur est appris sur les espèces qu’ils voient défiler. Au contraire. Ainsi, des lions d’Afrique côtoient sur la piste des tigres d’Asie. On leur fait croire que le chimpanzé rigole quand sa mimique démontre seulement qu’il est effrayé. On leur donne également à penser qu’il est naturel pour un éléphant d’être debout sur ses pattes arrière ! Les espèces, pourtant en danger d’extinction, sont exhibées comme des jouets, sans que rien ne soit dit sur leur situation dans la nature. Les circassiens ne respectent pas les animaux mais ne respectent pas les individus, les militants pacifiques sont régulièrement agressés lors des manifestations.

Loin de leur habitat naturel, les animaux sauvages présentent souvent des comportements très perturbés, de l'agressivité, de l'apathie , des attitudes dépressives. Leur présence poser des problème d'hygiène et de sécurité. Nous demandons à la commune de s'engager de ne plus accueillir de cirques avec animaux. Ce sont des abominations les cirques. !!! Si cruels! on doit les condamner, les boycotter, y mettre fin . N'y allez pas s'il vous plait . ON peut pas cautionner & accepter de telles choses . c'est si non étique ! tant de maltraitances, c'est irrationnel de faire vivre des ours, girafes ect dans des cirques! c'est fou! c'est comme enfermer un humain dans une cage , le faire vivre dans l'eau! c'est anti naturel . Ces pauvres animaux si gentils si adorables souffrent de problèmes physiques émotionnels, mentaux, psychiatrique, émotionnels . on doit interdire le cirques planétairement. S'il vous plait, ayez un coeur, de l'humanité, de l'empathie pour ces pauvres êtres qui demandent uniquement qu'on les laisse tranquille, qu'on les -- respecte --!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu   

Revenir en haut Aller en bas
 
n boycote cirque, y va pas, animaux exploité, batu, maleureu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bolivie interdit les animaux dans les cirques
» Interdisez les animaux dans le cirque International Chime-long, Chine !!!
» J'aime pas le cirque avec les animaux !!
» contre les numéros de cirque avec animaux
» SAISIE D'ANIMAUX : ELEPHANTS ET JAGUAR AU CIRQUE PINDER LE 16/10/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: