AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 buy fur QUITO FR CA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Jeu 31 Mai - 10:16

News du 12 mars 2007 :
Compte-rendu sur l'action du samedi 12 mars anti-fourrure à Marseille



Par Cel, samedi 12 mars 2005 à 22:00
Catégorie : Pour militer
Comme prévu, je me suis rendue à l'action anti-fourrure, qui se déroulait cet après-midi à Marseille. C'était ma première expérience de militante, il faut avouer que j'angoissais un peu. Mais tout s'est très bien passé, et je n'ai pas été déçue.

En arrivant près du lieu de rendez-vous, je remarque que tout un parterre de manteaux de fourrure tachés de sang recouvre le sol, à côté du stand. Les militants portent des pancartes arborant la campagne de la SPA contre la fourrure de chat et de chien (celle qui a été censurée récemment). Jetant ma timidité aux orties, je signe les différentes pétitions présentées et propose mon aide. Ni une, ni deux, armée d'un stylo et d'un exemplaire d'une pétition, je me mets à aborder les gens. Pendant ce temps, certains militants parcourent les rues de Marseille, les uns habillés en lapin plein de sang, les autres portant de la fausse fourrure sanguinolente.

La bonne surprise, c'est que les Marseillais nous ont très bien accueillis. Ca fait plaisir de rencontrer des quidams au hasard des rues et de découvrir qu'ils pensent comme nous. Par exemple, un Italien arrive et veut signer la pétition. Il veut qu'on écrive pour lui, car il ne sait pas très bien écrire français. Et là, on découvre qu'il est pizzaïolo végétarien! Surprised)
Quel plaisir de rencontrer tous ces gens, si pleins de bonne volonté. Même les gros rappeurs au premier abord inquiétant étaient contents de signer, idem pour bon nombre de petites minettes, pourtant accrocs à la mode (mais pas à la fourrure!).

Bien sur, on est tombé sur des gens beaucoup agréables, mais finalement très peu. Une mamie nous a insulté, si fière de nous dire "de toutes façons vous n'aurez jamais les moyens de vous acheter de la fourrure"... Certains étaient horrifiés par les images, mais apparemment pas assez pour signer... D'autres encore nous ignoraient superbement, décrétant sans doute qu'ils avaient mieux à faire que s'attarder sur la cause de ces imbéciles d'animaux...

Toutefois, je pense vraiment que cette action a été positive. D'ailleurs, à un moment, une dame plutôt agée vient signer et c'est là qu'on se rend compte qu'elle porte bel et bien un manteau avec quelques pièces de vraie fourrure. Quand on lui a dit, la pauvre était désespérée (la vendeuse lui avait dit que c'était du faux), limite si elle ne s'est pas mise à pleurer!

Le point qui m'a vraiment étonnée a été de constater que beaucoup de gens pensaient qu'on était POUR le commerce de la fourrure!! Le choc des images était tel, qu'ils ne prenaient pas vraiment le temps de comprendre. Mais on peut se demander comment on peut penser à une campagne de pub, quand on voit des gens porter de la fourrure ensanglantée et arborant des images d'animaux dépecés, non??? Une fille m'a même demandé si on vendait la fourrure présentée...

En conclusion, je dirais que je suis vraiment ravie de ma journée.
J'ai vraiment le sentiment d'avoir participé à quelque chose de bien, et je ne compte pas m'arrêter là. Surprised)
J'ai, de plus, rencontré des gens vraiment sympathiques, notamment Marie Jourdain, porte-parole de l'association Ecoforum, et Lyliane Graziani, représentante de One Voice, ainsi que tout plein d'autres gens pétillants. Y a pas à dire, ça fait plaisir de se battre pour ses convictions. Un jour ou l'autre, je suis sûre que ce sera payant. Surprised)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Jeu 31 Mai - 10:17

Action du Samedi 12 mars contre la fourrure à Marseille



Par Cel, vendredi 11 mars 2005 à 20:05
Catégorie : Pour militer
La Société Protectrice des Animaux, Fourrure-Torture, Pro-anima, Ecoforum et La Ligue de Protection des Oiseaux réalisera Samedi 12 mars à partir de 14h, à Marseille, à l'angle de la Canebière et de la rue Saint-Férréol, une action contre la "nouvelle" mode de la fourrure.

Un stand sera installé pour recueillir des signatures. Des bénévoles, mannequins pour l'occasion, vont défiler avec des manteaux de fourrure tâchés ou pris en sandwich entre des pancartes portant des images chocs.
Nous ferons un point presse à 15h30 pour expliquer les objectifs de notre action. Vous pourrez ainsi voir la sensibilité des marseillais à ce sujet. En effet, nous avons mené, il y a deux semaines, une campagne de signatures similaire par laquelle 600 signatures ont été recueillies en 2 heures !

Il faut savoir que derrière le terme "fausse fourrure" peuvent se cacher des chats et des chiens parfois écorchés vifs ! Nous inviterons donc une nouvelle fois les marseillais et les marseillaises à signer contre ce massacre. Au moment où l'on parle tant de la diminution de la biodiversité, 500 écureuils doivent être tués pour faire un seul manteau !

Soyez nombreux à venir nous aider. En tout cas, j'y serai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Jeu 31 Mai - 10:19

News de 2000 : Le Prince Sadruddin Aga Khan a dit : « Seules les écervelées et les demi-mondaines mettent de la fourrure ». www.inFURmation.com

Les femmes cruelles, égocentriques et sans aucune compassion pour les animaux qui souffrent et dont elles portent les dépouilles. Aucune d'elles ne peut plaider l'ignorance. Tous les médias ont montré des images d'animaux agonisant dans une trappe, d'animaux sauvages enfermés toute leur vie dans d'ignobles cages grillagées. Les méthodes de mise à mort les unes plus barbares que les autres ont suffisamment été décrites. Ces femmes affichent ainsi ouvertement leur état d'esprit; qu'elles ne s'étonnent donc pas de réactions hostiles à leur égard.


Dernière édition par le Jeu 7 Juin - 4:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Jeu 31 Mai - 12:54

Un article qui parle de la fourrure de chiens et chats :

http://www.zconcept.net/Ragnar/PDF/asie.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Dim 3 Juin - 7:29

Publication au JORF du 14 novembre 1991


Décret n°91-1163 du 12 novembre 1991

Décret portant application au commerce des produits en fourrure et des produits similaires de la loi du 1er août 1905 sur les fraudes et falsifications en matière de produits ou de services

NOR:ECOC9100074D

version consolidée au 3 novembre 2004 - [url=javascript:openVO('VO?nor=ECOC9100074D&num=91-1163')]version JO initiale [/url]

Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et du budget, du garde des sceaux, ministre de la justice, du ministre délégué à l'industrie et au commerce extérieur et du ministre délégué à l'artisanat, au commerce et à la consommation,

Vu la loi du 1er août 1905 modifiée sur les fraudes et falsifications en matière de produits ou de services, notamment son article 11, ensemble le décret du 22 janvier 1919 modifié pris pour son application ;

Le Conseil d'Etat (section des finances) entendu,









Article 1

Il est interdit de détenir en vue de la vente, de mettre en vente ou de vendre sous le nom de "fourrure", avec ou sans qualitatif, sous réserve de l'application du présent décret, toute matière ou produit ouvré, présentant ou non l'aspect de la fourrure, si cette matière ou ce produit ne provient pas de la dépouille d'un animal préparée au moyen d'un apprêt ou de tout autre procédé destiné à en assurer la conservation tout en préservant les poils y attenants.










Article 2

L'interdiction prévue à l'article 1er s'étend à l'utilisation des synonymes ou dérivés du mot "fourrure" ainsi qu'à l'utilisation du nom des espèces animales et de leurs dérivés, quelle que soit la langue utilisée.










Article 3

Les produits définis à l'article 1er doivent comporter, lors de leur détention en vue de la vente, de leur mise en vente ou de leur vente au consommateur, un étiquetage conforme aux prescriptions édictées par les articles suivants.

Les mentions de cet étiquetage doivent figurer en caractères identiques et de même couleur, nettement apparents et lisibles. Ces mentions doivent également figurer sur les catalogues et sur tout document publicitaire.









Article 4



Modifié par Décret n°2004-923 du 1 septembre 2004 art. 1 (JORF 3 septembre 2004).

La dénomination de vente des produits exclusivement constitués de fourrure comporte la mention du mot "fourrure" suivie du nom de l'espèce animale employée ou seulement le nom de cette espèce peut comporter la mention du mot "fourrure".

Sont considérés comme exclusivement constitués de fourrure les produits dans lesquels l'apport de matières autres que la fourrure répond à de simples exigences techniques de fabrication ou d'utilisation.

Lorsque plusieurs espèces animales ont été utilisées, l'étiquetage doit mentionner le nom de chaque espèce dans l'ordre décroissant de la proportion en surface de la fourrure de chaque espèce.









Article 5



Modifié par Décret n°2004-923 du 1 septembre 2004 art. 2 (JORF 3 septembre 2004).

L'étiquetage des produits qui ne sont que partiellement constitués de fourrure doit mentionner, calculée en surface du produit, la part qui est constituée de fourrure ou désigner les parties de ce produit qui sont constituées de fourrure.

Le mot fourrure est suivi du ou des noms des espèces animales employées dans l'ordre décroissant de la proportion en surface de la fourrure de chaque espèce, ou remplacé par le nom de cette ou de ces espèces.

L'étiquetage doit indiquer la ou les autres matières utilisées, dans l'ordre décroissant d'importance.









Article 6

L'étiquetage mentionne la qualité de la fourrure dans les conditions suivantes :

Lorsque la fourrure est réalisée par un assemblage "peau sur peau" de plusieurs peaux débarrassées de leurs déchets, l'étiquette mentionne : fourrure "pleine peau".

Lorsque la fourrure est réalisée à partir de peaux (pleines peaux) préalablement découpées en V, lesquelles sont ensuite recousues avec décalage, l'étiquette mentionne : fourrure "allonge".

Lorsque la fourrure a été réalisée à partir de morceaux ou de déchets tels que pattes, nuques ou flancs, l'étiquetage le mentionne ou précise la nature de ces morceaux ou déchets.









Article 7

L'étiquetage des produits dont l'aspect peut prêter à confusion avec la fourrure ne peut mentionner le mot "fourrure" que s'il est clairement indiqué qu'il s'agit d'une "imitation". Dans tous les cas, l'étiquette doit indiquer la ou les matières utilisées.










Article 8

Lorsque les fourrures utilisées sont traitées de manière à imiter celle d'un animal autre que celui dont la dépouille a été utilisée, l'étiquetage doit mentionner le terme "façon" suivi du nom de l'espèce animale dont la fourrure est imitée.










Article 9

L'étiquetage d'un article qui a déjà été porté doit mentionner le caractère usagé de l'article, même s'il a subi une nouvelle ouvraison. Il en va de même d'un article réalisé à partir de fourrures provenant d'articles ayant déjà été portés.










Article 10

Les mentions obligatoires de l'étiquetage prévues aux articles précédents doivent figurer sur les documents commerciaux d'accompagnement tels que factures ou bons de livraison, établis au stade antérieur à la vente au consommateur. Cette obligation exclut le recours à des abréviations. Il est toutefois admis de recourir à un code lorsque la signification de la codification figure sur le même document.










Article 10 bis



Créé par Décret n°2004-923 du 1 septembre 2004 art. 3 (JORF 3 novembre 2004).

Les dispositions du présent décret ne font pas obstacle au principe de libre circulation des produits en fourrure et des produits similaires légalement fabriqués ou commercialisés dans un autre Etat membre de l'Union européenne ou en Turquie, ou légalement fabriqués dans un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen, dès lors que sont garanties de manière équivalente l'information du consommateur et la loyauté des transactions commerciales.










Article 11

Les dispositions du présent décret entreront en vigueur le premier jour du sixième mois suivant celui au cours duquel il aura été publié au Journal officiel.

Le décret n° 61-45 du 10 janvier 1961 pris pour l'application, en ce qui concerne la fourrure, de la loi du 1er août 1905 est abrogé à compter de la date d'entrée en vigueur du présent décret.





Article 12

Le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et du budget, le garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre délégué à l'industrie et au commerce extérieur et le ministre délégué à l'artisanat, au commerce et à la consommation sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.




Par le Premier ministre :
ÉDITH CRESSON.
Le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et du budget,
PIERRE BÉRÉGOVOY.
Le garde des sceaux, ministre de la justice,
HENRI NALLET.
Le ministre délégué à l'industrie et au commerce extérieur,
DOMINIQUE STRAUSS-KAHN.
Le ministre délégué à l'artisanat, au commerce et à la consommation,
FRANçOIS DOUBIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Dim 3 Juin - 8:34

Inside the Fur Industry: Trapping Maims and Kills Animals




Although the majority of animals slaughtered for their fur come from notoriously cruel fur factory farms, trappers worldwide kill millions of raccoons, coyotes, wolves, bobcats, opossums, nutria, beavers, otters, and other fur-bearing animals every year for the clothing industry.
How a Trapped Animal Dies
There are various types of traps, including snares, underwater traps, and Conibear traps, but the steel-jaw trap is the most widely used. The American Veterinary Medical Association calls these traps “inhumane.”(1) This simple but barbaric device has been banned by the European Union and in a growing number of states across the United States, including Colorado, California, Florida, Rhode Island, New Jersey, Massachusetts, and Washington state.(2,3) Arizona does not allow the use of steel-jaw traps on public lands.(4)
When an animal steps on the spring of a steel-jaw trap, the trap’s jaws slam on the animal’s limb. The animal frantically struggles in excruciating pain as the trap cuts into his or her flesh, often down to the bone, mutilating the animal’s foot or leg. Some animals, especially mothers desperate to get back to their young, fight so vigorously that they attempt to chew or twist off their trapped limbs. This struggle may last for hours. Eventually, the animal succumbs to exhaustion and often exposure, frostbite, shock, and death as well.
If trapped animals do not die from blood loss, infection, or gangrene, they will probably be killed by predators or hunters. Victims of water-set traps, including beavers and muskrats, can take more than nine agonizing minutes to drown.(5)
Because many trapped animals are mutilated by predators before trappers return, pole traps are often used. A pole trap is a form of steel-jaw trap that is set in a tree or on a pole. Animals caught in these traps are hoisted into the air and left to hang by the caught appendage until they die or the trapper arrives to kill them.
Conibear traps crush animals’ necks, applying 90 pounds of pressure per square inch. It takes animals three to eight minutes to suffocate in these traps.(6)
‘Accidental’ Victims
Every year, dogs, cats, birds, and other animals, including endangered species, are crippled or killed by traps. Trappers call these animals “trash kills” because they have no economic value. State regulations on how often trappers must check their traps vary from 24 hours to one week. Some states have no regulations at all. Animals can suffer for days before they die or are rescued.
In one case, a dog named Delilah was trapped for 48 hours in Pennsylvania after a steel-jaw trap snapped down on her leg; the local paper said she “used her free legs to scrape a hole to sleep in and gnawed on bark, hoping for nourishment.” Her leg had to be amputated.(7) Another dog suffered for at least five days in Nebraska, where trappers are legally supposed to check traps daily.(Cool
A Montana couple’s beloved Great Pyrenees was shot dead by a trapper when the man found the dog in one of his traps.(9) A woman walking her dogs on public land in the same state struggled frantically as her canine companion screamed and writhed in agony after he suddenly became trapped by a baited Conibear trap. She unsuccessfully tried to release the clamp as the dog slowly suffocated. “I’ve never seen anything as traumatic as this girl trying to raise the dog from the trap,” said a witness who heard the woman’s screams for help. Later, it was discovered that another dog had been caught in a Conibear trap on the same trapline only six days earlier.(10) In Middleboro, Massachusetts, the body of a skinned dog was found with his front paw missing. Evidence led the investigating officer to believe that a trapper caught the dog in a trap, then shot and skinned him.(11)
Animal Populations Self-Regulate
Contrary to fur-industry propaganda, there is no ecologically sound reason to trap animals for “wildlife management.” In fact, trapping disrupts wildlife populations by killing healthy animals needed to keep their species strong, and populations are further damaged when the parents of young animals are killed. Left alone, animal populations can and do regulate their own numbers. Even if human intervention or an unusual natural occurrence caused an animal population to rise temporarily, the group would soon stabilize through natural processes no more cruel, even at their worst, than the pain and trauma of being trapped and slaughtered by humans.
A Dying Industry
As trapping becomes less profitable, the number of trappers has dropped. In Minnesota, a state that historically has been a top “producer” of wild fur, the number of licensed trappers has plunged from 24,000 in 1980 to fewer than 5,000.(12) Virginia has seen an equally dramatic drop in trapping licenses: from about 5,000 in the 1970s to fewer than a thousand.(13)
The European Union has banned the importation of furs from countries “that catch [wild animals] by means of leghold traps or trapping methods which do not meet international humane trapping standards,” although enforcement of the ban is minimal at best.(14) Meanwhile, public distaste and anti-fur activism keep the pressure on, as a suffering fur industry continues to try to find ways to make its cruel product appealing to consumers.
What You Can Do
Compassion is the fashion! You can discourage trapping by discouraging fur-wearing. When you see people in fur, tell them the facts about trapping; many people incorrectly assume that animals are killed humanely. If you already own a fur garment, please consider giving it to PETA as a tax-deductible donation for use in educational displays, anti-fur demonstrations, and fur giveaways to the homeless. Write or call businesses that sell furs or give furs away as prizes, and ask them to stop promoting cruelty. Ask your legislators to introduce bills to ban trapping. Contact PETA for literature that will inform others about the inherent cruelty of the fur industry. For more ideas about how you can help, go to FurIsDead.com.
References
1) American Veterinary Medical Association, “AVMA Positions Address Animal Welfare Concerns,” 15 Jul. 2001.
2) Aileen McCabe, “Canada, Europe Reach Trapping Accord,” The Gazette 23 Jul. 1997.
3) Louisiana Fur and Alligator Advisory Council, “2003-2004 Annual Report,” 2004.
4) Louisiana Fur and Alligator Advisory Council.
5) John W. Ludders et al., “Drowning, Euthanasia, and Carbon Dioxide Narcosis,” Wildlife Society Bulletin 27 (1999): 666-670.
6) Tom Reed, “Is Trapping Doomed?” High Country News 12 Apr. 1999.
7) David Reynolds, “Dog’s Sweet Spirit Still Intact After Surviving Trap, Losing Leg,” Daily News-Record 10 Feb. 2005.
Cool Connie Jo Discoe, “Negligent Trapper Puts Dog Through Ordeal,” McCook Daily Gazette 11 Dec. 2003.
9) Ginny Merriam, “Victor Couple Go on the Offensive After Tragic Trapping Death of Their Dog,” Missoulian.com, 9 Feb. 2005.
10) Reed.
11) Franci Richardson, “MSPCA Probes Dog’s Death,” Boston Herald 26 Jan. 2003.
12) Doug Smith, “State of Fur; Minnesota Is a Top Producer of Wild Furs, but the Number of Trappers Has Declined in Recent Years to a Record Low. Still, Trappers Insist Their Activity Isn’t Dying,” Star Tribune 26 Aug. 2001.
13) Sue Anne Pressley, “Muskrat Love Losing Appeal; Fewer Trappers Are Hunting Area’s Coastal Waterways,” The Washington Post 11 Jan. 2003.
14) The Commission of the European Communities, “Commission Regulation (EC) No. 35/97 of 10 January 1997 Laying Down Provision on the Certification of Pelts and Goods Covered by Council Regulation (EEC) No. 3254/91,” Official Journal L 008 (1997): 0002-4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Dim 3 Juin - 8:34

Inside the Fur Industry: Animal Factories




Eighty-five percent of the fur industry’s skins come from animals living captive in fur factory farms.(1) These farms can hold thousands of animals, and their farming practices are remarkably uniform around the globe. As with other intensive-confinement animal farms, the methods used in fur factory farms are designed to maximize profits, always at the expense of the animals.
Painful and Short Lives
The most commonly farmed fur-bearing animals are minks, followed by foxes. Chinchillas, lynxes, and even hamsters are also farmed for their fur.(2) Seventy-three percent of fur farms are in Europe, 12 percent are in North America, and the rest are dispersed throughout the world, in countries such as Argentina, China, and Russia.(3) Mink farmers usually breed female minks once a year. There are about three or four surviving kittens in each litter, and they are killed when they are about 6 months old, depending on what country they are in, after the first hard freeze. Minks used for breeding are kept for four to five years.(4) The animals—who are housed in unbearably small cages—live with fear, stress, disease, parasites, and other physical and psychological hardships, all for the sake of an unnecessary global industry that makes billions of dollars annually.
Rabbits are slaughtered by the millions for meat, particularly in China, Italy, and Spain. Once considered a mere byproduct of this consumption, the rabbit-fur industry demands the thicker pelt of an older animal (rabbits raised for meat are killed at the age of 10 to 12 weeks).(5) The United Nations reports that countries such as France are killing as many as 70 million rabbits a year for fur, which is used in clothing, as lures in flyfishing, and for trim on craft items.(6)
Life on the ‘Ranch’
To cut costs, fur farmers pack animals into small cages, preventing them from taking more than a few steps back and forth. This crowding and confinement is especially distressing to minks—solitary animals who may occupy up to 2,500 acres of wetland habitat in the wild.(7) The anguish and frustration of life in a cage leads minks to self-mutilate—biting at their skin, tails, and feet—and frantically pace and circle endlessly. Zoologists at Oxford University who studied captive minks found that despite generations of being bred for fur, minks have not been domesticated and suffer greatly in captivity, especially if they are not given the opportunity to swim.(Cool Foxes, raccoons, and other animals suffer just as much and have been found to cannibalize their cagemates in response to their crowded confinement.
Animals in fur factory farms are fed meat byproducts considered unfit for human consumption. Water is provided by a nipple system, which often freezes in the winter or might fail because of human error.
Poison and Pain
No federal humane slaughter law protects animals in fur factory farms, and killing methods are gruesome. Because fur farmers care only about preserving the quality of the fur, they use slaughter methods that keep the pelts intact but that can result in extreme suffering for the animals. Small animals may be crammed into boxes and poisoned with hot, unfiltered engine exhaust from a truck. Engine exhaust is not always lethal, and some animals wake up while they are being skinned. Larger animals have clamps attached to or rods forced into their mouths and rods are forced into their anuses, and they are painfully electrocuted. Other animals are poisoned with strychnine, which suffocates them by paralyzing their muscles with painful, rigid cramps. Gassing, decompression chambers, and neck-breaking are other common slaughter methods in fur factory farms.
The fur industry refuses to condemn even blatantly cruel killing methods. Genital electrocution—deemed “unacceptable” by the American Veterinary Medical Association in its “2000 Report of the AVMA Panel on Euthanasia”—causes animals to suffer from cardiac arrest while they are still conscious.(9) In 1994, Indiana became the first state to file criminal charges against a fur factory farm after PETA investigators documented genital electrocution at V-R Chinchillas. The chinchilla fur industry considers electrocution and neck-breaking “acceptable.”(10)
Would You Wear Your Dog?
When PETA conducted an undercover investigation into the dog and cat fur trade in 2005, investigators went to an animal market in Southern China and found that dogs and cats were languishing in tiny cages, visibly exhausted. Some had been on the road for days, transported in flimsy wire-mesh cages with no food or water. Animals were packed so tightly into cages that they could not move. Because of the cross-country transport in such deplorable conditions, our investigators saw dead cats on top of the cages, dying cats and dogs inside the cages, and cats and dogs with open wounds. Some animals were lethargic, and others were fighting with each other, driven insane from confinement and exposure. All of them were terrified.
Investigators reported that up to 8,000 animals were loaded onto each truck, with cages stacked on top of each other. Cages containing live animals were tossed from the tops of the trucks onto the ground 10 feet below, shattering the legs of the animals inside them. Many of the animals still had collars on, a sign that they were once someone’s beloved companions, stolen to be bludgeoned, hanged, bled to death, and strangled with wire nooses so that their fur can be turned into coats, trim, and trinkets.
Undercover investigators from Swiss Animal Protection/EAST International toured fur farms in China’s Hebei Province and found that foxes, minks, rabbits, and other animals were pacing and shivering in outdoor wire cages, exposed to everything from scorching sun to freezing temperatures to driving rain. Disease and injuries are widespread on these farms, and animals suffering from anxiety-induced psychosis chew on their own limbs and repeatedly throw themselves against the cage bars.
The globalization of the fur trade has made it impossible to know where fur products come from. Skins move through international auction houses and are purchased and distributed to manufacturers around the world, and finished goods are often exported. Even if a fur garment’s label says that it was made in a European country, the animals were likely raised and slaughtered elsewhere—possibly on an unregulated Chinese fur farm.
Environmental Destruction
Contrary to fur-industry propaganda, fur production destroys the environment. The amount of energy needed to produce a real fur coat from ranch-raised animal skins is approximately 20 times that needed to produce a fake fur garment.(11) Nor is fur biodegradable, thanks to the chemical treatment applied to stop the fur from rotting. The process of using these chemicals is also dangerous because it can cause water contamination.
Each mink skinned by fur farmers produces about 44 pounds of feces.(12) Based on the total number of minks skinned in the United States in 2004, which was 2.56 million, mink factory farms generate tens of thousands of tons of manure annually.(13) One result is nearly 1,000 tons of phosphorus, which wreaks havoc on water ecosystems.(14)
Fur in Sheep’s Clothing
As fur sales decline, sales of shearling—lambs’ skin with the wool attached—have risen. Some fur manufacturers have actually taken to disguising mink as shearling.(15) Many people are unaware of shearling’s origins or that shearling sales are an incentive for sheep ranchers to increase their stock, thereby adding to the plight of sheep. (For more information, please see the PETA factsheet “Inside the Wool Industry.”)
In Afghanistan, karakul sheep are now raised to produce lambs for the high-end market in “Persian lamb” coats and hats. For “top-quality” lamb skin, the mother is killed just before giving birth and her fetus is cut out. The pelts of the unborn lambs are prized in the fashion world for their silk-like sheen. One karakul hat requires the skin from an entire lamb.(16)
Industry in Decline
The United Kingdom has banned fur factory farms, while both fox and chinchilla farming are being phased out in the Netherlands.(17) In 2004, there were 296 mink farms in the United States, down 3 percent from the previous year.(18) In a sign of the times, supermodel Naomi Campbell was denied entry into a trendy New York club because she was wearing fur. Said the club’s owner, “I really love animals, and I wanted us to be the good guys.”(19)
What You Can Do
Consumers need to know that every fur coat, lining, or piece of trim represents the intense suffering of animals, whether they were trapped, ranched, or even unborn. This cruelty will end only when the public refuses to buy or wear fur.
Do not patronize stores that sell fur, and let the stores’ owners know why you won’t buy from their establishments. Write letters to the editors of fashion magazines that splash fur-clad models all over their pages and explain how wearing fur supports a cruel industry and why faux fur is a much more compassionate option.
Please visit FurIsDead.com for more details on how you can help.
References
1) International Fur Trade Federation, “Fur Farming,” 2006.
2) Nick Foulkes, “To Make 1 of These … You Need 183 of These,” ES Magazine 27 Oct. 2000.
3) International Fur Trade Federation.
4) U.S. Internal Revenue Service, Department of the Treasury, “General Livestock,” Market Segment Specialization Program (U.S. Internal Revenue Service) 13 Mar. 2006.
5) Louisiana Veterinary Medical Association, “Biology of the Rabbit,” 2000.
6) United Nations, Food and Agriculture Organization, The Rabbit: Husbandry, Health and Production (Rome: United Nations, 1997).
7) The Nebraska Game & Parks Commission, “Mink,” 30 Dec. 2003.
Cool Reuters, “What Captive Minks Miss Most—Swimming,” 28 Feb. 2001.
9) American Veterinary Medical Association, “2000 Report of the AVMA Panel on Euthanasia,” Journal of the American Veterinary Medical Association 218 (2001): 669-96.
10) Ontario Ministry of Agriculture and Food, “Standard Guidelines for the Operation of Chinchilla Ranches,” Mar. 1998.
11) Gregory H. Smith, “Energy Study of Real vs. Synthetic Furs,” University of Michigan, Sep. 1979.
12) S.J. Bursian et al., “The Use of Phytase as a Feed Supplement to Enhance Utilization and Reduce Excretion of Phosphorous in Mink,” 2003 Fur Rancher Blue Book of Fur Farming (East Lansing: Michigan State University Department of Animal Science, 2003).
13) U.S. Department of Agriculture National Agricultural Statistics Service, “Mink,” (Washington, D.C.: U.S. Department of Agriculture, 15 Jul. 2005).
14) Bursian et al.
15) Joan Verdon, “The Golden Fleece,” Hackensack Record 21 Sep. 2002.
16) Paul Haven, “Karzai’s Hat Made From Lamb Fetus,” Associated Press, 23 Apr. 2002.
17) European Commission, Scientific Committee on Animal Health and Animal Welfare, “The Welfare of Animals Kept for Fur Production,”(European Commission, 13 Dec. 2001).
18) U.S. Department of Agriculture National Agricultural Statistics Service.
19) “Fur Flies Out of Fashion,” MX 13 Sep. 2002: 30.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Dim 3 Juin - 8:35

Consumer Fraud at New York City Fur SalonsNew York City fur salons, including those located in Macy's, Bloomingdale's, Bergdorf Goodman, and Saks Fifth Avenue, have been caught on video repeatedly lying to customers about how animals are killed to make fur coats. In the video, many of the salespeople tell the undercover investigators that laws protect animals on fur farms, when, in fact, not a single U.S. law regulates fur farms. Before meeting their fate as parts of someone’s coat, 3 million foxes, minks, beavers, and other "farmed" animals are kept in crowded, filthy wire cages. The animals often develop neurotic behaviors, such as pacing, turning in endless circles, self-mutilation, and even cannibalism—behaviors documented in an investigation PETA recently conducted on an Illinois fur farm. Foxes on this farm lived in filthy conditions, suffering from diseases and wounds ranging from untreated upper-respiratory illnesses and cancerous tumors to broken, exposed bones and inner ear infections. Killing methods commonly used on fur farms range from neck-breaking and poisoning to anal or genital electrocution. No federal law exists to protect animals on fur farms: The fur industry remains 100 percent self-regulated and animals suffer every single day on fur farms across the United States. Some fur salon employees state in the video that the practice of trapping animals is illegal, when, in fact, trapping is legal in 44 states, and approximately 30 percent of the fur sold in the U.S. comes from trapped animals. When an animal happens onto a steel-jaw leghold trap, two bars slam shut on his or her limb (or face, tail, or wing), causing excruciating pain. Some animals, particularly mothers with young, chew through their trapped limbs in order to escape. Few traps kill instantly, and animals may languish for days before a trapper comes to kill them. Conibear traps are set underwater to drown beavers where they live. It can take more than several minutes for an animal to drown in one of these traps.

What You Can Do:
Urge all of the following stores to evict their fur salons on grounds of consumer fraud.

<BLOCKQUOTE>
Harold Kahn
Chairperson
Macy's East
151 West 34th St.
New York, NY 10001
Tel.: 800-264-0069

Mr. Jeffery Sherman
President
Bloomingdales
100 3rd Ave.
New York, NY 10022

Mr. Gerald Sampson
President
Neiman Marcus (parent Company of Bergdorf Goodman)
1618 Main St.
Dallas, TX 75201

Mr. Phillip Miller
Chairperson & CEO
Sak's Fifth Avenue
611 5th Ave.
New York, NY 10020

PETA's Investigation of New York Fur Salons :

http://www.petatv.com/tvpopup/Prefs.asp?video=todd-oldham-fur-sting

</BLOCKQUOTE>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Sam 16 Juin - 7:49

La fourrure


Chaque année plus de 25 millions d'animaux sont condamnés à une mort lente et cruelle pour la production de fourrure. Pourquoi des humains veulent-ils porter la fourrure d'animaux tués et dépecés ? Pour satisfaire un goût de luxe inutile. La fourrure ne sert à rien. Les animaux destinés à ce commerce passent leurs vies dans de minuscules cages électrifiées, pour empêcher les animaux de se frotter contre les barreaux de ces cages, afin qu'ils n'abîment pas leurs fourrures. Pour éviter que les fourrures ne soient endommagées, les fourreurs utilisent également des méthodes de mise à mort extrêmement lentes et douloureuses telles que la suffocation, l'électrocution et la strangulation.
Nombre d'animaux tués pour fabriquer un seul manteau de fourrure : Visons : 65, Renards : 10, Ratons laveurs : 40, Lynx : 15, Opossums : 25, Guépards : 6 à 12, Léopards : 3 à 5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 22 Juin - 8:08

News du 19 juin 2007 :




Communiqué - Reha Hutin se félicite du vote des Eurodéputés







[url=][/url]







Les députés européens, réunis aujourd’hui à Strasbourg en session plénière, ont approuvé une interdiction stricte et totale du commerce de fourrure de chiens et de chats dans l’UE.

Conformément aux appels répétés de la Fondation 30 Millions d’Amis et forts des 200.000 nouvelles signatures remises il ya quelques jours à Gérard ONESTA, Vice-président du Parlement européen, les députés ont réussi à rejeter une proposition de dérogation qui prévoyait de tolérer cet odieux commerce lorsque les animaux n’étaient pas « élevés ni tués pour la production de fourrure ».

Le Conseil de Ministres devrait désormais approuver la proposition de règlement telle qu’amendée par le Parlement et arrêter rapidement, sans seconde lecture, une législation définitive sans autre modification. L’interdiction définitive du commerce de fourrure de chiens et de chats en Europe pourrait s’appliquer dès le 31 décembre 2008.

Pour Reha HUTIN, Présidente de la Fondation, « près de 10 années de luttes sont sur le point d’être récompensées. Notre pouvoir de mobilisation – qui a permis de recueillir l’engagement de 1.600.000 citoyens à travers 3 pétitions sur ce dossier – a contribué à faire de la Fondation 30 Millions d’Amis l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics en France et désormais à l’échelon européen, sur ce combat précis comme sur l’ensemble des différents combats en faveur de la cause animale qu’elle mène avec détermination. »

Pour mémoire :

  • 1998 : révélation de l’existence à l’échelon mondial d’un commerce de fourrures de chiens et de chats en provenance d’Asie, tués dans des conditions atroces : l’émission 30 Millions d’Amis diffuse une enquête menée par la Fondation 30 Millions d’Amis en collaboration avec l’association américaine HSUS, tournée en caméra cachée ;
  • 2001 : des ramifications françaises de ce scandaleux trafic sont mises à jour par la Fondation ;
  • 2002 : 1 200 000 signatures d’une pétition remise à Lionel Jospin, 1er ministre, débouchent sur l’arrêté ministériel du 5 novembre interdisant « l’introduction de peaux brutes de chiens et de chats en France» ;
  • 2006 : sur demande de la Fondation, ce texte est révisé et remplacé par l’arrêté du 13 janvier 2006 qui interdit, outre « l’importation de fourrure de chiens et de chats en France», sa « commercialisation » ;
  • Fin 2006 : 200 000 signatures recueillies à l’issue d’une pétition adressée à José-Manuel Barroso, président de la Commission européenne, conduisent la Commission à proposer un règlement le 20 novembre 2006 demandant « l’interdiction de la production, l’importation et le commerce de fourrures de chiens et de chats en Europe », mais prévoyant une dérogation scandaleuse qui permettrait de légaliser ce commerce lorsque les chiens et les chats ne sont pas tués uniquement pour leur fourrure (mais pour leur viande par exemple…) ;
  • 2007 : suite à la remise de 200 000 nouvelles signatures à Gérard Onesta, Vice-président du Parlement européen, les eurodéputés adoptent en session plénière à Strasbourg, le 19 juin, une interdiction stricte et totale du commerce de fourrures de chiens et de chats dans l’Union Européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 22 Juin - 8:09

News du 19 juin 2007 :




Vote en direct des eurodéputés







[url=][/url]







--Séance terminée--

En ce moment même, en session plénière du Parlement européen à Strasbourg, les eurodéputés devraient approuver une interdiction totale du commerce des fourrures de chiens et chats dans l'UE. Ils ont réussi à rejeter une proposition de dérogation qui prévoyait de tolérer le commerce de produits d'animaux "qui n'ont pas été élevés ni tués pour la production de fourrure". La commission parlementaire a ainsi suivi la recommandation de la Fondation 30 Millions d’Amis qui prônait "une interdiction et non une restriction".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 22 Juin - 8:09

News du 15 juin 2007 : La Fondation 30 Millions d’Amis reçoit le soutien du Vice-président du Parlement européen. Gérard Onesta, Vice-président du Parlement européen, a affirmé hier à la Fondation 30 Millions d'Amis lors d'un entretien à Bruxelles, sa volonté de demander un "vote par appel nominal" à l'issue de la session plénière de lundi et mardi prochain qui réunira les eurodéputés à Strasbourg sur la question de l'interdiction du commerce de fourrure de chiens et de chats.

Bruxelles - Parlement Européen - Jeudi 14 juin 2007
Jean-François Legueulle, délégue général de la Fondation 30 Millions d'Amis en compagnie de Caroline Lucas, eurodéputée membre de la commission du commerce international et Gérard Onesta, vice-président du Parlement Européen lors de la remise officielle de 200 000 signatures de la pétition réclamant l'interdiction stricte du commerce de fourrure de chiens et de chats. Forte des 200.000 signatures recueillies en seulement 2 mois dans le cadre de sa dernière pétition réclamant une interdiction stricte de cet odieux commerce, la Fondation appelle une nouvelle fois les 785 eurodéputés – qui devraient avoir à se prononcer par un vote non anonyme – à adopter à une très large majorité la proposition de règlement européen telle qu'amendée par la Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs.

Suivant les conclusions du rapport de Madame Eva-Britt Svensson (GUE/NGL, SE), les membres de la Commission se sont prononcés unanimement en faveur d'une interdiction totale du commerce de fourrure de chiens et de chats, comme le réclamait la Fondation. Donc sans aucune dérogation. Une très forte majorité en faveur du texte amendé inviterait ainsi le Conseil des Ministres à arrêter très rapidement, sans seconde lecture, un règlement définitif correspondant aux attentes de la Fondation 30 Millions d'Amis. La Fondation entrera en contact très prochainement avec les 27 Ministres des pays membres afin de les sensibiliser à l’absolue nécessité d’approuver ce texte.

Lundi prochain, en début de session plénière à Strasbourg, une édition spéciale du Herald Tribune - aux couleurs du combat contre la fourrure de chiens et de chats mené depuis près de 10 ans par la Fondation - sera distribuée à tous les eurodéputés. La Commission des pétitions du Parlement européen, à qui seront transmises les 200.000 nouvelles signatures, pourra également appuyer la démarche de la Fondation en invitant les eurodéputés, comme les représentants du Conseil, à prendre des mesures strictes pour mettre un terme définitif à ce commerce.


Dernière édition par le Ven 17 Aoû - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 22 Juin - 8:10

News du 14 juin 2007 : Fourrure - 200 000 signatures remises par la Fondation 30 Millions d’Amis au Parlement Européen. A la veille du vote du Parlement européen lundi prochain à Strasbourg – invitant les eurodéputés à se prononcer sur la réglementation dans l’UE du commerce de fourrure de chiens et de chats – la Fondation 30 Millions d’Amis est reçue par le Vice-président, Gérard ONESTA, et Caroline LUCAS, eurodéputée et membre de la Commission du commerce international.

A cette occasion, la Fondation remettra 200 000 nouvelles signatures dans le cadre de sa pétition lancée en avril 2007 à l’attention de Monsieur POETTERING, Président du Parlement européen. Cette pétition demande d’adopter la proposition de règlement européen déposée par la Commission européenne en novembre 2006, mais en rejetant la dérogation à une interdiction stricte et totale du commerce de fourrure de chiens et de chats en Europe permettant de légaliser cet odieux commerce « lorsque les animaux n’ont pas été tués uniquement pour leur fourrure. »

Fort heureusement et conformément aux appels répétés de la Fondation, la Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs du Parlement européen présidée par Arlene McCARTHY a rejeté le 12 avril dernier cette proposition de dérogation en approuvant une interdiction totale du commerce de fourrure de chiens et de chats dans l’UE. Le rapporteur Eva-Britt Svensson est inflexible sur la suppression de cette dérogation. Suivant l’argumentation également développée par la Fondation, elle a souligné que si cette dérogation était maintenue, « elle constituerait une brèche béante qu’exploiteraient sans scrupules les vendeurs de tous les lots à venir de fourrure de chat et de chien, rendant inopérant le règlement entier ».

Le rapport de Madame Svensson sera mis aux voix en séance plénière lundi prochain à Strasbourg et la Fondation 30 Millions d’Amis espère qu’il sera adopté par le Parlement européen. En ce sens, la Fondation appelait une nouvelle fois l’ensemble des eurodéputés à rejeter cette dérogation dans une édition spéciale du Herald Tribune du 7 juin dernier. Cette opération sera renouvelée lundi 18 juin, jour du vote. 1.400.000 citoyens français et européens ont signé les pétitions en 2002 et 2006 pour faire interdire ce cruel commerce révélé par la Fondation en 1998 lors d’un reportage en caméra cachée diffusé dans l’émission 30 Millions d’Amis. Forte de ce soutien, la Fondation 30 Millions d’Amis agit depuis près de 10 ans au niveau national et européen en multipliant lettres d’informations et rencontres avec les responsables de la Commission européenne et du Parlement européen.

Pour plus d’information sur les actions menées par la Fondation depuis 1998 contre ce commerce :

http://www.30millionsdamis.fr/fourrure.html


Dernière édition par le Ven 17 Aoû - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 22 Juin - 8:10

News du 14 mai 2007 : Fourrure - Plus de 130 000 personnes ont signé notre pétition. Poursuivons le combat. Plus de 130 000 personnes ont à ce jour signé notre nouvelle pétition contre le commerce de fourrures de chiens et de chats et beaucoup nous arrivent encore. Grâce à votre mobilisation, nous allons gagner le combat contre cet odieux commerce. Forte de votre soutien, la Fondation 30 Millions d'Amis poursuit son action au niveau européen pour obtenir l'interdiction définitive et stricte du commerce de fourrures de chiens et de chats. La nouvelle pétition lancée en décembre dernier a déjà recueilli plus de 130 000 signatures. Elle a été mise en ligne suite à l'adoption d'une dérogation ambigüe par la Commission européenne.

Si cette dérogation était définitivement adoptée par le Parlement, elle encadrerait et légaliserait cet odieux commerce. Pour éviter le pire, La Fondation remettra dans les prochains jours cette pétition destinée au Président du parlement européen. Elle demande d'adopter sans aucune dérogation l'interdiction de la fourrure de chiens et de chats. En attendant, la Fondation vous demande de continuer à faire signer la pétition à vos proches et amis.

Signer la pétition.

[color=#fe000c]Demander à un proche de signer la pétition en ligne.

Télécharger la pétition papier.

8 ans de lutte acharnée contre le commerce de fourrures de chiens et de chats.

[color:7ca1=#fe000c:7ca1]Faire un don à la Fondation 30 Millions d'Amis

http://www.30millionsdamis.fr/acces-special/actualites/detail/article/0122-plus-de-130-000-personnes-ont-signe-notre-petition-poursuivons-le-combat.html


Dernière édition par le Ven 17 Aoû - 13:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 22 Juin - 8:11

News du 19 mars 2007 :




Fourrure - Une nouvelle pétition pour dire NON au scandale de la fourrure !







[url=][/url]







Depuis 8 ans, avec votre soutien efficace et généreux, nous nous sommes mobilisés contre le commerce de fourrures de chiens et de chats en France et en Europe. Mais rien est gagné aujourd'hui ! Nous devons continuer la mobilisation.

Sur le dossier sensible de la fourrure de chiens et de chats, nous nous sommes battus d’arrache-pied depuis 8 ans. Progressivement, nous avons pu faire entendre notre voix et enregistrer des succès très encourageants.

En novembre 2006, nous pensions enfin avoir définitivement gagné !

La Fondation 30 Millions d'Amis, forte de vos 200 000 signatures adressées à Monsieur Barroso, a été reçue par la Commission européenne. Notre demande était claire : “L’adoption d’un règlement européen strict interdisant la production, l’importation et la vente de peaux de chiens et chats.”

Quelques jours après, l’Union européenne proposait un règlement répondant à nos souhaits. Nous pensions alors que ce texte venait enfin conclure nos 8 années de combats acharnés. Malheureusement, notre satisfaction aura été de courte durée.

La proposition de la Commission européenne est en effet assortie d’une possibilité de dérogation scandaleuse qui en atténue considérablement la portée. Celle-ci permet de légaliser cet odieux commerce dès lors que les chiens et chats n’auront pas été tués uniquement pour leur fourrure (mais pour leur viande par exemple…) !

Cette dérogation, si elle est adoptée par le Parlement européen, ouvre la porte à toutes les dérives, à tous les abus, à toutes les interprétations frauduleuses et mal intentionnées de la loi.

NOUS NE POUVONS PAS L’ACCEPTER !

Aujourd'hui plus que jamais, nous avons besoin de vous pour continuer le combat, pour le gagner !

Voici les mesures détaillées que nous avons entreprises sans attendre pour que cette dérogation inacceptable soit rejetée.
Cette action comporte trois volets complémentaires :

  • Une action de lobbying de grande envergure auprès des parlementaires européens avec un courrier personnalisé adressé à chaque député.
  • Une nouvelle pétition adressée à Hans-Gert Poettering qui vient d’être élu Président du Parlement européen. Signez-la et faites-la signer par vos parents, vos amis, vous proches et par toutes celles et tous ceux qui se sentent concernés par la cause des animaux. Nous devons créer un véritable mouvement de masse dont l’ampleur fera réfléchir les législateurs !


Nous sommes très proches du but. Ensemble, nous devons mettre toute notre énergie dans ce combat. http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/petition-signature/17.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 22 Juin - 8:12

News du 7 février 2007 :




Fourrure - La Fondation 30 Millions d'Amis reste vigilante







[url=][/url]

Paris, le 7 février 2007.
[url=][/url]

La Fondation 30 Millions d’Amis se réjouit de l’adoption à l’unanimité – par le Conseil européen du 29 janvier – de la proposition de règlement visant à interdire le commerce de fourrure de chiens et de chats en Europe. Toutefois, la Fondation avait exprimé son inquiétude - dans un courrier du 6 décembre dernier – sur une dérogation ambiguë qui si elle était adoptée encadrerait et légaliserait cet odieux commerce. Mais la récente lettre que le Commissaire Markos Kyprianou a adressée à Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, se veut rassurante.
[url=][/url]





Dans cette lettre, le Commissaire européen s’explique sur l’article de la proposition de règlement qui prévoit la « possibilité de déroger aux interdictions de mise sur le marché, d’importation et d’exportation de fourrure de chiens et de chats » qui inquiète, à juste titre, les associations de protection animale.

Le Commissaire Kyprianou rappelle qu’il ne s’agit-là uniquement que d’une proposition et d’une possibilité de dérogation qui sera – ou non – adoptée par le Parlement. Il insiste également sur le fait que « tant que la proposition n’a pas été adoptée par la Commission, aucune dérogation aux interdictions établies par le règlement ne sera accordée ».

D’autre part, lors du Conseil du 29 janvier, les 27 ministres de l’Agriculture de l’Union européenne ont adopté à l’unanimité la proposition de règlement visant à interdire « l’importation, la production et la vente de peaux de chiens et de chats » dans toute l’Union.

Enfin, la Fondation 30 Millions d’Amis se félicite aussi de l’engagement pris par le Ministre de l’Agriculture allemand, Horst Seehofer, de faire adopter sous la présidence allemande, cette interdiction du commerce de fourrure de chiens et de chats avant juin 2007.

La Fondation 30 Millions d’Amis qui a été la première à révéler – dès 1998 – cet odieux commerce, reste toutefois très vigilante car ce texte n’est pas encore voté. Elle poursuit son action d’information et de sensibilisation auprès de l’ensemble des députés du Parlement européen afin qu’ils rejettent en bloc toute dérogation à une proposition d’interdiction stricte du commerce de fourrure de chiens et de chats en Europe.

[url=][/url]
Lettre de la Commission européenne







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 6 Juil - 17:02

A


Dernière édition par le Ven 21 Sep - 4:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 6 Juil - 17:02

a


Dernière édition par végétalienne-13 le Jeu 15 Aoû - 13:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Mar 10 Juil - 10:08

Sur ce site, ils vendent de la fourrure pour enfants :

http://www.labellaflorachildrensboutique.com/big-girl--7-14-.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Sam 14 Juil - 5:47

Pledge to be fur- free

this day and age, it’s hard to believe that anyone still wears real fur, but sadly, many people are unaware of the horrific cruelty involved in each fur or fur-trimmed coat, scarf, and hat. The conditions that exist on fur farms in China—where more than half of the fur products sold in the United States originate—are the worst imaginable. Workers stomp on the heads and necks of animals and rip the skin off their backs often while they are still conscious. There are no laws regulating how these animals are treated. On top of the millions of minks, foxes, raccoons, rabbits, and other animals who are skinned for their fur each year, a
recent investigation found that millions of dogs and cats in China are being bludgeoned, hanged, bled to death, and strangled with wire nooses, their fur exported and often mislabeled as “rabbit” or “raccoon.” Plain and simple: If you wear fur, there’s no telling whose skin you’re wearing. Many companies have pledged never to sell fur again, including Forever 21, Gadzooks, J.Crew, Wet Seal, and Polo Ralph Lauren. Follow their lead—sign the fur-free pledge today. Be sure to forward this page on to all your friends.

Ceci est une vidéo sur la fourrure :
http://getactive.peta.org/campaign/p2furfreepledge?source=p2_adv_redjump_fur&c=p22209


Dernière édition par le Ven 17 Aoû - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Sam 14 Juil - 5:49

I don't believe that animals should be killed to become someone's coat. There's nothing fashionable about bludgeoning animals and skinning them alive. By signing my name, I pledge never to wear real fur.

sign the petition : http://getactive.peta.org/campaign/p2furfreepledge?source=p2_adv_redjump_fur&c=p22209
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Sam 14 Juil - 5:51

Your Next Mission


Forever 21 Drops Fur for Good!


In Late 2004, PETA2 asked you to take action against Forever 21 by writing to demand that the store stop selling clothing made of fur. The response from activists was overwhelming, and Forever 21 contacted us shortly after we called for a boycott of the chain to start negotiation talks. Following the day of action on Fur-Free Friday, we received a letter signed by Forever 21 Senior Vice President Lawrence H. Meyer stating that the company will remove all fur from its stores and will never sell it again.
Forever 21's commitment not to contribute in the future to cruelty to animals used and abused in the fur industry is the latest victory for animals in the fashion world. With this decision, Forever 21 joins retailers Topshop, Zara, and countless others that refuse to sell fur. Compassionate consumers who might otherwise decide not to patronize Forever 21 can rest assured that fur will never again be sold in its stores. We encourage you to let all your family and friends know about this exciting news and to write and call Forever 21 today to thank the company for taking a stand against cruelty to animals:

<BLOCKQUOTE>
Don Chang, CEO
Forever 21, Inc.
2001 S. Alameda St.
Los Angeles, CA 90058
1-800-966-1355
customerservices@forever21.com </BLOCKQUOTE>

If you have Forever 21 campaign materials, please dispose of them. If you have already ordered the PETA2 fur action pack, don't worry, it's still on its way. Please use these materials for our next target.

Une vidéo sur la fourrure de chiens de Chine : http://www.peta2.com/takecharge/t-dogcatfur.asp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Sam 14 Juil - 5:56

Thanks for entering our contest. Why anyone would want to wear someone else's skin still eludes us, so even if you're not the grand prize winner, scoop up some Couch Company merch—most of its iPod cases, belts, and straps sell for around $20. You can't beat that.

Want to do more to help animals tortured and killed for the fashion industry? It's simple: Stop wearing them. If you wear leather, it most likely came from India or China, where cows and other animals are subjected to horrible acts of cruelty. Click the button below to ask India's ambassador to use his power to help these animals. Get even more active for animals by joining the peta2 Street Team. You'll be helping animals and earning free stuff at the same time—it's a win-win situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 20 Juil - 10:08

Stella McCartney

Do people you care about still wear fur? Do you find yourself wishing there were something you could do to give them a change of heart? If so, may we suggest sending them PETA’s special video e-card to help encourage them to stop wearing fur and fur trim? Along with your personal animal-friendly message, the recipients will also see top designer Stella McCartney narrating a special video that reveals the fur industry’s cruelty to animals.

You know the truth about how animals are tortured in traps and go insane from confinement on fur farms. PETA’s e-card can help you give a fur-wearer a nudge toward the compassionate decision to go fur-free.

Click here to preview the video e-card.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19974
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Ven 20 Juil - 10:13

Ceci est une vidéo sur la fourrure :

http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=naked_campaign&Player=wm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: buy fur QUITO FR CA   Aujourd'hui à 18:53

Revenir en haut Aller en bas
 
buy fur QUITO FR CA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» des news de neige et quito son pote
» Quito, chatte gris chartreuse de 2 ans (dép57)
» Morelle de balbis
» COURSE DE L'AVENIR UZES (ROYALE FABRE MAILHAN)
» Première ferrure de Quito...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: