AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 palm oil / aceite de palma / huile de palme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Mer 5 Jan - 13:10

19 mars 2010 20:39:56 HNEC
À : apis3@yahoogroupes.fr
Objet : [Apis] comme quoi les courriers/petitions, c'est utile





Alors que Greenpeace vient de lancer une campagne ciblant les barres Kit Kat, accusées de contribuer à la mort des orang-outans, Nestlé renonce à s'approvisionner auprès du producteur indonésien d'huile de palme responsable de la déforestation.


Un orang-outang © sxc.hu
Face aux risques d'atteintes irrémédiables à leur image auprès des consommateurs, les grands groupes de l'agroalimentaire reculent. Après Unilever en décembre, Nestlé est le deuxième à abandonner la société Smart, filiale de Sinar Mas, poids lourd de l'économie indonésienne, à cause de la déforestation.

Smart est l'un des principaux producteurs indonésiens d'huile de palme, un produit dont 80% de la production mondiale provient de deux pays, l'Indonésie elle-même, et la Malaisie voisine ; et il vient de perdre ses contrats pour approvisionner le groupe agroalimentaire suisse après le lancement d'une campagne particulièrement agressive de Greenpeace.

Le numéro un mondial de l'alimentaire a indiqué dans un communiqué avoir "remplacé la société indonésienne Sinar Mas par un autre fournisseur pour les prochains approvisionnements" d'huile de palme, utilisée notamment dans la fabrication de gâteaux ou de friandises. L'annonce est intervenue quelques heures à peine après le lancement, mercredi, notamment en Europe, de la fameuse campagne de Greenpeace liant les barres chocolatées Kit Kat, l'un des produits phares de Nestlé, à la disparition des orang-outans.

Le directeur de Smart veut dialoguer
"L'Indonésie connaît l'un des plus importants rythmes de déforestation de la planète : l'équivalent d'un terrain de foot de forêt disparaît toutes les 15 secondes. Les plantations de palmiers à huile sont l'un des principaux moteurs de cette catastrophe écologique", affirme notamment Greenpeace dans sa campagne.


Face à ces accusations directes, et à des conséquences commerciales aussi désastreuses, le directeur de Smart, Daud Dharsono, a réagi jeudi en affirmant "être prêt au dialogue avec Greenpeace pour clarifier son rapport". Il a précisé "ne pas avoir été officiellement informé par Nestlé qu'il nous retirait de la liste de ses fournisseurs".

Il a par ailleurs réaffirmé l'engagement de son groupe à "respecter des pratiques durables" dans ses plantations d'huile de palme, situées essentiellement sur l'île de Sumatra. Il s'agit notamment de ne pas convertir des terres présentant de fortes capacités de stockage de carbone, comme les tourbières et les forêts primaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Mer 5 Jan - 13:13

20 juillet 2010
L'huile de palme

En pianotant sur le net on trouve de nombreux articles sur l'huile de palme très complets et bien rédigés. Je fais ici un petit condensé sans prétention de mes lectures.


La plupart des produits dits industriels que nous consommons contiennent de l'huile de palme. Pourtant sa présence dans l'alimentation mais aussi dans les cosmétiques est de plus en plus décriée. En effet les plantations massives de palmiers à huile qui permettent sa fabrication ont des conséquences environnementales et écologiques ... sans parler de ses méfaits sur notre santé.



Qu'est-ce que l'huile de palme?

L'huile de palme est une huile végétale extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile. Elle est un ingrédient essentiel de la cuisine africaine et se retrouve dans les plats sud américains ou asiatiques. Elle est très largement utilisée dans la fabrication des aliments industriels de nos supermarchés. Ainsi, on la retrouve dans de nombreux produits ( chocolat, mayonnaise, viennoiseries, gâteaux, savons, rouge à lèvres...) L'huile de palme est l'huile la plus consommée (25 %), au coude à coude avec l'huile de soja (24 %) en comparaison l'huile colza représente 12 % de la consommation et l'huile de tournesol 7 %.

L'huile de palme provient en majorité d'Asie du Sud-Est notamment de Malaisie et d'Indonésie ( 6 millions d'hectares à eux deux). L'huile de palme présente des avantages économiques : hauts rendements, faible coût de revient, mais son exploitation n'est pas sans conséquence: déforestation, destruction de la biodiversité, appauvrissement des sols, pollutions et contribution au réchauffement climatique...


Quelles sont les principales conséquences environnementales de l'exploitation d'huile de palme?

Les plantations d'huile de palme sont dorénavant les principales causes de la déforestation des forêts pluviales en Malaisie et Indonésie. Les Amis de la Terre Pays Bas et Indonésie ont publié un nouveau rapport (Failing Governance, avoiding responsibilities - Les Amis de la Terre) en septembre 2009 sur l'expansion massive de la monoculture d'huile de palme en Indonésie. Le rapport met en évidence la déforestation, les opérations illégales et les conflits sociaux en lien avec une demande européen croissante en huile de palme.

Dans les trois dernières années, le gouvernement a concédé des permis pour des plantations d'huile de palme sur 40% de la surface du district, en violation des lois pour protéger les forêts, l'environnement et les populations locales. 39 des 54 permis sont situés sur 400 000 hectares de forêts protégées, incluant un parc national où vivent des orangs-outangs, menacés d'extinction. Ce qui pose problème pour l'ONG c'est le fait que ces violations légales proviennent à hauteur de 43% de compagnies membres de la « La Table ronde pour la production durable d'huile de palme » (Roundtable for Sustainable Palm Oil - RSPO) pourtant fondée par l'organisation de protection de la nature WWF.Ainsi, officiellement une partie de l'huile de palme est certifiée pour rassurer le consommateur et préserver les forêts mais en pratique on est loin du résultat escompté.

L'exploitation de l'huile de palme entraîne aussi une destruction des sols en l'appauvrissant et une pollution des cours d'eau. Les premiers a en subir les conséquences sont les orangs-outangs (5000 meurt chaque année) ainsi que les populations locales vivant encore en symbiose avec la nature environnante tel que le peuple Penan de Sarawak.


Quelles sont les conséquences pour les communautés rurales et les peuples indigènes?


L'huile de palme appauvrit les communautés rurales et les peuples indigènes. Les Penan vivant au Sarawak, dans la partie malaisienne de l'île de Bornéo luttent pour empêcher la destruction des forêts dont ils dépendent et qui sont abattues pour faire place aux plantations de palmiers à huile. De nombreux membres de la tribu penan ont déjà perdu une grande partie de leur terre au profit des plantations de palmiers à huile. Le gouvernement de l'Etat du Sarawak ne reconnaît pas les droits territoriaux des Penan. Il soutient les exploitants forestiers et les compagnies de plantation de palmiers à huile qui détruisent les forêts. Ainsi les peuples indigènes ont été invités à quitter leurs terres et à se sédentariser, sous la violence si nécessaire. Plusieurs femmes et jeunes filles penan avaient été victimes de viols par les employés des compagnies d’exploitation forestière.




Quelles sont les risques de la consommation d'huile de Palme pour notre santé?


Consommée en trop grande quantité, l'huile de palme peut augmenter le taux de cholestérol dans le sang et entraîner des risques cardiovasculaires car elle est très riche en acides gras saturés, (plus que le saindoux!) Certains chercheurs estiment même qu'une forte consommation d'acide palmitique augmente le risque de surpoids. Contrairement aux idées reçues, la surconsommation de graisses saturées que nous faisons en France n'a pas pour origine les aliments d'origine animale comme le fromage, les charcuteries ou le beurre mais bien des aliments industriels contenant de l'huile de palme. Selon les apports nutritionnels conseillés, nous ne devrions pas dépasser 25 % d'acide gras saturés dans notre alimentation quotidienne. Mais sachant que cette huile est très souvent utilisée dans la préparation des plats industriels, la plupart des personnes vivant en occident ont un apport totalement excessif en acides gras saturés. Quant à ceux qui évoquent sa richesse en vitamine E, il faut savoir que l'huile de palme telle qu'on la trouve en Europe perd l'essentiel de ses vitamines lors du raffinage.

Quelles solutions?

Une seule solution : cesser l'importation et la consommation d'huile de palme. Il est urgent de mettre tout simplement un terme à l'importation et à la consommation d'huile de palme dans les pays industrialisés. La Banque mondiale vient même d'annoncer un moratoire sur ses financements à l'huile de palme, après la publication d'un rapport d'évaluation interne (en anglais) dévastateur sur les conséquences sociales et environnementales des plantations financées.


De notre côté, nous pouvons déjà cibler nos achats en vérifiant que l'huile de palme ne rentre pas dans la composition des produits que nous achetons et en se passant des produits alimentaires susceptibles d'en contenir, par ailleurs bien souvent déconseillés pour la santé. Difficile de trouver la mention "huile de palme" sur les étiquettes des produits industriels car les marques préfèrent rester vagues et se contentent le plus souvent d'une simple mention "huile végétale". En général, lorsque le type d'huile n'est pas précisé dans la liste des ingrédients, il y a tout lieu de croire qu'il s'agit d'huile de palme. Attention également aux associations rapides: les produits "AB" peuvent aussi contenir de l'huile de palme.


Quelques marques s'engagent.

Notons que sous la pression de Greenpeace, Nestlé renonce à l'huile de palme indonésienne synonyme de déforestation ( voir le faux spot de pub sanglant KitKat crée par Greenpeace). Notons au passage que le groupe de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a indiqué qu'il continuerait à importer d'Indonésie 65% de ses acquisitions mondiales d'huile de palme, en dépit des risques de déforestation dans le pays.


Le groupe Casino va plus loin: il ne vendra bientôt plus aucun produit alimentaire avec de l'huile de palme. En effet le groupe Casino va supprimer l'huile de palme des ses produits. "Concrètement, ce nouvel engagement se traduira par plus de 200 références garanties sans huile de palme d'ici la fin de l'année 2010", selon Casino Philippe Imbert, directeur de la qualité chez Casino, explique que le groupe préfère supprimer l'huile de palme de ses produits plutôt que de chercher des fournisseurs plus équitables car il "a pris le parti de privilégier d'autres huiles et/ou graisses dont l'utilisation permettra d'améliorer la qualité nutritionnelle globale de notre offre. Et aux marques qui évoquent les éventuelles allergies au lait pour justifier l'utilisation d'huile de palme au lieu du beurre, Philippe Imbert rétorque: "Le fait d'indiquer que des personnes sont allergiques au lait est un faux argument (...). Le nombre d'allergies alimentaires semble être en augmentation en France sauf pour ce qui concerne les allergies aux protéines de lait dont la fréquence reste stable. Avec les traitements thermiques (excepté pour le lait cru) le niveau d'allergénicité diminue fortement."




Et les produits bio dans tout ça!?

Un grand groupe de la grande distribution décide donc de se priver d'huile de palme... alors que la plupart des marques équitables et/ou bio, supposées plus "vertueuses", n'en sont pas là (elles n'utilisent pas d'huile de palme d'origine indonésienne, mais des productions censées être plus responsables).

Le site MesCoursesPourLaPLanète explique ainsi ce paradoxe: "Difficile de bannir l'huile de palme... sauf à la remplacer par une huile posant des problèmes similaires, comme l'huile de soja, qui est également associée à la déforestation par exemple, poursuit le site. Les associations écologistes et les experts recommandent donc plutôt d'utiliser votre pouvoir de consommateurs pour encourager la transition vers des systèmes de production d'huile de palme minimisant les impacts négatifs sur l'environnement et les personnes."

Mais l'huile de palme peut-elle être vraiment "équitable"? Et son utilisation ne pose-t-elle pas de problèmes de santé? Voici les réponses de quelques marques équitables et/ou bio (source: l'Express.fr).

La réponse de Tristan Lecomte, fondateur et dirigeant d'Alter Eco " Nous n'avons pas visité cette plantation (d'huile de palme) mais avons pour objectif de le faire lors de notre prochain déplacement en Colombie. Nous sommes très préoccupés par l'utilisation de l'huile de palme non certifiée, en particulier en Asie, ayant vu les ravages de cette culture sur la forêt à Bornéo, en Thailande et Malaisie. Il est impératif que toutes les marques s'engagent pour des huiles de palme garanties de zones non deforestées."

Extrait de la réponse du service Qualité de Biobleud: "La margarine à base d'huile de palme et de graisse de tournesol présente les meilleures propriétés technologiques pour la fabrication de nos pâtes (notamment à cause de son point de fusion élevé). La substitution de l'huile de palme par une autre matière grasse végétale n'est pas aisée pour cette raison, d'autant que nous ne voulons pas utiliser de matières grasses végétales hydrogénées (interdites par ailleurs en bio); l'utilisation de beurre ne convient pas aux personnes allergiques au lait, de plus en plus nombreuses; l'utilisation massive de produits laitiers est également décriée par les défenseurs de l'environnement. (...) Nous souhaitons cependant vous rassurer sur l'origine de l'huile de palme utilisée dans nos produits: elle ne provient pas de la production intensive d'huile de palme en Indonésie, à l'origine de déforestation massive. Notre huile de palme bio provient de Colombie et fait partie d'un projet de développement durable permettant de concilier le respect de la vie et de la biodiversité, ainsi que des conditions de vie des travailleurs agricoles."

Extrait de la réponse du service consommateurs de Soy:"Nous tenons à vous préciser que l'huile de palme est relativement équilibrée en acide gras saturés: 59 % (essentiellement de l'acide palmitique C16), d'acides mono-insaturés (33%) et d'acides poly-insaturés (8 %). Les maladies cardio-vasculaire sont essentiellement liées à la présence, dans les matières grasses, d'acides gras saturés à chaîne courte; l'huile de palme est riche en acide palmitique, acide gras saturé à chaîne longue. Nous utilisons de l'huile de palme pour la fabrication de nos produits car c'est l'huile végétale qui résiste le mieux aux traitements thermiques; l'huile d'arachide est plus résistante mais nous nous refusons d'en utiliser à cause de son caractère allergisant. Nous ne pouvons pas utiliser des huiles fortement insaturées (huile de tournesol, etc...) parce qu'elles ne résistent pas à la température et se dégradent très rapidement en donnant des composés potentiellement cancérigènes. L'huile d'olive, aussi intéressante soit-elle, n'est pas spécialement une huile de friture et résiste très peu de temps à une température de cuisson normale à 180°C. Enfin, nous vous informons que nous travaillons actuellement sur l'amélioration de notre procédé de cuisson afin d'arriver à limiter très sensiblement la prise de matière grasse lors de la cuisson."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Mer 5 Jan - 13:13

Actualité
L’huile de palme, un cauchemar écologique
Agence Science-Presse, le 7 février 2007, 10h00
(Agence Science-Presse) Il y a quelques années, les politiciens et les groupes écologistes des Pays Bas se félicitaient de l’adoption rapide d’une énergie verte et durable par leurs compagnies électriques : l’huile de palme provenant de l’Asie du sud-est. Mais le rêve vert s’est transformé en cauchemar écologique.

L’équation mathématique qui avait tant enthousiasmé les Néerlandais est la suivante: puisque les biocombustibles sont dérivés des plantes, ils absorbent du carbone durant leur croissance et en relâchent dans l’atmosphère lorsqu’ils brûlent. En théorie, les émissions de gaz à effet de serre sont nulles. Mais la réalité est bien différente.

L’an passé, quand des scientifiques examinèrent les plantations de palmiers en Indonésie et en Malaisie, ils devinrent inquiets. La demande croissante pour l’huile de palme en Europe, suite aux subventions allouées à ceux qui se convertissaient à cette énergie propre, a entraîné le déboisement de grandes étendues de forêt équatoriale en Asie du sud-est. Des terres de tourbe furent drainées et brûlées pour faire place à toujours plus de plantations de palmiers. Des quantités importantes d’émissions de dioxyde de carbone furent rejetées dans l’atmosphère.

L’Indonésie est ainsi devenu en peu de temps, le troisième plus important producteur d’émissions de carbone après les États-Unis et la Chine. Tout ça, au nom de l’énergie durable. Beau paradoxe. «Ce constat est choquant et annule toutes les bonnes raisons qui nous ont fait choisir l’huile de palme », indique Alex Kaat, porte-parole de Wetlands, un groupe écologiste hollandais. Selon les études de certains scientifiques, la production de biocombustible, longtemps considérée comme la pierre angulaire pour l’adoption d’une énergie propre, pourrait parfois créer plus d’émissions dangereuses que les combustibles fossiles.

Les politiciens de plusieurs pays s’interrogent maintenant sur la pertinence des millions de dollars de subventions qu’ils ont accordés aux industries pour se convertir à ce combustible supposément écologique. La directive prise en 2003 par l’Union européenne, qui prévoyait que 5,75% des véhicules devraient rouler au biocombustible d’ici 2010, est pour l’instant sur la sellette.

«Si le biocombustible est produit correctement, vous pouvez réduire les émissions de carbone », explique Peder Jensen, de l’Agence européenne d’environnement, à Copenhague. « Cela dépend du type de plante utilisé et de la manière qu’elle est cultivée. Vous pouvez réduire les émissions de 90% par rapport aux combustibles fossiles ou les augmenter de 20%.»

Aux États-Unis et au Brésil, la plupart du biocarburant provient de l’éthanol, fait à partir du maïs aux États-Unis et du sucre au Brésil. En Europe, les huiles de canola et de tournesol sont utilisées. Mais la production locale de plante est insuffisante pour subvenir aux besoins énergétiques des pays européens qui ont décidé d’importer de l’huile de palme.

Le gouvernement hollandais a suspendu son programme de subventions offert aux nouveaux utilisateurs d’huile de palme. Il veut maintenant développer un système lui permettant de certifier les pays qui produisent l’huile de palme de manière responsable. Le ministre de l’environnement a aussi annoncé qu’il paierait une compensation aux Indonésiens pour les dommages que la production de l’huile de palme a pu causer à leur pays.

http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2007/02/07/huile-palme-cauchemar-ecologique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Mer 5 Jan - 13:15

photos ici :

voila se que fait l'huile de palme à notre planéte,animaux et peuples qui vie dans la fôret!(svp lisez cette article):Tu es ici : Site pour enfants>Lecture>REPORTAGES pour enfant>Les reportages des membres de Jedessine>Les animaux>voila se que fait l'huile de palme à notre planéte,animaux et peuples qui vie dans la fôret!(svp lisez cette article):

comme presque personne n'a écouté le message de GORILLA je vous montre des images:

regardez dans les ingrédiens de tout se que vous trouvez au supermarché sa se presente sous forme de:huile de palme,huile de palma et si il y a marqué huile vegatale apellé le numéro vert et demandez "avec quelle huile faites vous ...."et si il vous dis huile de palme n'en achetez plus le nutella en contient!

voila d'autre images:





par seconde 1animaux comme selui si:meurt à cause de l'huile de palme.ces animaux ont 1chance sur 100 de ne pas mourir à cause de l'huile de palme.Et la planéte aussi.mignon mais proche de l'extinction à cause de l'huile de palme.vue d'en haut de trés trés en haut.voila comment se debrouille les forêt.ils essayent de sauver un orang-outan mais c'est trop tard.l'animal meurt quelque heures plus tard (à cause de l'huile de palme).



j'esper avoir fais passé le message

http://www.jedessine.com/c_18624/voila-se-que-fait-l-huile-de-palme-a-notre-planete-animaux-et-peuples-qui-vie-dans-la-foret-svp-lisez-cette-article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Mer 5 Jan - 13:15

21 août 2009

L'huile de palme ou comment faire disparaître l'orang-outang

A l'ombre du cliché des palmiers synonymes de plages exotiques se cache un business dangereux pour la planète. L'huile de palme est un marché en forte croissance car elle entre dans la composition de nos meubles, de nos gâteaux, de nos cosmétiques et surtout de nos « biocarburants », qui n'ont en fait rien de bio

VIDEO ici : http://www.dailymotion.com/video/xa8b13_nomades-tv-l-huile-de-palme_animals
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Jeu 6 Jan - 8:57

15 septembre 2010

Savon Propre - Huile de palme on s’en lave les mains !

LUSH lance une campagne internationale contre l’utilisation de l’huile de palme et invite ses clients à acheter moins de produits contenant cette substance afin de contribuer à la protection des forêts pluviales, de la population indigène et des orangs-outangs.

REGARDEZ-VITE CETTE VIDEO CHOQUANTE : http://www.greenpeace.org/international/campaigns/climate-change/kitkat

Une étude réalisée récemment montre que 75% des consommateurs et consommatrices savent peu ou rien des produits contenant de l’huile de palme et ayant des conséquences défavorables pour l’homme, les animaux et l’environnement. L’augmentation de la consommation internationale d’huile de palme s’est traduite par le défrichement et la destruction de la forêt pluviale en Malaisie et en Indonésie. Les consommateurs et consommatrices en Suisse peuvent jouer un rôle actif pour agir contre cette tendance.

L’année passée, LUSH fresh handmade cosmetics a travaillé infatigablement sur le développement d’une base pour la production des savons libres d’huile de palme. Maintenant, c’est par l’intermédiaire d’une vaste campagne internationale que LUSH informe ses clients des alternatives à cet ingrédient - dans les magasins LUSH, les vitrines et au moyen du slogan‚ huile de palme – on s’en lave les mains !


LUSH, pourquoi écume-t-elle à cause de l’huile de palme? Puisque la demande internationale d’huile de palme, un composant principal des savons et d’autres produits, mène à la déforestation et contraint la population indigène à migrer, tout en détruisant l’espace vital des orangs-outangs devant faire place à des plantations de palmiers à huile toujours plus grandes. Compte tenu de ces faits, LUSH s’est décidée à lancer une action visant à réduire avec la plus grande rigueur l’utilisation d’huile de palme. Grâce à la nouvelle base de savon libre d’huile de palme, LUSH est en mesure de diminuer la consommation d’huile de palme de 250'000 kg par an.


Tandis que l’industrie des produits cosmétiques achète environs 6 à 7 % de la production annuelle d’huile de palme, l’industrie des produits alimentaires constitue actuellement la plus importante consommatrice d’huile de palme: un sur dix produits - les chips et le pain comme les biscuits - vendus actuellement dans les supermarchés contiennent de l’huile de palme. LUSH a prié les commerçants de détail de réduire leur consommation d’huile de palme de la moitié et a formé un groupe de travail se composant des membres des organisations de protection de l’environnement et des représentants des industries différentes, le groupe Actively Seeking Alernatives to Palm (ASAP), afin de les soutenir.


Selon la responsable de l’environnement et de l’éthique chez LUSH : Nous sommes convaincus que l’industrie ne peut pas fonctionner durablement pour aussi longtemps que la consommation d’huile de palme ne puisse pas être réduite abruptement à l’échelle mondiale et jusqu’à ce que l’on n’ait pas enterré tous les plans pour des biocarburants issus d’huile de palme. L’avenir de la forêt pluviale, de la population indigène et des animaux en Indonésie et en Malaisie est noir. “



Pour sa culture personelle ...


• 90 % de la production mondiale d’huile de palme proviennent des palmiers à huile malaysiens ou indonésiens. Selon des estimations des Nations Unies, les plantations des palmiers à huile constituent la cause principale de la destruction des forêts pluviales. Si des mesures n’étaient pas prises immédiatement, en 15 ans, 98% des forêts pluviales en Malaisie et en Indonésie auraient disparu.


• L’expansion des plantations des palmiers à huile représente la menace la plus grande pour les orangs-outangs vivant à Sumatra et à Bornéo. Les orangs-outangs de Sumatra sont menacés de disparition: tous les ans, 1'000 singes disparaissent. Si l’expansion des plantations continuait comme jusqu’à maintenant, en 10 ans, cet espèce de singe aura disparu totalement.


• Souvent, les plantations sont cultivées par la force, dans des régions où des indigènes vivaient depuis des siècles, raison pour nombreux conflits violents.
* Selon des estimations, des défrichements par incendie en Indonésie produisent 1'400 millions de tonnes de gaz à effet de serre. En conséquence, par ordre de grandeur, l’Indonésie occupe le troisième rang mondial en termes d’émission de gaz à effet de serre (GES).


• Quoique LUSH ait remplacé la majorité de ses savons à base d’huile de palme par des produits exemptes de cette substance, des traces restent dans certains produits puisque les savons ne se composent non seulement des nouilles de savon mais également de sodium stéarates et de sodium lauryl sulfates pouvant contenir de petites quantités d’huile de palme. LUSH s’est fixée comme but de créer des savons absolument libres d’huile de palme. Pourtant, cet objectif sera très difficile à atteindre, vu que beaucoup dépend des fournisseurs des ingrédients de base. Actuellement, LUSH coopère avec des fournisseurs afin de déterminer comment l’huile de palme pourrait être remplacée par d’autres substances.


• Depuis sa fondation il y a 11 ans, LUSH attache la plus grande priorité aux idées innovatrices et aux aspects éthiques. Depuis toujours, LUSH donne la préférence aux substances fraîches issues d’une production biologique pour servir de base pour nos comètes de bain pétillantes, nos gelées de douche, nos crèmes de beurre et barres de shampooing solides. LUSH adhère à une politique extrêmement rigide contre les expérimentations animales et soutient le commerce équitable. Nous menons la bataille contre les emballages superflus utilisés partout dans l’industrie cosmétique: nous avons lancé des campagnes correspondantes et nous montrons l’exemple avec nos produits „nus“, alors vendus sans emballage.


En 2006 et 2007, LUSH a gagné le prix «RSPCA Good Business Award», tout comme, en 2007, le prix «Trailblazer Award for Animal Welfare» remis par la PETA. LUSH a également été désignée pour le prix «Sustainable Retailer of the Year 2007» par la CIWM.






En savoir plus...



Bornéo, la forêt assassinée
Un reportage sur ENVOYE SPECIAL de Stéphane Haussy et Vincent Reynaud

C’est un nom qui évoque l’exotisme, les explorateurs et le bout du monde, l’île de Bornéo en Indonésie. Mais la forêt tropicale est menacée de disparition. En Indonésie, selon les experts, toutes les 15 secondes, la forêt diminue de l’équivalent d’un terrain de football. A coups de tronçonneuses et de bulldozers, elle est détruite par des industriels, qui remplacent les arbres par de gigantesques plantations d’huile de palme. C’est l’huile la moins chère du monde, elle est très prisée par l’industrie agro-alimentaire, on la retrouve dans les pâtisseries, les chips, les croûtons, les soupes lyophilisées… L’huile de palme est aussi un excellent carburant dans les moteurs diesels. L’Indonésie produit 20 millions de tonnes de cette huile végétale chaque année, pour alimenter le monde entier. Mais la déforestation fait d’autres victimes, les espèces animales. Dans cette jungle inhospitalière, un Français, Aurélien Brûlé, a décidé de dédier sa vie à protéger les animaux menacés par la déforestation, notamment les gibbons, une espèce de singe. Il s’est installé à Bornéo il y a 11 ans, tout le monde l’appelle Chanee. Originaire de Fréjus dans le Var, il a créé une ONG pour recueillir les gibbons. Avec la forêt qui disparaît, les singes se retrouvent au sol à la merci des braconniers. Ils attrapent aussi des maladies. Le gibbon pourrait être la première espèce de grand singe à disparaître définitivement. Stéphane Haussy et Vincent Reynaud ont rencontré les populations dont les terres ont été réquisitionnées par les grandes compagnies d’huile de palme. Ceux qui se sont opposés à la déforestation, sont en prison. Certains villageois souffrent aussi de maladies, les eaux d’un lac de Bornéo sont contaminées par les déchets toxiques des plantations. Des camions citerne d’eau potable alimentent les villages. L’équipe d’Envoyé Spécial a aussi enquêté sur les conditions dans lesquelles les usines produisent l’huile de palme.


http://envoye-special.france2.fr/index-fr.php?page=reportage-bonus&id_article=1598

http://www.lush.fr/l_huile_de_palme_38.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Jeu 6 Jan - 8:59

12 septembre 2006

huile de palme

http://www.protection-des-animaux.org/ipb/index.php?showtopic=11282
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Jeu 6 Jan - 9:00

" JANVIER 2011

BOUGIES A L'HUILE DE PALME CHEZ IKEA=MORT DES CHIMPANZES
JE RELAYE L'ACTION DU SITE "SAUVONS LA FORET"

La production de bougies d’IKEA détruit les forêts tropicales et tue les derniers chimpanzés!



La production de bougies d’IKEA détruit les forêts tropicales Depuis l'action de protestation de "Sauvons la Forêt" en février dernier, Ikea a pleinement conscience que l'environnement, les animaux, l'Homme et le climat souffrent gravement de la production d'huile de palme. Pour 32 000 tonnes de cette huile des tropiques, 130 orangs-outans perdent leur milieu de vie en Indonésie. Ce chiffre correspond à la quantité d'huile de palme qu'utilise annuellement Ikea pour fabriquer ses bougies. Malgré cela, le géant suédois reste fidèle à cette matière première. Dans son argumentation, Ikea se réfère au label industriel RSPO, qui est censé garantir la production durable de l'huile de palme. Pourtant il est clair depuis longtemps que ce label n'est qu'une supercherie ! La vente des bougies à l'huile de palme continue chez Ikea – et notre action de protestation passe à l'étape suivante.


Ikea s'entête dans l'utilisation de l'huile tropicale bon marché, tout en expliquant qu'il ne s'agit désormais plus que d'huile de palme « durable ». A partir du mois de décembre, la totalité de la fourniture d'huile de palme sera en effet dotée du sigle RSPO.

Global Film et Sauvons la Forêt sont allés observer sur place cette prétendue production « durable » d'huile de palme. En septembre 2010 nous étions dans les forêts tropicales et les plantations d'huile de palme du groupe multinational Wilmar, à Bornéo et Sumatra en Indonésie. Wilmar International Limited, une holding américano-indonéso-malaisienne qui siège à Singapour, est le plus grand producteur et distributeur mondial d'huile de palme. Depuis 2010, le groupe dispose du sigle RSPO pour ses cultures en Indonésie et Malaisie. Mais malgré le label, nous tombons sur une plantation illégale de palmiers à huile de 14 000 hectares, pour laquelle la forêt tropicale a été dévastée, des orangs-outans privés de leur milieu ont été condamnés à mourir de faim ou à être massacrés par les braconniers, et des Indigènes et petits paysans ont été chassés de leurs terres. 16 d'entre eux ont été jetés en prison par Wilmar sans fondement juridique. Regardez notre film-reportage de 12 minutes « Le mensonge de la production durable : comment l'industrie de l'huile de palme trompe le monde entier », disponible sur notre site web en anglais et en allemand.

La situation factuelle est très claire. RSPO n'est qu'une fraude à l'étiquette. Rien n'a été changé dans les pratiques scandaleuses de l'industrie de l'huile de palme. L'huile de palme respectueuse de l'environnement et des Hommes n'existe pas. La déforestation a lieu chaque minute et détruit irrévocablement. A cause des indéfendables conditions de production dans l'industrie de l'huile de palme, la Banque Mondiale a retiré la totalité de ses financements pour ce secteur. En attendant, Ikea joue sur la montre et veut améliorer la certification de durabilité pour l'huile de palme. Pour le géant suédois, des profits rapides semblent être plus importants que ses responsabilités entrepreneuriales.

L'entreprise Ikea ne souhaite en outre pas divulguer de quel producteur vient l'huile de palme qui sert à confection ses bougies. A ses clients, elle dissimule la présence même de cette matière première dans ses produits. Sur les emballages, vous n'en trouverez aucune mention. « Cire végétale » ou « stéarine » sont nommées à la place.

L'issue de cette situation est pourtant simple: Ikea pourrait facilement retirer les bougies en huile de palme de sa gamme de produits. S'il vous plait, soutenez ci-dessous notre action.

Nous recevons beaucoup de demandes concernant les alternatives aux bougies à l'huile de palme. Vous trouverez ici des remarques et pensées à ce sujet.

SIGNEZ ICI:

http://www.sauvonslaforet.org/mailalert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Jeu 6 Jan - 9:01

Bolivie: Évitons une nouvelle plaie à l’Amazonie!
Depuis le 05.01.2011 2 personnes ont signé la pétition


Parc National Isiboro SecuréDans la scène politique internationale, le gouvernement bolivien critique durement la politique des pays industrialisés. En 2010, le premier président indigène de Bolivie, Evo Morales, invite un millier de représentants d'organisations environnementales et sociales, réunies dans la ville de Cochabamba, à construire des alternatives au développement industrialisé. Néanmoins, les actions qu'il mène dans son propre pays sont parfois contradictoires avec sa propre proposition.


Le TIPNIS jouit du statut de parc national depuis 1965 et fut reconnu en tant que territoire indigène en 1990. Mais ce n'est qu'en 2009 que l'appartenance ancestrale de ces terres à ses habitants a été reconnue par l'Etat. Jusqu'à présent, les montagnes, les vallées, les rivières et les lacs desquelles dépendent les 64 communautés y résidant sont restés intouchés. Toutefois cette réussite s'écroulerait à cause de la construction prévue d'une route, reliant Villa Tunari et San Ignacio de Moxos, traversant et divisant en deux ce Territoire.



Le président brésilien Lula da Silva et son homologue bolivien Evo Morales ont scellé l'accord de construction de cette route qui fait polémique. Le Brésil est le premier acteur intéressé dans la construction d'une voie de 306 km qui le rapprochera de l'Océan Pacifique, facilitant ses exportations d'agrocombustible et de soja. Il est ainsi prévu que le Brésil finance 80% des 415 millions de dollars (315 millions d'euros) du coût du projet (1 million d'euros par km!). La Bolivie bénéficierait d'une connexion du département de Cochabamba, situé au centre du pays, avec le département du Beni sans devoir passer par le département de Santa Cruz. Cela permettrait plus de contrôle sur cette zone, souvent en conflit. Le projet fait partie de l'Initiative pour l'Intégration de l'Infrastructure Régionale Sud-américaine (IIRSA), dont l'objectif est de promouvoir la construction d'infrastructures (voies, routes, oléoducs, ports, trains, barrages et lignes téléphoniques) dans le continent.



Néanmoins, les communautés autochtones affectées n'ont pas été consultées sur ce projet, constituant une transgression des lois et de la toute nouvelle Constitution politique de l'État. De plus, les études d'impact environnemental ont négligé l'avis de la population. Cette route condamnerait à l'extinction les populations indigènes Yuracaré, Mojeño et Chiman. Cettre route causerait la destruction irrémédiable de cet écosystème, car facilitant l'arrivée des colonisateurs, des narcotrafiquants, des entreprises pétrolières, des entreprises forestières et produisant une expansion de la frontière agricole. L'Etat n'a pas la capacité d'empêcher toutes ces invasions : il est un fait connu que chaque fois qu'une route est ouverte dans une région vierge, elle entraîne la destruction totale de cette dernière.



Les communautés indigènes affectées s'opposent catégoriquement à l'exécution de ce projet. Elles ne permettraient même pas que la route longe le parc national : "Notre intérêt est que notre territoire reste (intègre) intact". Depuis la Bolivie, ces communautés nous disent : "nous avons besoin de la solidarité et de nombreuses voix". C'est pour cela que nous avons besoin de votre soutien pour écrire au président bolivien Evo Morales en lui rappelant son engagement envers les peuples indigènes, leurs droits et ceux de la Terre Mère.


Vous trouverez ici une traduction française de la lettre ci-dessous en espagnol.

Estimado Sr. Presidente Morales:

Aprecio las exigencias de su gobierno con respecto a la conservación del medio ambiente y desarrollo alternativo de la economía en diferentes escenarios de la política internacional. Según sus propias palabras: “En manos del capitalismo todo se convierte en mercancía: el agua, la tierra, el genoma humano, las culturas ancestrales, la justicia, la ética, la muerte… la vida misma. Todo, absolutamente todo, se vende y se compra en el capitalismo. Y hasta el propio cambio climático se ha convertido en un negocio”.

Por el compromiso que manifiesta en defensa del medio ambiente así como de las poblaciones indígenas y sus derechos en su país y en todo el mundo, me dirijo a usted para solicitarle que no construya la carretera Villa Tunari-San Ignacio de Moxos, que atravesará el parque nacional y territorio indígena Isiboro Secure TIPNIS. Este parque contiene una enorme riqueza en especies de plantas y animales. La pérdida de la cobertura vegetal en las faldas de los Andes tendrá consecuencias desastrosas para las tierras bajas.

La soberanía de Bolivia se ve con este y otros proyectos amenazada por la óptica desarrollista de la Amazonía y las ambiciones imperialistas de Brasil en el continente. Brasil está especialmente interesado en este proyecto que le facilitará el acceso al pacífico para sus exportaciones de soja y agrocombustibles.

En su día, Bolivia se comprometió con los pueblos indígenas para resguardar el TIPNIS. Pero ahora, la carretera significará en síntesis la condena a la extinción para poblaciones indígenas yuracares, mojeñas, mojas y chimanes; la destrucción irremediable del ecosistema debido a que facilitará la llegada de colonos, narcotraficantes y empresas petroleras, madereras y la expansión de la frontera agrícola. El Estado no tiene capacidad para regular todas estas invasiones que, como sucede siempre que se abre una carretera en una zona virgen, significarán su destrucción total.

Presidente Morales, por favor, recuerde sus propias palabras: “Debemos imprimir un desarrollo productivo, pero racional y en defensa del medio ambiente, para convivir con la Madre Tierra, que es el origen de la vida”. De acuerdo a las mismas, apelo a su sensibilidad y a sus propias ideas, y le pido que impida la construcción de la carretera Villa Tunari-San Ignacio de Moxos y defienda así la integridad de la población del Territorio Indígena y Parque Nacional Isiboro Sécure y el incomparable medio ambiente. Haga uso de su autoridad para preservar a la Madre Tierra de esta herida de muerte y permita a Bolivia seguir por la senda ejemplar del Sumak Kawsay (vivir bien).

Agradezco una respuesta de su parte a las preocupaciones reflejadas en esta comunicación. Muchas gracias. Atentamente,

http://archedenoelle.over-blog.com/ext/http://www.sauvonslaforet.org/mailalert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Jeu 6 Jan - 9:04

15 mai 2010

L’huile de palme et la santé




À cause de son très faible coût, l’huile de palme est de plus en plus utilisée dans une grande variété de produits : céréales, margarine, crème glacée, biscuiteries, pains industriels, barres chocolatées…
Rajouter du gras (huile de palme), dans une alimentation déjà trop riche en corps gras saturés, n’est pas bon pour la santé.

De plus, les plantations de palmiers à huile causent la destruction de la forêt tropicale (extinction des orang-outan…) et causent le rejet très important de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. (A cause des feux de foret, l’Indonésie est devenu le troisième producteur de CO2 de la planète.)

À l’instar des gras trans, les gras saturés contribuent également à augmenter le mauvais cholestérol. Les gras saturés sont généralement solides à la température ambiante. On les retrouve dans les collations, les produits de boulangerie et les aliments qui contiennent du lard et de l’huile de palme ou de coco.
Dites « oui » aux gras polyinsaturés, surtout aux oméga-3
Les gras polyinsaturés font également baisser le mauvais cholestérol en améliorant la tension artérielle et en réduisant l’accumulation de plaques.

On retrouve les acides gras oméga-3, de la famille des polyinsaturés, dans les poissons gras comme le saumon, la truite, le hareng et les sardines. Les graines de lin moulues, l’huile de lin sont également d’excellentes sources….
Il importe de consommer tous les types de gras avec modération.
En limitant votre consommation de gras trans et saturés et en privilégiant plutôt les gras monoinsaturés et polyinsaturés, vous arriverez à équilibrer votre taux de cholestérol.

Votre cœur vous en sera reconnaissant!

Ces huiles (palme, …) ne devraient pas porter le nom d’huile mais de graisse
Elles ne sont pas fluides mais concrètes, dures à température ambiante à cause de leur richesse en acides gras saturés bien supérieure à celle des graisses animales comme le beurre.

L’American Hearst Association, la grande association de lutte contre les maladies cardiovasculaires, avait aussi mis en garde contre une application trop rapide, qui pourrait pousser les restaurateurs à trop vite se replier vers des huiles tout aussi dommageables (l’huile de palme par exemple) .

Les plantations de palmiers à huile remplacent peu à peu les forêts du sud-est asiatique et d’Afrique centrale. Déboisées par le feu, elles disparaissent, entraînant avec elle des espèces animales telles que l’orang-outan. Mais au-delà de ces conséquences dramatiques, qui touchent déjà les populations locales, c’est le fragile équilibre de notre planète qui est lui-même bouleversé…

Une étude récente révèle que la demande agro-alimentaire et cosmétique pour de l’huile de palme, une huile végétale que l’on peut trouver dans un produit sur dix sur les étagères de nos supermarchés, va entrainer l’extinction des orangs-outans. « Le Scandale des singes pour de l’huile », publié par les Amis de la Terre, conclut que, sans une intervention urgente, le commerce de l’huile de palme pourrait causer l’extinction des seuls grands singes d’Asie d’ici 12 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Jeu 6 Jan - 9:05

L'huile de PALME ! ! !
Un ingrédient discret qui détruit les forêts

L'huile de palme est partout présente dans notre alimentation. Son coût très bas et ses qualités de conservation ont fait son succès. Mais ses effets négatifs sur la santé et l'environnement sont aujourd'hui dénoncés.
Conséquence : industriels et distributeurs font tout pour cacher la présence de cette huile dans nos aliments. Certains font aussi le choix de s'en passer...

Omniprésente, mais discrète




L'huile de palme certifiée durable, plus chère que l'huile ordinaire, ne représente pour l'instant que 5% environ de la production globale.


L'huile de Palme a des conséquences sur la santé : l'abus de cette huile bouche les artères, rend obèse et risque de nous faire succomber d'une crise cardiaque. Mais elle a aussi des conséquences sur l'environnement : le DEFORESTATION, la polution des rivières,lacs etc ...


La déforestation est une catastrophe en matière de biodiversité. Elle aboutit à la disparition des habitats naturels d'espèces déjà menacées comme les tigres ou les Orang-Outans


Bannir l'huile de palme ne nous coûte rien. Il suffit de ne pas utiliser les produits qui en contiennent
En supermarché, pas loin de la moitié des produits alimentaires en contiennent déjà.

Attention la mention graisse végétale ou matière grasse végétale hydrogénée ou non hydrogénée peut signifier que le produit contient quand même de la graisse de palme.

Ne mangeons plus ce qui n'est pas bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Lun 10 Jan - 11:57

24 mars 2009

j'apprend que l'huile de palme tue des milliers d'animaux (dont des ourangs-outans, qui vivent dans ces millieux) ; les cultures déforestent leurs lieux de vie, et les producteurs les tuent car ils mangent les cultures.

Les ourangs-outans sont ménacés d'extinction d'ici environ 15 ans.

Sous le choc, j'ai vidé tout les placards, huile de palme huile de palme huile de palme Je répond à mon frère "Mais il y en a partout ! " il me dit "tu parles commes ceux qui ne veulent pas se passer des oeufs ou du lait !"

L'huile de palme, c'est comme la vivisection : on le voit pas mais ça se passe quand même !
Alors, exit les produits à l'huile de palme : biscottes, margarine, gateaux, paté végétal bjorg, chokénut...
pour en savoir plus : http://nature-biodiversite.forumculture ... e-t805.htm

En pratique :
-Les biscottes : remplacer par du pain et des wasa
-Le paté végétal : on peut le faire soi même très facilement (voir recette de Lyserette), on peut aussi faire de l'houmous, de la créme à l'ail des ours....
-Gateaux : certains n'en contiennent pas. sinon, les faire soi même
-Margarine : S'en passer pour tartiner, dans les recettes on peut remplacer par de l'huile sans odeur
-Chokénut : ça va être dur de m'en passer...

En réfléchissant ; ce ne sont pas des produits de première necessité...

Pourquoi les industriels utilisent l'huile de palme ? Parceque le point de fusion est plus élevé (donc pas besoin de l'hydrogéné). (source : mon père végan qui a travaillé 25 ans dans la margarine)

est ce que quelqu'un sait si c'est pareil pour l'huile de palme bio ?

Quelle mauvaise nouvelle La vie d'animaux est en jeu : agissons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Lun 10 Jan - 11:59

20 mars 2009

l'huile de palme bio provient de forêts gérées de manière à ne pas entraîner de déforestation dela forêt primaire, mais il faudrait que je refasse des recherches.
sinon, greenpeace avait fait une très belle vidéo à ce sujet (ils se placent d'un point de vue écologique et non "droit des animaux" mais je la trouve très bien quand même).

http://www.greenpeace.org/belgium/fr/campaigns/forets/huiledepalme/a-vous-d-agir/cyberaction

une fourmi c'est plus difficile à ne pas écraser qu'un énorme animal LOL!
Si on le fait c'est par accident,il y a aussi les vers de terre qui font un boulot rémarquable dans notre jardin,un cou de fourche peut être fatal pour eux..

La différence c'est que l'on ne provoque pas.Pour la production de l'huile de palme,les industriels sont considérés comme des criminels envers les animaux!C'est eux les COUPABLES!Et les animaux et les végans sont entrain de subir ce massacre,et en plus nous les enrichissons!

Je pense qu'il y a de plus en plus d'huile de palme dans les produits industriels,c'est la facilité pour eux!rien d'autre!
Pour nous,en tant que vegans,si on pouvait diminuer notre consommation d'huile de palme ,celà serait une bonne action,mais c'est sûr que l'on ne pourra pas la supprimer totalement de nos repas!Déjà,pour la margarine,il y aurait une solution.Merci" la petite boule verte qui tourne"!

Pour le"pâté végétal"que j'ai testé,c'est simple,et nous en avons pour la semaine,il n'y a que 2 c à soupe d'huile d'OLIVE,alors pourquoi,les industriels prennent de l'huile de palme!Le problème,c'est qu'il faut cuisiner,et l'on est souvent occupé.D'un autre côté nous passons du temps à "ceuillir notre repas dans les grandes surfaces",et nous sommes obligés de travailler pour celà ....Enfin ce sont de simples réflexions d'une vieille maman qui survit dans ce monde infernal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Lun 10 Jan - 12:00

20 mars 2009

iL0 ILS PARLE DE L4HUILE DE PALME /

http://forum.vegan.fr/viewtopic.php?f=1&t=1816
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19955
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Jeu 13 Fév - 15:35

9 février 2010

pétition

www.thepetitionsite.com/1/everyone-stop-buying-products-that-contain-palm-oil/

Est-ce que votre panier de courses contient KitKat, Hovis, Persil ou Flora ? Si oui, vous contribuez à la dévastation de la richesse sauvage des forêts d'Indonésie et de Malaisie, où les orangs-outangs et d'autres espèces sont menacées d'extinction en raison de la disparition de leur habitat. Il s'agit d'un ingrédient invisible, vraiment, l'huile de palme. Vous ne trouverez pas qu'il figure dans votre margarine, votre pain, vos biscuits ou votre KitKat. Il est là, sous le nom de «huile végétale». Et son impact, 7,000 miles au loin, est très visible en effet. La richesse sauvage des forêts d'Indonésie et de Malaisie est en train d'être sciée pour faire place à des plantations de palmier à huile. Trente miles carrés sont abattus chaque jour dans un éclat de destruction de l'habitat qui se déroule à une échelle et une vitesse presque inimaginables en Occident. Lorsque les forêts disparaissent presque toutes les espèces sauvages - y compris les orangs-outangs, les tigres, les ours du soleil, les cochons barbus et d'autres espèces menacées - et les populations autochtones disparaissent. A leur place, viennent des plantations de palmier à huile s'étendant mile après mile, produisant du pétrole bon marché et l'huile de cuisson la moins chère sur le marché dans le monde pour la nourriture quotidienne.S'il vous plaît prenez soin de regarder l'étiquette sur le dos de tout produit que vous achetez, incluant les produits de nettoyage et différents aliments comme le chocolat. Si nous sommes tous solidaires et disons au monde que nous ne soutenons pas la déforestation, nous ferons une différence, et peut-être sauverons la vie de nombreux animaux magnifiques, des arbres et des plantes.

Click on the yellow "PETITION" for signing

Merci pour les forêts d'Indonésie et de Malaisie et le monde entier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: palm oil / aceite de palma / huile de palme   Aujourd'hui à 5:11

Revenir en haut Aller en bas
 
palm oil / aceite de palma / huile de palme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Huile de palme les orang outangs menacés
» Sauver la forêt : huile de palme
» Les 3 vrais-faux de l'huile de palme bio?
» l'huile de palme rouge
» Notre consommation d'huile de palme tue les orangs outans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: