AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 VIANDE : VACHES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19969
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: VIANDE : VACHES   Mar 11 Sep - 3:25

22 mai 2000

Les bovins

Une vache a une espérance de vie naturelle de vingt ans – ce qui est assez long pour un animal – mais la plupart ne dépasseront pas quatre années. La demande placée sur leur corps, qui produit du lait dans des proportions pour lesquelles la nature ne les a jamais programmées, font qu’elles sont habituellement à bout autour de leur quatrième année. Naturellement, leur corps produirait moins de 1000 litres de lait par an. En raison de l’élevage sélectif et des méthodes d’accouplement modernes, elles délivrent entre 6000 et 12000 litres.

Pour obtenir cela elles sont traites quasiment toute l’année, même lorsqu’elles sont en gestation. Il y a une période de seulement quelques semaines pendant laquelle elles sont en répit. C’est pendant les derniers temps de leur gestation, et leur corps ne pourrait simplement pas supporter d’être trait alors que le fœtus achève sa croissance. Les vaches laitières rencontrent souvent des désordres métaboliques parce qu’elles n’arrivent pas à se nourrir assez pour satisfaire aux demandes des machines à traire. Leur système peut manquer de calcium ou de magnésium à un point tel qu’elles s’évanouissent. La demande placée sur le métabolisme des vaches fait qu’elles souffrent souvent de malnutrition, quel que soit le montant de la nourriture qu’elles absorbent.

Les vaches sont couramment inséminées artificiellement avec de la semence d’un des plus gros taureau d’élevage. Cela donne plus de valeur au veau, ce qui est bon pour le fermier. Malheureusement pour la vache, cela signifie qu’elle donne naissance à un veau de taille bien supérieure à ce pourquoi leur ceinture pelvienne est faite. Il est fréquent qu’elles souffrent énormément en donnant naissance à cette descendance de taille énorme, et qu’elles aient besoin d’une césarienne, ce qui les affaiblit encore plus et écourte leurs vies.

Une vache doit mettre bas chaque année afin de produire du lait, mais son veau lui est retiré peu après la naissance et est nourri avec du lait reconstitué. Le lait de la mère est une marchandise de trop grande valeur pour la perdre sur un veau. Comme la plupart des animaux, la vache a un instinct maternel très fortement développé et c’est bouleversant pour elle de perdre son veau. Le veau aussi en est malheureux.

1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19969
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: VIANDE : VACHES   Mar 11 Sep - 3:25

22 mai 2000

Les bovins

Alors qu’un veau serait venu la téter et serait reparti maintes fois tout au long de la journée, la vache est traite à la machine, généralement deux fois par jour. Les vaches souffrent fréquemment de mastites douloureuses , provoquées essentiellement par le montant de lait qu’elles doivent produire. La pression du lait accumulé provoque de très grandes souffrances. Les vaches frappent parfois leurs propres mamelles tant elles sont en détresse. A la longue, la tension peut faire céder les ligaments des glandes mammaires et la vache ne pourra plus être utilisée pour la traite. Un voyage rapide à l’abattoir et sa brève vie est écoulée.

Les gens pensent souvent que les vaches produisent du lait pour la simple raison qu’elles sont des vaches, et que ce qu’elles font, c’est produire du lait – comme si c’était leur job. Mais la seule raison pour laquelle une vache produit du lait est pour nourrir son veau. Elles doivent être fécondées chaque année pour toujours continuer à produire du lait. Cela résulte en beaucoup de veaux qui sont la conséquence indirecte de la production de lait. Qu’arrive-t-il à un veau lorsqu’il est séparé de la mère ? Il n’est pas besoin d’en garder beaucoup pour maintenir le troupeau laitier. 42 % de ces veaux finissent en biftecks à l’âge d’environ 18 mois. Les autres sont envoyés ailleurs vers un élevage de veaux, alors qu’ils sont âgés de quelques jours. L’industrie de la viande et l’industrie du lait sont inséparables et c’est jusqu’à 80 % de la viande bovine qui vient des fermes laitières.

Les veaux destinés à devenir du steak ont tendance à mener les vies les plus naturelles. Certains vivent sur pré et peuvent évoluer assez librement, mais beaucoup vivent leur vie sur du béton et sont nourris avec des concentrés pour accélérer leur croissance. Ils peuvent être castrés et décornés. Ces deux opérations causent beaucoup de stress et sont généralement très douloureuses. Il est très pénible pour les animaux d’être manipulés et ils sont souvent castrés sans anesthésiants. C’est pour prévenir l’éventuel danger des manipulations que les animaux sont décornés. L’opération devrait avoir lieu sous anesthésiant local. Malheureusement, les animaux sont d’habitude décornés en fournées, et donc l’anesthésiant n’a souvent pas eu le temps d’agir ou l’effet s’est dissipé lorsque l’opération commence. Pire encore, j’ai connu un vétérinaire qui n’utilisait pas systématiquement d’anesthésiants parce que certains fermiers ne paieraient pas le supplément. « S’ils me voient sortir l’anesthésiant de mon sac, ils rigolent » me dit-il.

Peut-être vous demandez-vous pourquoi avoir les cornes coupées nécessite un anesthésiant. La raison en est que les cornes contiennent des nerfs et des vaisseaux sanguins. Se faire enlever une corne n’est pas comme avoir un ongle taillé mais ressemble plus à avoir un doigt ou même une main sciée.

2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19969
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: VIANDE : VACHES   Mar 11 Sep - 3:29

21 février 2009

Le rôle de la vache se limite à se reproduire et à fournir son quota annuel de lait, car pas de veau, pas de lait ! Et cela grâce aux nouvelles techniques de fécondation : insémination artificielle, congélation et transfert d'embryons, fécondation in vitro, etc. En somme, elle doit se trouver enceinte le plus souvent possible. On considère aussi la vache comme « cobaye » idéal pour des expériences qui pourront ensuite être appliquées aux femmes!


Dernière édition par végétalienne-13 le Ven 30 Aoû - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19969
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: VIANDE : VACHES   Mar 11 Sep - 3:48

26 août 2012

Nouvelle vidéo choc sur le traitement des vaches aux Etats-Unis
Août 2012 – Une nouvelle vidéo prouve que malgré toutes les avancées en matière de législation, des tortures sont toujours infligées à de nombreux animaux d’élevage dans les pays dits développés.

Les images présentes dans cette vidéo sont récentes et accablantes. Elles ont été filmées par un enquêteur de l’association américaine Compassion Over Killing. Cette association veille sur les traitements des animaux dans l’agriculture. Elle est réputée pour mener de nombreuses campagnes en matière de droits des animaux et pour ses enquêtes de terrain, dans les élevages américains. Pour cette dernière vidéo, il s’agit d’images réalisées dans un élevage californien dont la viande est destinée à l’industrie du Fast Food.

Le court film ci-dessous est choquant et doit être réservé à un public averti. En diffusant ce genre de vidéos, l’idée n’est pas de dire que tous les éleveurs sont des barbares. Mais ces pratiques existent bel et bien. Et dans un monde où les besoins en viande augmentent de manière exponentielle, elles ne sont certainement pas prêtes à s’arrêter…

Il existe beaucoup d’autres vidéos de la même teneur sur le web. A partir de maintenant et pour ne pas publier un article à l’apparition de chaque nouvelle enquête sur les animaux d’élevage, nous ajouterons les vidéos sur la page suivante : Vidéos sur le web.


← Précédent dans "Actualités"
Maladie de la vache folle, où en est-on ? Pas encore commenté.
Laisser un commentaire
Click here to cancel reply.
Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.
Recherche
Citations
Selon la FAO, le secteur de l’élevage émet 18 % des gaz à effet de serre dans le monde. C’est plus que le secteur des transports (12%).
Espace Membre
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se rappeler de moi
Connexion S'enregistrer Mot de passe oublié
PopulaireDerniersCommentaires Abatage avec ou sans étourdissement, toujours barbare… 6 février 2012 Le top 5 des raisons de devenir végétarien 18 mai 2012 Journée mondiale de l’eau : impact de la viande sur l’épuisement de nos ressources 21 mars 2012 Une nouvelle étude établie un lien entre la viande rouge et l’espérance de vie 22 mars 2012 Veggie pride à Marseille le 19 mai 21 avril 2012 Hamburgers végétaliens 27 août 2012 Le moka du végétalien 26 août 2012 Nouvelle vidéo choc sur le traitement des vaches aux Etats-Unis 23 août 2012 Les plus grands sportifs végétariens 16 août 2012 Chop Suey 8 juin 2012
Cyrille: C'est inclu dans la raison 1 ;-)... caro: Vous avez oublié le principal, pour les animaux!!... zepo: C'est super d'avoir consacré une page à ce doc... Cyrille: Oui je crois qu'on est nombreux à avoir été ma... zepo: Je souhaiterais que toute la planète voit ce film...
A découvrir
Des sites garantis sans viande !
Moinsdeviande.com
Contact
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19969
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: VIANDE : VACHES   Dim 3 Fév - 11:22

30 juin 2012

Action : deux lettres aux ministres

pour faire interdire la ferme-usine de 1000 vaches

L'association Novissen propose une action auprès des Ministres de l'Agriculture et de l'Ecologie du nouveau gouvernement Ayrault. Elle est nommée "Action une lettre pour une vache : interdisons la ferme-usine des 1000 vaches".
Objectifs :
Envoyer des lettres en grand nombre aux ministères concernés pour réaffirmer notre détermination.
Mobiliser tous les membres de Novissen et des associations qui soutiennent dans une action commune.
Amplifier l’impact auprès des autorités après la manifestation du 23 juin par une action concrète.
Demander clairement l’interdiction définitive de ce projet insensé.
Novissen propose à tous ses adhérents et à toute personne sympathisante d’écrire deux lettres, une au Ministre de l’Agriculture, Monsieur Stéphane Le Foll, et l’autre à la Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Madame Delphine Batho.
Ces deux lettres seront, si possible, envoyées le même jour pour créer un effet de masse : Novissen propose la date du lundi 2 juillet, car il ne faut pas tarder et battre le fer maintenant. Si chacun respecte cette date, ce sont des centaines de lettres qui arriveront sur le bureau des ministres, avec l’espoir de faire pencher la balance !
Chacun est bien sûr libre d’écrire une lettre totalement personnelle, en fonction de sa sensibilité, en développant tel ou tel argument, mais nous allons tous demander à nos ministres, en termes courtois mais fermes, d’intervenir auprès du préfet de la Somme pour interdire définitivement ce projet Ramery à Drucat-Le Plessiel et Buigny-St Maclou.
Les lettres seront de préférence manuscrites.
Vous pouvez trouver :
un exemple de courrier sur le site de L214.
Une lettre longue sur le site de Novissen (en bas de la page).
Adresses des ministères :
Monsieur Stéphane Le Foll
Ministère de l'Agriculture et de la Pêche
78, rue de Varenne
75349 Paris 07 SP
********************************
Madame Delphine Batho
Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable, et de l'Aménagement du territoire
246, bd Saint-Germain
75707 Paris
Manifestation du 23 juin
La manifestation a réuni environ 1000 personnes bien déterminées.

→ Voir les vidéos
Le préfet de la Somme a reçu une délégation de l'association Novissen. Il ne s'est pas prononcé mais a annoncé qu'il "prendrait la bonne décision".
Continuons de signer et de faire signer la pétition en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19969
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: VIANDE : VACHES   Dim 3 Fév - 11:23

30 juin 2012

Lundi 2 juillet : action 2 courriers !
Action coordonnée ce lundi 2 juillet : envoyons massivement par courrier deux lettres adressées aux Ministres de l'environnement et de l'Agriculture. Nous vous invitons à écrire votre propre lettre, mais si le temps vous manque, n'hésitez pas à vous inspirer du courrier type ci-dessous.

Monsieur Stéphane Le Foll
Ministère de l'Agriculture et de la Pêche
78, rue de Varenne
75349 Paris 07 SP

Madame Delphine Batho
Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable,
et de l'Aménagement du territoire
246, bd Saint-Germain
75707 Paris

Madame la Ministre, Monsieur le Ministre,

J'ai l'honneur d'attirer votre attention sur le projet de ferme-usine de 1000 vaches et 750 veaux et génisses, déposé sur les communes picardes de Drucat et Buigny-Saint-Maclou.

Les dimensions démesurées de ce projet constituent une première en élevage laitier.

Je m'oppose fermement à un tel modèle agricole qui ne fait aucune place au bien-être des animaux. Vaches et veaux seront confinés à vie dans des hangars, sans accès au pâturage. Cet enfermement cause aux bovins de nombreux problèmes de santé (boiteries, infections, etc.).

Les risques sont multiples pour cette usine à lait gigantesque qui ne bénéficiera ni aux animaux, ni aux humains, ni à l'environnement.

Aussi, je vous prie d'intervenir auprès du préfet de la Somme pour lui demander de ne pas délivrer d'autorisation pour cet élevage.

Je vous remercie de toute l'attention que vous porterez à ce courrier et vous prie d'agréer, Madame la Ministre, Monsieur le Ministre, l'expression de ma haute considération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saveallGOD'sAnimals
Admin


Masculin Nombre de messages : 19969
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: VIANDE : VACHES   Dim 3 Fév - 11:26


Passer au contenu principal

NOVISSEN
NOs VIllages Se Soucient de leur ENvironnement





Accueil


Actions récentes


Pour adhérer


Statuts


Comité de soutien


CR réunions


Argumentaires


Textes officiels


Historique


Documents divers


Prises de position


MédiasMédia 2013


Médias 2012


Good Food March


Manif 23 juin 2012


Manif 18 février 2012


Médias 2011



Grande manifestation

à PARIS

le dimanche 3 mars 2013



* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Attention !


En ce 1er février 2013, Monsieur le Préfet a donné à la SCEA





l'autorisation d'exploiter pour 500 vaches.





(Se reporter à la rubrique "Textes officiels").





Il est apparu que les réactions rapportées par les médias





pouvaient mener à des incompréhensions.










Pour connaître la position de NOVISSEN,





merci - de vous référer au texte ci-dessous.



- de cliquer sur le lien:



http://www.youtube.com/watch?v=F8EsRf5jDzk&feature=youtu.be







COMMUNIQUÉ DE PRESSE

transmis par Novissen aux journalistes le
Samedi 02 février 2013








Novissen a appris comme vous la décision préfectorale d'autoriser une ferme de 500 vaches laitières avec un méthaniseur avec des conditions d'encadrement et de restriction sévères.

Notre réponse est vigilance et détermination.

Nous restons vigilants : Le projet des 1000 vaches contre lequel nous nous battons depuis 1 an et demi n'est certes pas autorisé, et certains de nos arguments sur le plan environnemental (air, eau, sol), paysager, sanitaire, concernant la circulation ont été pris en compte. Apparemment, des conditions de surveillance et de contrôle sévères sont imposées, pour lesquelles les élus, les associations sont parties prenantes. Tous ces points sont mis en avant, limitant sérieusement la mise en place et la rentabilité d'une telle exploitation. Mr Welter avait d'ailleurs déclaré : "500 vaches, j'abandonne le projet". Dont acte. Nous attendons que cette décision soit prise !


Nous restons déterminés: Une ferme de 500 vaches reste une ferme géante, l'extension à 1000 vaches reste toujours possible, seule la surface d'épandage insuffisante justifie actuellement, pour l'Etat, de réduire le projet. A cette dimension, il s'agit d'un élevage intensif qui va générer, même à une échelle moindre, les mêmes risques et nuisances : pollution, risque sanitaire, qualité de production médiocre, destruction d'emplois, condition animale, accroissement de circulation...


Et aucune indication précise concernant le méthaniseur : quelle est la puissance retenue ?

Mr Welter a déclaré hier qu'il pourrait débuter ce projet dans l'état et montrer ce qu'il sait faire ...

La taille du projet est réduite, mais nous continuons à dénoncer le modèle agricole qu'il illustre : ce type de ferme industrielle est à l'opposé de ce qu'il faut faire, tant sur le plan économique qu'écologique, sans compter le respect dû à la population locale et aux animaux !

Nous allons étudier dans le détail l'arrêté du Préfet et poursuivre notre action en analysant toutes les demandes en cours, et en agissant par tous les moyens, y compris juridiques, pour annuler ce projet contre lequel nous restons mobilisés et fermes, et contre lequel nos partenaires s'insurgent également.







Nous nous interrogeons enfin sur les raisons qui conduisent un gouvernement socialiste, en dépit de l'opposition populaire très forte et quasi unanime, et contre l'opposition déterminée de leurs alliés écologistes et du Front de Gauche, à soutenir un projet capitaliste dont la seule justification aux yeux de tous est de profiter à son exploitant en détruisant les producteurs laitiers déjà en difficulté.

Nos questions aux Services de l'Etat par notre lettre au Sous-préfet sont restées sans réponse ... et sans suites. D'autres seront posées...







Nous renouvelons donc plus que jamais notre appel à manifester contre l'élevage intensif à Paris, le dimanche 3 mars.


C'est une manifestation nationale organisée par Novissen, qui est déjà soutenue par une vingtaine d'associations.


Nous allons nous faire entendre !








Drucat, le Samedi 2 Février, 14h30.













Le CA de NOVISSEN



* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * Amical bonjour et bienvenue sur notre site !


L'association NOVISSEN a été créée le 17 novembre 2011.



Son nom est l'acronyme de NOs VIllages Se Soucient de leur ENvironnement.



Comme il se prononce " Nos vies saines ! ", il rappelle avec force notre souhait à tous.



Pourquoi cette association ?

Fin août 2011, la population d'une petite commune de la Somme apprend que sur ses terres (et celles de la commune voisine) allait sous peu être installée la plus grande ferme-usine de France. Un élevage laitier géant (qui donne son nom au projet, dit des "Mille vaches") devait être associé à un méthaniseur de puissance industrielle (sous couvert agricole).

Les risques évidents ont aussitôt alerté la population ! La lutte s'est organisée pour faire annuler pareil projet qui met en péril la santé, la sécurité, l'environnement, l'emploi, qui pose la question de la condition animale, et montre de façon évidente les dérives de tout un système !



Vous désirez nous contacter ? Ecrivez à : novissen@free.fr

ou à notre adresse postale : 385 rue du Levant 80132 Drucat

(Si votre courrier est une adhésion, veuillez vous reporter à la rubrique "Pour adhérer")



Vous souhaitez nous aider ?

En plus de votre adhésion (qui donne sa force à l'association), il y a bien des façons de nous apporter votre soutien : faire un don, signer les pétitions, parler autour de vous, transférer l'information à vos réseaux de connaissances, participer aux manifestations organisées....

D'avance, un très chaleureux MERCI pour ce que vous ferez. Car ni ici ni ailleurs, de tels projets ne doivent voir le jour !



* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Quel est ce projet ?



(Ceci est un résumé très bref, diffusé au dos du tract qui a appelé à manifester le samedi 23 juin 2012.

Pour davantage d'informations, veuillez vous reporter aux rubriques "Argumentaires" ,"Textes officiels" et "Documents divers").



La "SCEA Côte de la Justice" de M. Ramery (entrepreneur de BTP du Nord-Pas-de-Calais) envisage d’implanter une étable de 1000 vaches laitières et 750 veaux, et un méthaniseur, sur les terres de Drucat-le-Plessiel et de Buigny-Saint- Maclou, dans les Communautés de Communes d'Abbeville et de Nouvion. Un projet hors normes, jamais vu en France !

Les risques sont énormes !











































La santé est en danger. Même si, cyniquement, les rejets du méthaniseur sont déclarés «acceptables en termes toxiques et cancérigènes », il y aura dans cette concentration animale, épidémies, abattages en masse, mutation incontrôlable de virus, utilisation d’antibiotiques augmentant l’ «antibio-résistance ». Ces bêtes, emprisonnées à l'année dans des conditions de vie contraires à leurs besoins physiologiques naturels, au régime alimentaire modifié pour produire au maximum, donneront un lait industriel, puis une viande de réforme, de piètre qualité. Pour les nourrir artificiellement, au lieu des pâtures favorables à leur bien-être et au bon équilibre général, il faudra des aliments importés (sans parler des OGM) ou poussant chez nous avec engrais chimiques et pesticides.


Le méthaniseur, prétendument agricole malgré sa taille, sera exempté des normes de sécurité industrielle : tant pis pour les accidents ! Il recevra des entrants multiples, récoltés dans un rayon de 110 km. Il faudra 2700 hectares pour épandre les 40 000 tonnes annuelles de boues résiduelles. Vingt-quatre communes sont déjà concernées. Les épandre, c’est risquer un air vicié, une terre polluée rendant les cultures impropres à la consommation, des infiltrations dans les nappes phréatiques. En Baie de Somme, on peut craindre des algues vertes, comme en Bretagne. Les véhicules lents, lourds, boueux dans la circulation déjà dense, multiplieront les risques d'accidents. Les riverains supporteront le va-et-vient, et payeront pour la réfection des chaussées dégradées. Certains épandages étant à 40 km, le bilan carbone (absent du projet !) est certainement défavorable.


Cette étable industrielle va accélérer la disparition des exploitations actuelles. M. Ramery, en rachetant beaucoup de terres, empêche les jeunes agriculteurs de s’installer. Et on nous fait miroiter la création d'à peine une dizaine d'emplois! Et que penser de l'impact sur le tourisme en ce lieu proche d'une des plus belles baies du monde? Ce projet s'inscrit dans une course effrénée à la productivité intensive, à des fins purement financières, au profit du seul promoteur. Et c’est avec des subventions publiques que M. Ramery (soutenu par des amis influents) prétend s’installer, alors que la population le refuse !


On n’a pas le droit d'entreprendre n'importe où, n'importe comment, et à n'importe quel prix! Chacun souhaite un avenir plus respectueux de la Nature et des hommes. La décision d’autoriser ce projet est entre les mains du Préfet de la Somme. L’association Novissen a été créée pour s’opposer. Renseignez-vous sur www.novissen.com . Adhérez, faites adhérer. Signez la pétition actuellement en ligne.




* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


























Nos actions en cours



La pétition en ligne existe toujours : pensez-y, signez et faites signer !http://www.avaaz.org/fr/petition/Interdire_la_creation_de_la_plus_grande_fermeusine_de_France//?tta



Une date à noter dès maintenant dans vos agendas !

Commencez à mobiliser autour de vous ceux-celles qui se posent des questions sur l'alimentation d'aujourd'hui et de demain ! Puis participez en nombre à la





Grande manifestation

à PARIS

le dimanche 3 mars 2013



Rassemblement 13h Gare Montparnasse- Puis défilé en direction du Salon de l'Agriculture.

Transports en bus prévus :

Départ Drucat (Salle Polyvalente 8 H 15) - Abbeville (Théâtre 8 H 45) - Amiens (Place du Cirque 9 H 30)
Participation libre aux frais de transport, collecte dans les cars

S'inscrire dès que possible:

par mail à novissen@free.fr ou par téléphone : 03.22.31.86.59







Pourquoi cette manif ?

Pour être définitivement sauvés de ces projets délirants,

il nous faut réclamer des LOIS !



NOVISSEN se bat contre un élevage laitier géant.

D'autres organisations sont dans le même combat,

contre les poulets en batterie....les porcheries démesurées...

l'agriculture productiviste en général.

Elles rejoignent NOVISSEN pour cette manifestation!



Alarmant pour la SANTE, la SECURITE, l'ENVIRONNEMENT,

Destructeur pour l'EMPLOI et donc pour l'Economie,

Immoral pour la CONDITION ANIMALE,

NON au gigantisme de l'élevage industriel !

Tract avec infos plus complètes à la rubrique suivante ("Actions récentes")

************************************************************************







Nous vous transmettons avec grand plaisir cette information :



La compagnie "Sur les planches"

est heureuse de vous présenter à nouveau son spectacle de théâtre



"Pendant ce temps-là, les vaches rient…"



à la Salle polyvalente « Jean-François Lesueur »

de Drucat-Le Plessiel


le samedi 2 février 2013 à 20h30

et le dimanche 3 février 2013 à 15h

(entrée : 5 €)












Réservation conseillée par tél. 03.22.24.01.17 ou par mail : sur.les.planches@free.fr



***********************************************************************













Et...voici, ci-dessous, nos logos

Vous préférez les vaches en usine ou en prairie ?

Un logo pour la lutte

Un logo pour l'espoir









Cette page
est sûreBitdefender Internet Security 2012Filtre Antiphishing
Bloque les pages contenant du phishing.
Filtre Antimalware
Bloque les pages contenant des malwares.
Search Advisor
Informe de la présence de sites Web à risque dans les résultats de recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VIANDE : VACHES   Aujourd'hui à 11:06

Revenir en haut Aller en bas
 
VIANDE : VACHES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche à acheter vaches highlands pour Octobre/Novembre
» Viande aux rats = Cannibalisme ?
» recherche boeuf highland
» Abolition de la viande
» Elevage en Belgique - La Civanne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Les infos de Végétalienne-
Sauter vers: