AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DELPHINARIUMS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: DELPHINARIUMS   Jeu 26 Juil - 12:05

20 juillet 2012

Fermeture des delphinariums

On s’oppose à toute forme de spectacles mettant en scène les animaux. On dénonce le principe même des delphinariums qui réalisent leur profit sur l’exploitation de la misère animale. Chaque année, des dizaines de dauphins sont capturés et vendus à des dresseurs à la solde des parcs de loisirs. Extirpés de leur milieu naturel, les dauphins sont condamnés à survivre en captivité dans des environnements inadéquats où les taux de mortalité sont élevés et les naissances très rares.

Les dérives lucratives

On s’oppose à toute forme d’activités lucratives proposées par les delphinariums : les spectacles, la nage avec les dauphins, les piscines de contact ou autres « delphinothérapies » qui se révèlent être aussi dangereuses pour les dauphins que pour les humains et sont infondées scientifiquement.

Un rôle éducatif ?

Aucun argument sur le rôle éducatif de ces parcs ne peut être approuvé par nous étant donné les conditions de détention des animaux. Ne permettant pas aux dauphins d’avoir les comportements propres à leur espèce, elles ne peuvent mettre en valeur la complexité de leur réseau social et de leur communication si spécifique.
Dénoncer la souffrance endurée par les animaux lors des captures, la vie de privation dans un environnement artificiel et la cruauté du dressage pour forcer ces animaux, d’une rare intelligence, à exécuter des numéros contre-nature sont les points d’orgues du combat que nous menons. Nous nous ’élèvont contre la création de nouveaux delphinariums et nous nous positionons en faveur de la libération de tous les cétacés utilisés comme des objets de distraction dans les parcs existants.

Stop aux massacres

Au cours de ses enquêtes de terrain, One Voice a pu constater que les captures servant à fournir les parcs se déroulaient lors des massacres annuels qui ont lieu au Japon. Beaucoup plus lucratif que la viande de dauphin, ce commerce justifie aujourd’hui ces pratiques sanglantes. Réalisées au nom de la tradition, ces tueries déciment chaque année des dizaines de milliers de dauphins et autres petits cétacés. On se donne pour mission d’informer le public sur les méthodes particulièrement barbares utilisées et on mène chaque année des actions sur place afin de convaincre le gouvernement japonais de faire cesser ces massacres.
___________________________________________________________________________________

1. Des méthodes de capture violentes et traumatisantes


Dernière édition par vegan le Sam 28 Juil - 9:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vegan
Grand sage
Grand sage


Nombre de messages : 1490
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: DELPHINARIUMS   Jeu 26 Juil - 12:28

23 juillet 2012

juillet 2012 : Journée Internationale pour les dauphins captifs
.À l’initiative de la fondation espagnole FAADA, une coalition d’ONG européennes, dont One Voice est le représentant français, lance une grande campagne en faveur des dauphins captifs en Espagne. Dès le 4 juillet, à Madrid, Valence, Málaga et Barcelone, où se trouvent les principaux delphinariums espagnols, une vidéo sera projetée, avec la participation exceptionnelle de plusieurs célébrités !

Une grande campagne d’information et de sensibilisation du public aux problèmes de la captivité et de l’exploitation des dauphins et des orques sera lancée le 4 juillet prochain. Organisée par la fondation FAADA, elle a recueilli le soutien de plusieurs associations européennes : One Voice (France), ANDA (Espagne), Infocircos (Espagne), Infozoos (Espagne), Humane Society International (USA) et The Born Free Foundation (UK). Elle débutera par la projection sur un écran géant d’une vidéo inédite, avec la participation exceptionnelle de plusieurs célébrités, telles que le réalisateur Bigas Luna et le groupe de musique Macaco.
La vidéo sera diffusée sur Internet et sur un écran géant, lors d’une tournée débutant le 4 juillet, dans les villes où sont établis les principaux delphinariums du pays.

L’Espagne compte sans nul doute les pires delphinariums de toute l’Europe, comme en atteste une forte mortalité des mammifères marins qui y sont enfermés… Les chiffres y varient donc très vite, mais on estime actuellement que 90 dauphins, 2 belugas et 5 orques y sont détenues en captivité.

Pour ces voyageurs insatiables, habitués à parcourir quotidiennement de longues distances à travers l’océan, un bassin sera toujours une prison. Leurs besoins sont trop complexes. Les occuper avec un ballon ne sera jamais suffisant ! C’est ce qui provoque de multiples comportements déviants, telle que de l’agressivité – en particulier chez les mâles, qui sont traités avec des stéroïdes ! – et surtout beaucoup de stress et d’anxiété – qui se traduisent notamment par des avortements et de multiples problèmes de santé – conduisant certains zoos, comme celui de Barcelone, à les mettre sous Valium….

Les spectacles qui les mettent en scène s’apparentent au cirque. Ils ne sont que contraintes et n’ont aucune portée éducative… En outre, aucune recherche sérieuse ou programme de conservation ex situ n’est possible pour ces animaux qui ne sont que l’ombre d’eux-mêmes dans les delphinariums, où leur vie est bien souvent abrégée.

Afin de sensibiliser le plus grand nombre à cette problématique, 3 actions conjointes vont être menées :
- La création du site Internet www.SOSdelfines.org qui regroupe de multiples informations et sensibilise le public à la problématique de la captivité de ces animaux. Il l’invite notamment à ne pas visiter les zoos, aquariums et delphinariums afin de ne pas promouvoir les spectacles et la captivité de ces animaux. Le site propose également le témoignage d’Albert Lopez, ancien dresseur de dauphins en Italie, au zoo de Barcelone et dresseur de l’orque Ulysse pendant 14 ans.
- La diffusion d’une pétition adressée au Ministre de l’Agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Cañete, qui demande à ce que la réglementation en vigueur pour les zoos soit appliquée. La pétition est disponible ici.
- La diffusion sur le web, dans les cinémas et sur un écran géant dans les villes où se trouvent les principaux delphinariums, d’un reportage inédit :

•A BARCELONE le 4 juillet
Où : Moll de Bosch i Alsina. Port Vell
Horaires: de 10h à 14h et de 16h à 20 h
Interlocuteur : Albert López, ancien dresseur du zoo de Barcelone
•A VALENCE le 5 et le 6 juillet
Où : Estación del Norte
Horaires : de 16h à 20 hours le 5 juillet, de 10h à 14h le 6 juillet
Interlocuteur : à confirmer
•A MADRID le 7 juillet
Où : Estación Príncipe Pío
Horaires: from 10 to 14 and from 16 to 20 hours
Interlocuteur : Alberto Díez, Représentant de ANDA (Asociación Nacional en Defensa de los Animales)
•A MÁLAGA le 9 juillet
Où: Avenida de Andalucía, 4 / El Corte Inglés
Horaires : de 10h à 14h et de 16h à 20 h
Interlocuteur : à confirmer
Muriel Arnal, présidente de One Voice, déclare : « L’Espagne bat des records en terme de captivité pour les cétacés. Pour ces animaux, à l’intelligence et à la sensibilité accrues, la captivité est particulièrement intolérable. Innocents condamnés à perpétuité, ils n’ont d’autre issue que la folie et parfois même le suicide. On ne peut continuer à cautionner une telle souffrance. Elle est indigne de notre société, indigne de notre humanité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DELPHINARIUMS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour la fermeture de tous les delphinariums en Europe
» Projet de delphinarium à Montpellier
» Belgique- Pas de nouveaux delphinariums
» Hommage des delphinariums à leur "artistes" disparus ?
» Design des delphinariums

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: